Une des premières choses qu’on lit lorsqu’on monte son entreprise c’est « qu’il faut régulièrement créer du contenu ». Et je ne vais pas démentir. Moi-même en temps que coach business je recommande fortement à mes coachés de publier régulièrement du contenu de qualité pour se faire connaître, attirer des clients et développer la notoriété de leur business.

Mais souvent, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire !

On ne sait jamais de quoi parler ni quoi publier.

L’impression que tout a déjà été dit, ou traité.

Que trouver des idées originales, du contenu pertinent pour chaque plateforme est un vrai défi (et un job à temps plein !).

Dans cet article, je vous dévoile ma méthode pour générer 6 mois d’idées de contenu en une heure seulement (plateformes et réseaux sociaux compris !).

Alors je vous préviens : ce n’est pas la méthode la plus sexy que vous pourrez trouver. Elle ne vous transformera pas en Picassos du contenu (à produire 700 oeuvres par an). Mais elle est extrêmement simple, et redoutablement efficace (et vous savez à quel point la simplicité et l’efficacité sont importantes pour moi !).

Prêts à attaquer ?

La méthode pas-à-pas pour générer 6 mois d'idées de contenu en 1h. Un article du blog www.thebboost.fr #buisnesstips #entrepreneur #freelance
pinterest article de blog TheBBoost

ASTUCES SUR LA CRÉATION DE CONTENU

Bon, commençons par le commencement, laissez-moi le plaisir de démystifier la création d’un contenu efficace lorsqu’on est entrepreneur.

Qu’est-ce qu’un bon contenu ?

Qu’est-ce qu’un « bon » contenu lorsqu’on est entrepreneur, et que l’on utilise la création de contenu (le content marketing) comme stratégie digitale pour se faire connaître et développer son business ?

Un bon contenu peut être 3 choses (pas forcément toutes à la fois, mais au moins une !) :

  • Un contenu qui répond à une des questions que votre client idéal se pose (par rapport à votre thématique).
  • Ou un contenu qui lève un frein de votre client idéal par rapport à la décision d’acheter votre offre (produit, service…).
  • Un contenu qui apprend à votre client idéal quelque chose de simple et qu’il peut mettre rapidement en pratique (toujours en rapport avec votre secteur d’activité, et donc votre ligne éditoriale évidemment).

Ce sont ces types de contenu qui vont permettre d’interpeller votre client idéal, de l’intéresser, de lui permettre de vous découvrir (et de vous adorer) et à long terme d’acheter chez vous.

Contenu optimisé pour le lecteur ou pour les moteurs de recherche ? 

Le marketing de contenu, en plus d’avoir l’avantage de parler à votre audience, développer la notoriété de votre entreprise et montrer votre expertise, est également un outil merveilleux pour travailler le référencement de votre site internet (avec plein de stratégies merveilleuses comme l’inbound marketing).

Mais parfois, il est dur de concilier contenu optimisé (qui répond aux règles du référencement) et contenu pertinent pour son client idéal. Et tout le monde n’a pas la chance d’être un expert de la rédaction web et du brand content.

Si un jour vous rencontrez ce cas, privilégiez toujours (et là c’est mon avis personnel très tranché) la création d’un contenu efficace optimisé pour votre lecteur plutôt que pour les moteurs de recherche, quitte à faire du contenu faisant quelques entorses aux règles du référencement naturel.

Déjà ces dernières changent tout le temps, mais en plus les dernières mises à jour des algorithmes tendent à privilégier ce type de contenu !

Et puis, acquérir de nouveaux clients doit toujours être prioritaire sur votre relation avec notre ami Google (mais encore une fois, ce n’est que mon humble avis).

Un sujet n’est jamais « déjà trop abordé » 

Je sais que beaucoup d’entre vous ont peur de se lancer dans la création de contenu éditorial (articles de blog, podcasts, vidéos, emailing…) dans le but d’attirer une audience, car ils ont l’impression que « tout a déjà été dit, tout a déjà été fait et bien fait par-dessus le marché ! ».

Laissez-moi vous détromper.

Premièrement, personne ne pourra jamais parler de ce sujet comme vous, de votre manière, avec votre vision des choses et votre expérience.

Je sais aussi que cet argument vous l’avez déjà entendu des centaines de fois, alors en voici un deuxième que vous avez dû moins entendre.

Il y a une particularité propre aux contenus en ligne qu’on ne retrouve pas dans les contenus physiques.

C’est le fait que les internautes vont toujours être à la recherche de plusieurs contenus (beaucoup de contenus !) sur une même question. Une personne cherchant à savoir « comment trouver des clients » va vouloir lire le plus possible à ce sujet ! Elle ne se contentera pas d’un seul et unique contenu.

