Le podcast est un format en pleine explosion, adoré non seulement par ses utilisateurs, mais également par Google qui s’apprête à déployer massivement le référencement des fichiers MP3 en 2020.

Et aujourd’hui plus que jamais, se lancer dans le podcasting devient une stratégie très efficace pour booster son business, développer sa notoriété et augmenter son chiffre d’affaires.

Pour écrire cet article, j’ai longuement échangé avec Marco Bernard, serial entrepreneur et podcasteur à succès, pour discuter à la fois son expérience avec le podcast, mais surtout de son expertise . Afin de vous aider à démarrer ou à booster votre propre podcast.

Cet article de blog retranscrit les pépites que Marco a données, et je vous invite à écouter l’épisode de podcast en entier pour découvrir l’intégralité de notre conversation.

Tous les conseils d'un expert pour booster son business grâce au podcast. Un article du blog www.thebboost.fr #podcast #businesscoach
pinterest article de blog TheBBoost

LES AVANTAGES DU PODCAST POUR VOTRE BUSINESS

Je suis certaine que je prêche ici des convaincus, mais laissez-moi vous conter de nouveau tous les avantages à créer un podcast pour votre business (ou à en prendre bien soin si vous en avez déjà un !).

Se différencier de ses concurrents 

Le podcast est un format encore trop peu exploité actuellement en francophonie.

Regardons un peu les chiffres. Aujourd’hui il existe 15 000 podcasts francophones, soit l’équivalent d’un petit village. Ça vous paraît énorme ?

Figurez-vous que ce n’est rien en réalité ! Rien, comparé aux millions d’articles de blog publiés, ou aux 600 000 heures de vidéos uploadées sur YouTube chaque jour !

Le podcast est actuellement un océan bleu dans lequel vos concurrents ne se sont pas encore engouffrés (ou pas beaucoup). Il y a donc une véritable opportunité à saisir.

Augmenter la valeur de son réseau 

Il existe deux manières de podcaster :

  • Interviewer des invités.
  • Faire un one man/woman show et partager votre expertise et votre expérience.

Les deux sont d’excellentes stratégies et vous pouvez bien évidemment les mixer !

Mais revenons à la première manière : interviewer des invités.

Avoir un podcast sur lequel vous faites intervenir des invités de qualité vous permet d’augmenter la valeur de votre réseau de manière incroyable. Grâce au prétexte de votre podcast, vous avez la possibilité d’accéder à des personnalités que vous ne pouvez jamais espérer croiser dans votre vie « de tous les jours ».

Comme par exemple Marco, qui nous dévoile avoir pu rencontrer et interviewer 31 millionnaires en moins de 18 mois (soit presque 2 par mois !).

Imaginez un peu le potentiel et l’impact que de telles rencontres pourraient avoir sur votre propre business, en recevant des invités de marque.

>

Augmenter sa notoriété et booker plus de clients 

Avoir un podcast pour votre business vous permet également d’augmenter votre notoriété et de booker plus de clients.

Vous disposez en effet d’une relation privilégiée avec vos auditeurs en étant littéralement à l’intérieur de leurs oreilles (la plupart des personnes écoutent un podcast avec un casque). La plupart du temps ceux-ci vous écoutent en faisant autre chose, ce qui fait qu’ils auront moins tendance à « zapper » que s’ils étaient sur une vidéo YouTube ou un article de blog. Vous avez toute leur attention et ils sont beaucoup moins distraits.

Il est également incroyable de se dire que si l’attention moyenne d’un spectateur sur YouTube est de 4 à 5 minutes, celle d’un auditeur de podcast est de 32 minutes ! Imaginez le temps que cela vous laisse pour parler avec les gens, les convaincre, leur faire passer votre message.

Le podcast est intimiste, fort, qui génère beaucoup plus d’engagement que n’importe quel autre format. L’occasion rêvée pour tisser un lien plus fort avec votre audience, montrer qui vous êtes, votre personnalité, votre manière de travailler, etc.

Et ce sont dans ces moments-là que vous bookez des clients.

Générer des résultats rapidement 

Le fait de miser sur le podcast pour votre stratégie de communication permet de générer rapidement des résultats au niveau de votre business.

Il a fallu par exemple :

  • 6 mois et 50 épisodes à Marco pour générer ses premiers revenus (et 56 000$ avant la fin de sa première année).
  • 6 mois et 20 épisodes pour moi, pour avoir des clients venant directement « après avoir écouté mes épisodes de podcast ».
  • 245 épisodes et 8 mois à l’entrepreneur John Lee Dumas (et son podcast Entrepreneurs on Fire) pour générer 100 000$ de chiffre d’affaires par mois.

