Les 8 étapes simples pour créer son podcast pas à pas, avec tous les outils nécessaires ! Un article du blog www.thebboost.fr #podcast #podcastingtip

Hello les cookies ! C’est une question que je reçois très régulièrement en message privé sur les réseaux sociaux, par mail… Comment créer un podcast (pour son business ou même pour autre chose), ce qu’il faut savoir à ce sujet et bien sûr les outils, plug-ins, logiciels qu’il faut avoir.

C’est pour ça que j’ai décidé de regrouper dans cet article tout ce que j’ai appris en créant et enregistrant le podcast TheBBoost (que vous pouvez retrouver avec joie et délectation tous les vendredis), les outils que j’ai testés et ceux que je recommande.

Ainsi vous allez pouvoir créer un podcast facilement, et même gratuitement avec un peu de débrouille !

Allez, c’est parti !

1) TROUVER UN SUJET DE PODCAST

L’importance d’avoir un sujet bien précis

La première étape est bien évidemment de trouver un sujet. Avoir envie de créer un podcast c’est bien, avoir un sujet précis en tête c’est encore mieux.

Comme lors de la création d’un business, on ne se lance pas (enfin, pas si on veut des résultats) au petit bonheur de la chance et en mode journal intime « je-vais-parler-de-tout-ce-que-jaime ».

Mon conseil serait donc le suivant : réfléchissez à un sujet précis, un angle d’attaque particulier. Un peu comme quand on vous dit de trouver votre élément différenciateur en business, là il va falloir trouver celui de votre podcast.

Les méthodes pour trouver un sujet de podcast 

Première étape : le brainstorming. Ne vous arrêtez pas à la première idée que vous avez (comme pour les trains elle peut en cacher une autre), mais posez-vous quelques minutes et mettez sur papier toutes les idées qui vous traversent l’esprit.

Ça ne veut pas dire qu’elles seront toutes bien, faisables, ou réalisables. Mais en faisant ce brainstorming, vous allez affiner votre idée et éventuellement en débloquer de meilleures. Alors, ne vous censurez pas.

Ça y est, vous avez trouvé votre sujet ? Parfait, vous êtes prêts à passer à l’étape suivante.

>

2) CRÉER LE CONCEPT DE VOTRE PODCAST

Créer un podcast c’est comme créer un micro business

Et non, ce n’est pas le moment de commencer à enregistrer petits grasshoppers.

C’est le moment de créer le concept de votre podcast, de réfléchir à ce qui va le rendre unique, à ce qui va faire son identité, aux raisons pour lesquelles les gens viendront vous écouter vous et pas le copain d’à côté.

Ça vous rappelle quelque chose ? Dans le mille ! Créer un podcast c’est comme créer un micro business au service de votre business actuel.

L’objectif : attirer les auditeurs chez vous, et leur donner envie d’aller sur votre site (dans l’idéal, pour vous acheter votre produit ou votre service).

Car oui : lorsqu’on est en business, chaque nouveau canal de communication qu’on va créer, mettre en place, doit servir un objectif particulier. Sinon c’est juste du temps perdu. 

Définir l’objectif de votre podcast

Ok, alors c’est le moment de vous demander pourquoi vous souhaitez créer un podcast.

Est-ce que c’est pour :

  • Vous faire connaître montrer votre expertise, vos connaissances sur votre thématique ?
  • Faire la promotion de vos produits/services ?
  • Construire une relation avec votre audience ?

Ça peut bien sûr être un peu de tout ça à la fois, mais vous poser ces questions va permettre d’affiner vos objectifs (et donc vos contenus futurs).

Seul ou à plusieurs ?

Vient ensuite la question des intervenants :

  • Est-ce que vous allez enregistrer votre podcast seul ?
  • Ou à plusieurs (avec votre équipe/votre associé/un ami) ?
  • Allez-vous interviewer des tiers ?
  • Ou rester le seul interlocuteur dans vos épisodes ?

Encore une fois, aucune réponse n’est bonne ou mauvaise. Il s’agit de vous, de votre personnalité et de vos objectifs en créant ce podcast.