Ce n’est donc pas parce qu’un sujet vous paraîtra déjà beaucoup trop abordé qu’il faut reculer devant, bien au contraire.

Ce n’est pas grave de raconter la même chose que les autres

Le deuxième frein que j’entends beaucoup quant à la création de contenu est le fait qu’on a l’impression qu’on retrouve tout le temps les mêmes choses. À quoi bon dans ce cas rajouter son propre grain de sel dans cette mer déjà beaucoup trop salée (pardon pour la métaphore ultra-nulle ! 😂).

Encore une fois, c’est une idée reçue.

Sachez déjà qu’avec la méthode que j’enseigne dans cet article, on mettra à chaque fois en avant votre sélection, votre manière de faire ou votre vécu. Vous apporterez donc toujours un angle original qui se démarquera des autres (même si votre contenu est basé sur un sujet déjà largement abordé).

Ensuite, comme on disait plus haut, un internaute va rechercher à lire plusieurs contenus sur un même sujet.

Et le fait de voir des informations redondantes va au contraire le rassurer ! C’est le fait de lire les mêmes grandes lignes chez tout le monde (avec bien sûr des petites nuances propres à chacun) qui va lui confirmer que c’est la bonne chose à faire.

Par exemple : si je recherche les styles de déco tendances en 2019, et que je vois qu’on me sort de partout le vintage et l’industriel, je ne vais pas râler dans ma tête en me disant « aucune créativité ces blogs, ils ont tous copié les uns sur les autres ». Au contraire, ça va me renforcer dans l’idée que ce sont effectivement les vraies tendances du moment, justement parce que j’aurais lu la même info chez plusieurs personnes.

Alors maintenant que la définition d’un bon contenu à forte valeur est claire et que nous avons papoté des freins que vous pourriez avoir quant à la création de contenu, passons à la méthode ninja pour créer 6 mois d’idées de contenu en 60 minutes (j’aurais bien mis 1h, mais ça faisait 6 et 60 et je trouvais ça drôle –oui, il ne m’en faut pas beaucoup-).

LA MÉTHODE POUR GÉNÉRER 6 MOIS D’IDÉES DE CONTENU EN 60 MINUTES

Étape 1 : Faire la liste des questions posées par son client idéal 

Première étape, prenez papier/crayon ou tout autre support de note.

La théorie :

Il va s’agir de faire la liste de :

  • Toutes les questions que votre client idéal se pose/vous pose.
  • Ce qui le retient d’acheter votre offre (ses objections).
  • Et tous les conseils/astuces/méthodes en votre connaissance qui peuvent aider votre client idéal et lui apporter de la valeur.

La pratique :

Une fois équipés, partez à la chasse aux questions. Vous pourrez retrouver les questions/commentaires/freins/objections/suggestions/besoins/envies de votre public cible sur :

  • Les groupes Facebook (soyez créatifs en choisissant quels groupes Facebook vous infiltrez !).
  • Sur Pinterest (en regardant quel type d’épingles marchent le mieux dans votre thématique).
  • Les réponses que vous avez déjà recueillies dans vos anciens sondages/quizz/autres.
  • Les messages privés que vous avez reçus (toutes plateformes comprises).
  • Les mails qu’on vous a envoyés.
  • Les questions qu’on vous a posées pendant vos lives (si vous en avez fait).
  • Les commentaires que vous recevez sur vos différents réseaux sociaux.
  • Les commentaires sur les réseaux sociaux des autres acteurs de votre thématique.
  • Sur Amazon, les commentaires/réflexions/remarques laissés en « avis » sous les livres phares de votre thématique.

Continuez ce travail d’investigation jusqu’à trouver au moins 20 questions/remarques/demandes qui reviennent systématiquement chez votre client idéal.

Rajoutez ensuite à cette liste les sujets dont vous avez envie de parler, personnellement. Parce que oui, vous avez aussi le droit d’aborder certains sujets juste parce que ça vous fait plaisir !

(Et si vous n’avez pas d’inspiration, pas de panique ! Vous allez voir que déjà avec la liste des 20 questions on génère beaucoup plus d’idées de contenu !).

Étape 2 : Appliquer la technique de la triade 

Et c’est là qu’arrive toute la beauté de cette méthode. On va à présent appliquer la technique secrète, que j’appelle « technique de la triade ».

Il s’agit de partir de chacune des 20 (ou plus) questions que vous avez notées, et de créer 3 contenus qui y répondent.