N’oubliez pas que chacun de vos épisodes de podcast est une page de vente en soi qui vous permet de faire (subtilement, hein !) la promotion de vos produits/services ou même de votre petite personne. 🙂

LE PODCAST EST UNE STRATÉGIE GAGNANTE EN 2020

Bon, et s’il vous faut encore des faits un peu plus concrets pour vous convaincre que le podcast est THE stratégie gagnante en 2020, laissez-moi vous parler de ce qu’il se passe actuellement en France à ce niveau-là, et de ce qu’il va se passer dans les prochains mois (parce que ça va beaucoup bouger !).

Le podcast marche très bien en France

Le podcast, malgré ce que je peux entendre aujourd’hui, marche très bien en France. Prenez par exemple Génération Do It Yourself, le podcast de Matthieu Stefani et ses 250 000 téléchargements par mois !

Moi-même, sans fournir énormément d’efforts au niveau de la promotion de mon podcast, je génère entre 8000 et 8500 téléchargements par mois.

Le podcast a un avenir radieux devant lui (c’est Google qui le dit)

Mais voici le plus intéressant dans tout ça. Il y a des faits qui ne trompent pas :

  • L’arrivée d’Alexa, de Google home et de la recherche vocale
  • Les millions de dollars que Google dépense en bourses pour aider des podcasteurs à se lancer
  • L’investissement de plusieurs millions de dollars de Google sur le référencement des MP3 (déploiement en Europe en cours)

Ces faits nous disent une chose : le vocal aura une part prépondérante dans le futur de l’internet (et ça commence même aujourd’hui !).

Très rapidement les podcasts seront référencés par Google, au même titre que les vidéos ou les articles de blog, et ressortiront dans les résultats de recherche.

Il est donc stratégiquement très intéressant de se lancer dans le podcast immédiatement pour être parmi les premiers à être référencés et avoir l’avantage de l’ancienneté lorsque cette nouvelle technologique sera déployée en masse (ce qui est prévu pour courant 2020).

Le meilleur moment pour commencer un podcast

Avec tout ce que je viens de vous dire, vous devez vous douter que le meilleur moment pour lancer un podcast c’est aujourd’hui.

En réalité le premier meilleur moment c’était en 2015, lorsqu’il n’y avait encore personne.

Mais le deuxième meilleur moment, c’est évidemment aujourd’hui en 2019-2020. Pour surfer sur cette vague et se positionner avant qu’il y ait trop de monde ! Tout en étant présent et préparés dès que Google va déployer en masse ses outils de référencement des MP3.

N’hésitez pas à vous tenir régulièrement au courant des dernières nouveautés et avancées du podcast en consultant les ressources suivantes :

PARLONS TECHNIQUE : COMMENT SE LANCER DANS LE PODCAST

Bon ok, je SAIS que je vous ai convaincus de l’incroyable potentiel de vous lancer dans le podcasting.

Mais vous vous demandez sûrement « ok, mais concrètement je fais comment moi ! ».

Laissez-moi vous aider sur ce point aussi. En premier lieu, je vous conseille de lire cet article sur comment créer un podcast en 8 étapes, qui vous détaille pas-à-pas la meilleure méthode pour vous lancer sans pression et sans prise de tête.

Lorsque ce sera fait, venez lire les autres conseils par ici.

Les 3 erreurs à ne pas faire lorsqu’on débute un podcast 

J’ai demandé à Marco quelles étaient les 3 erreurs à ne surtout pas faire lorsqu’on débute un podcast. Voici les réponses qu’il m’a données :

Erreur n°1 : se concentrer sur le sujet et non l’audience 

Soyez très vigilants vis-à-vis de cette erreur, surtout au début. Ne commencez pas à partir à toute vitesse et à paniquer sur des questions comme votre rythme de publication, le titre de votre podcast, le fait de mettre ou non un jingle, la durée de vos épisodes…

En réalité ces détails sont secondaires. Votre priorité doit avant tout être de vous concentrer sur

  • le pourquoi
  • et le qui 

Pourquoi vous créez ce podcast, et surtout pour qui vous le faites. Ne prenez pas ces questions à la légère et donnez-vous le temps d’y répondre en profondeur. En réalité, il s’agit tout simplement de définir le client idéal de son podcast !

Erreur n°2 : accorder trop d’importance à la technique  

C’est une erreur qu’on retrouve très souvent (et dans de nombreux domaines !). La technique ne doit pas être une prise de tête pour vous, ni même un frein à vous lancer.

Non, vous n’avez pas besoin de ce dernier micro super cher à la mode pour vous lancer. Ni de louer un studio d’enregistrement. Et encore moins d’investir dans des logiciels et solutions en ligne ultra-chers.

Oubliez la technique, et demandez-vous plutôt : « comment je peux me débrouiller avec ce que j’ai ? ».

Le dictaphone de votre téléphone est parfait pour enregistrer vos premiers épisodes (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait !). Votre chambre le studio idéal. Et il existe des solutions de montage gratuites (je vous les donne un peu plus bas).

Ne laissez pas la technique se mettre en travers de votre chemin.