Mais attention, pas n’importe quel type de contenu ! Pour chaque sujet, il s’agit de créer :

  • Un contenu « liste »
  • Un contenu « comment »
  • Un contenu « moi-je »

Laissez-moi vous donner quelques exemples pour illustrer cette méthode.

Exemple 1 :

Thématique : Entrepreneuriat

Question relevée chez le client idéal : « Je ne sais pas comment faire pour trouver des clients »

Sujet : « trouver des clients »

Contenu liste : « 5 sites en lignes qui trouvent des clients pour vous »

Contenu comment : « Comment trouver de nouveaux clients facilement »

Contenu moi-je : « Ma méthode infaillible pour trouver de nouveaux clients »

Exemple 2 :

Thématique : Cosmétique bio et naturel

Frein relevé chez le client idéal : « J’ai l’impression que les produits bios sont moins efficaces que les industriels »

Sujet : « L’efficacité des produits bio vs. les produits industriels »

Contenu liste : « 10 produits bios et naturels qui fonctionnent encore mieux que les industriels »

Contenu comment : « En quoi les produits bios sont tout aussi efficaces que les produits industriels »

Contenu moi-je : « Crash test : 5 produits bios vs leurs 5 équivalents industriels »

Exemple 3 :

Thématique : Décoration

Frein relevé chez le client idéal : « Je ne sais pas quel style de déco adopter »

Sujet : « Trouver son style de déco »

Contenu liste : « 10 styles de déco intemporels qui plairont à tous »

Contenu comment : « Comment trouver le style de déco qui nous correspond »

Contenu moi-je : « Comment j’ai trouvé mon propre style de déco »

Étape 3 : Faire le tri

À présent, si vous avez bien fait l’exercice ci-dessus vous avez à présent pas moins de 20×3 soit… 60 idées de contenu !

Ce qui fait beauuuuuucoup plus que les 26 idées de contenu (à raison d’un contenu par semaine) dont vous avez besoin pour assurer les 6 prochains mois !

Faites donc un tri en ne gardant que les idées de contenu qui vous font vraiment envie.

Et pour les plus malins d’entre vous, rien ne vous empêche de garder les 60 idées et de vous dire que vous avez à présent un an d’idées de contenu dans les mains (en moins d’une heure de travail) ! Félicitations !

C’est désormais tout pour générer vos 6 mois d’idées de contenu.

Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin.

Étape 4 : Décliner ses idées pour les réseaux sociaux

Il s’agit à présent de réutiliser vos idées de contenus principaux et de les diviser, de les retravailler en contenus secondaires (courts et ludiques) pour vos réseaux sociaux.

Reprenez chaque idée de contenu, et voyez comment vous pouvez la diviser en plusieurs posts pour les réseaux.

Une « méthode » en 5 étapes (comme celle-ci) peut facilement déboucher sur 5 posts (un pour chaque étape) et donc constituer une minisérie sur 5 jours.

Un sujet du style « 10 styles de déco intemporels qui plairont à tous » peut donner 10 posts, sur lesquels vous présentez chaque style de déco avec, pourquoi pas, une liste de shopping associée !

En bref, soyez créatifs et n’hésitez pas à exploiter à fond, à recycler vos idées principales sur vos réseaux sociaux (sans oublier de bien travailler vos visuels aussi !).

Étape 5 : Créer son planning éditorial

Et comme je n’ai pas envie de vous laisser avec un travail à moitié fait, il est désormais temps de créer votre planning éditorial !

Remplir dès à présent votre calendrier éditorial (outil clé de tout bon rédacteur) vous permet de concrètement mettre en place votre future stratégie de communication et de vous organiser pour gérer vos réseaux sociaux.

  • Choisissez un jour de publication régulier (le lundi, ou le jeudi par exemple).
  • Placez-y vos contenus principaux.
  • Ensuite placez dans votre calendrier les contenus secondaires (les posts social media) les autres jours de la semaine.
  • Comblez les « trous » des réseaux sociaux avec des posts comme des photos de vous, des anecdotes, des choses plus personnelles, et des posts plus « promo » (en rappelant ce que vous faites et ce que vous vendez).

Petite astuce :

Concernant les posts réseaux sociaux qui découlent de vos contenus, vous avez deux options :

  1. Publier vos posts la même semaine que vous publiez votre contenu. Ça vous permet d’aborder une thématique sur plusieurs jours et « d’emmener » votre audience avec vous, de creuser le sujet.
  2. Si l’idée de parler d’une même thématique sur plusieurs jours ne vous plaît pas, rien n’empêche de publier votre contenu à une certaine date, et de distiller les posts réseaux sociaux correspondants sur les semaines/mois suivants.

CONTINUER À GÉNÉRER DES IDÉES DE CONTENU

Maintenant que vous avez votre superbe planning éditorial éditorial pour les 6 mois à venir, c’est le moment de mettre en place de nouvelles habitudes !

Préparez dès aujourd’hui un tableau Trello, une note dans Evernote, un document, une page de votre bullet journal ou un cahier…

Et dès que vous croisez une question sur les réseaux sociaux, dès qu’un client potentiel vous fait une remarque, dès que vous vous faites une réflexion suite à un échange, notez-la immédiatement sur votre support.

Puis réappliquez la méthode en déclinant ce nouvel insight en 3 idées de contenu et plusieurs idées de posts pour les réseaux sociaux. Vous pourrez ainsi produire du contenu régulièrement et plus facilement sans non plus y passer vos journées !

Si vous fonctionnez ainsi, vous ne serez plus jamais à court d’idées !


Et voilà les cookies, la méthode pas-à-pas pour générer 6 mois d’idées de contenu à forte valeur ajoutée en 60 minutes ! Je vous encourage vivement à prendre votre meilleur support de note et à l’appliquer dès que possible !

Et vous, comment trouvez-vous vos idées de contenu ? D’où vous vient votre inspiration ?

22 Comments

  1. Excellent article qui tombe à point nommé pour moi qui souhaite créer un blog et me lancer sur les Réseaux sociaux !!! Merci Aline❤️

    • Hello Sarah, haha les grands esprits se rencontrent ! Je suis ravie si ça a pu t’aider, merci pour ton commentaire. 😍

  2. Je trouve ta méthodologie hyper professionnelle Aline! Merci pour avoir aussi bien décrit chaque étape.

    • Hello Amtiss, merci beaucoup pour ton commentaire ! Haha c’est le but : être efficace. Lorsqu’on est entrepreneur on a malheureusement pas le temps de consacrer des journées entières à la création de contenu, autant aller à l’essentiel. 🤗

  3. Hello ! De belles méthodes à mettre en place, en tout cas des étapes importantes…Surtout le planning éditorial, qui selon moi est très important…à la fois pour se coacher et pour se projeter….😀

    • Hello Lysandra, merci pour ton retour ! Je suis d’accord avec toi : le planning éditorial c’est la base, un indispensable ! (quitte à y faire des petites entorses par la suite)

  4. Hello merci pour cette super méthode ! J’écoute les podcast en conduisant sur Spotify et je trouve ça top de pouvoir tout retrouver sur écrit pour se poser et mettre en oeuvre la méthode merci pour tout !

  5. Merci Aline pour cet article ! J’écouterais le podcast quand je retournerais au travail la semaine prochaine, mais je sais déjà comment trouver de nouvelles idées pour mes futures publications d’articles, merci beaucoup ! 😍

  6. Merci pour tout ces excellents conseils Aline!

    Je fais l’exercice en ce moment et je trouve pleins d’idées!!! Et ce n’est que le début

    Bravo et continue 🙂

  7. Hey there,

    Je suis contente d’être tombée sur cet article. Je suis nouvelle dans la sphère du blogging et j’admets que ce n’est pas facile du tout. Je manque cruellement d’inspiration et de motivation. Les idées ne traversent mon esprit que lorsque je ne suis pas apte à les transformer en un article. Merci pour ces conseils, qui pour moi, représentent une véritable mine d’or. Je vais les appliquer, le résultat sera t’as plus belle récompense.

    XX

    Leslie

    • Hello Leslie, merci beaucoup pour ton commentaire ! Je suis trop contente que la méthode te plaise. Je suis sûre qu’elle t’aidera à trouver les bonnes idées et à les transformer en article en temps voulu.😍

  8. Merci merci merci 🙂 Ta méthode est géniale, je vais continuer à l’appliquer

  9. Merci Aline pour cet article, qui pour moi aussi tombe à pic !
    J’avais des idées d’articles mais la méthode de la triade m’a tout de suite inspiré des titres hyper emballants (et qui me donnent envie d’écrire tous mes articles dans la foulée !) et a triplé le nombre d’articles potentiels à partir de ces idées.

    J’avais écouté le podcast et je suis ravie de tomber sur des notes très précises de tout ce que j’avais écouté (mais à vélo, difficile de prendre des notes!). D’ailleurs je ne me dis pas « ohlala elle a publié le même contenu sur deux médias différents ! Je me désabonne tout de suite » mais plutôt MERCI ! ahah

    • Hello Cassandre, haha merci beaucoup pour ton retour ! Je suis ravie de voir que la méthode fonctionne aussi bien pour toi, y’a plus qu’à rédiger maintenant ! 🥰

Write A Comment