Erreur n°3 : accorder trop d’importance aux statistiques  

Il faut savoir quelque chose. Aujourd’hui il y a très très peu de plateformes de podcasting qui arrivent à avoir des statistiques exactes. La plupart du temps, elles sont faussées par tout un tas d’éléments extérieurs, comme par exemple les robots.

Vous focaliser sur vos statistiques (souvent faussées, vous l’avez compris) est le meilleur moyen de vous décourager (ou de trop prendre la confiance) et de perdre de vue le pourquoi et le pour qui de votre podcast.

Et pour ceux qui souhaitent quand même avoir la certitude que leurs statistiques sont exactes, choisissez un hébergeur agréé avec le standard IAB. Aujourd’hui les grandes plateformes avec ce standard sont : Podbean, Libsyn et Blubrry.

Le meilleur rythme de publication lorsqu’on a un podcast

Si vous décidez de vous lancer dans le podcast, Marco (et moi !) vous recommandons de publier au minimum une fois par semaine. Cela vous permettra de développer une habitude de consommation chez les auditeurs (qui s’attachent très vite à ce format).

Cependant, n’hésitez pas à tester plusieurs rythmes pour voir celui qui vous convient le mieux. Et n’oubliez pas : mieux vaut commencer à publier une fois semaine et augmenter ensuite, plutôt que de commencer à 3 et s’essouffler rapidement. Il s’agit d’un marathon, pas d’un sprint.

Avec quel matériel se lancer ?

Retrouvez tous les recommandations de Marco et de moi-même concernant le meilleur matériel pour se lancer.

Les micros

N’hésitez pas, avant tout achat de micro, à faire un point rapide sur votre besoin : mobilité (si vous voyagez beaucoup), silence (si vous êtes dans un environnement plutôt bruyant), multi-pistes (si vous souhaitez faire beaucoup d’interviews), etc.

En fonction de vos besoins, le micro idéal peut être totalement différent. Voici une petite sélection pour vous aider à vous y retrouver :

Les logiciels d’enregistrement et de montage :

Les hébergeurs :

  • Libsyn (entrez le code « MARCO » pour avoir un mois d’essai gratuit)
  • Blubrry (entrez le code « MARCO » pour avoir un mois d’essai gratuit)
  • Podbean
  • Ausha

Petite parenthèse en passant, méfiez-vous des outils gratuits, car :

  • soit ils vendent votre adresse mail  
  • ou bien ils deviennent payants au bout de quelques heures d’upload (comme Soundcloud)
  • soit ils ont une version payante avec des options dont vous aurez rapidement besoin

Ce n’est pas l’opération la plus simple du monde de passer d’un hébergeur à l’autre, alors si vous êtes sûrs que le podcast et vous, c’est parti pour une longue histoire, n’hésitez pas à investir dans un hébergeur de confiance dès le début.  

Bien référencer son podcast pour booster son business

Une fois votre podcast crée et en ligne, il va falloir bien le référencer (pour pouvoir se positionner rapidement dans les résultats des recherches Google et sur les différentes plateformes de podcasting).

Pour cela, voici quelques conseils :

  • Travaillez vos notes d’épisode (les descriptions d’épisode) comme un mini article de blog d’environ 300 mots à chaque fois.
  • Intégrez vos mots-clés dans le titre et la méta description.
  • Construisez votre épisode de podcast (toujours comme on construirait un article de blog) pour anticiper le référencement audio MP3 qui va bientôt être déployé par Google. Bien sûr ce dernier point est une supposition, car le futur algorithme est gardé secret. 

En résumé : plus vous allez être structurés dans votre manière de faire, de créer votre contenu, mieux votre référencement pourra se faire.


Et voilà les cookies, les meilleurs conseils de Marco et de moi-même sur pourquoi et comment utiliser le podcast pour booster votre business et générer plus de résultats.

Qui parmi vous envisage de créer un podcast ? Est-ce que c’est un format que vous consommez personnellement ?

6 Comments

  1. Pêche & Églantine Reply

    Très bons article et podcast (mais dois-je le dire 😉 ?), merci à vous deux !

    Que penses-tu d’ Anchor qui permet de créer et diffuser son podcast gratuitement ? 🙂

    Merci d’avance et bisous !

    • Hello ! Je pense que les solutions gratuites n’ont pas à rougir (au moins le temps de s’assurer que c’est bien un format qui te plaise et dans lequel tu souhaites t’engager), mais très vite tu risques de manquer de certaines fonctionnalités pour avancer.

  2. Cet article tombe à point pour moi 🙂 Je viens de créer mon premier podcast avec Anchor. Comme vous le dîtes à Pêche & Eglantine, c’est assez limité (et je n’ai sorti qu’un seul podcast 😀 ). Mais bon pour se faire la main, c’est pas mal!

    • Hello Nadine, merci pour ton commentaire, et félicitations pour la création de ton podcast ! L’essentiel c’est de se lancer. Trouver le bon outil ça vient dans un second temps 😉

Write A Comment