Définir la ligne éditoriale de son podcast

Il faut ensuite définir la ligne éditoriale de votre podcast :

  • Quel ton allez-vous employer (familier, expert…)
  • Quelle sera la durée moyenne de vos épisodes (plutôt courts de 10min ou longs de plus d’une heure ?)
  • À quelle fréquence allez-vous publier ?
  • Souhaitez-vous une introduction et/ou une conclusion qui se répète d’un épisode à l’autre ?
  • Allez-vous y ajouter des effets sonores, des bruits, ou y aura-t-il juste votre voix ?

Les réponses à ces éléments constituent la base de la ligne éditoriale de votre podcast.

Trouver des idées d’épisodes

Il va falloir ensuite trouver à l’avance plusieurs idées d’épisodes. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est la meilleure solution pour tenir dans la durée et rester réguliers.

Je m’explique : en ce moment, créer un podcast est votre nouvelle idée, c’est tout frais, excitant et vous mourrez d’envie de partir à la conquête de ce nouveau territoire.

Sauf que dans quelques semaines/mois, vous allez être rattrapés par la routine, les imprévus, les obligations, et que tout à coup enregistrer votre prochain épisode ne vous paraîtra plus aussi extraordinaire.

Le meilleur moyen pour anticiper ça est de créer à l’avance une liste d’idées d’épisodes et de la garder sous la main pour les jours sans inspiration.

Croyez-moi, vous me remercierez plus tard.

Brainstormez donc 50 idées d’épisodes (encore une fois, ne vous censurez pas).

Une fois que c’est fait, retenez les 20 meilleures. Si vous postez toutes les semaines, ça vous fait presque 5 mois d’idées de contenu.

S’entraîner à enregistrer 

Alors cette étape est facultative. Cependant si, comme moi, vous bloquez complètement devant le micro au moment d’enregistrer votre premier épisode, il peut être judicieux de s’entraîner au préalable.

Je m’explique : pour parvenir à avoir une élocution fluide, sans trop de « euuuuuuuh » ça vaut parfois le coup de s’entraîner un petit peu en amont.

Ce que j’ai fait, personnellement, c’est que durant 30 jours avant d’enregistrer mon épisode je me suis entraînée à parler dans le dictaphone de mon téléphone sur un sujet précis pendant au moins 10 à 15 minutes tous les jours.

Ensuite je me réécoutais, analysait et corrigeait ce qui n’allait pas. Ça m’a permis d’enregistrer mon tout premier épisode assez facilement et, s’il est loin d’être parfait, il est beaucoup moins catastrophique que ce qu’il aurait pu être !

#3 ENREGISTRER SON PODCAST

Alors ça y est, vous êtes prêts !

Voici venu le grand jour, le moment d’enregistrer votre premier épisode !

Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Écrire ses épisodes ou y aller au talent ?

Alors là ça va dépendre de vous ! Je vous avoue que je suis un peu des deux écoles. En fonction du sujet, je peux y aller complètement au talent, avec un post-it et quelques points-clés dessus, ou alors même rédiger entièrement tout mon épisode à l’avance.

Là encore, c’est en fonction de vous, de votre personnalité, de ce qui vous rassure.

Un conseil cependant : n’écrivez pas vos podcasts mot pour mot. Car si vous vous contentez de lire pendant l’enregistrement, cela va cruellement se sentir et vos auditeurs vont bayer aux corneilles au bout de 3 minutes (entendu et déjà vécu en tant qu’auditrice).

Enregistrer son épisode

Une fois votre épisode prêt à être enregistré, il vous faut choisir un micro.

Lorsqu’on débute dans le milieu d’un podcast, on se retrouve souvent submergés par les recommandations de micros (qui coûtent plus ou moins un rein) et on a tendance à penser qu’il faut mettre la main au portefeuille.

Faux, faux et archi-faux !

Je sais que je suis la reine du système D, mais écoutez (ou plutôt lisez) ceci : mes 10 premiers épisodes de podcast, je les ai enregistrés sur le dictaphone de mon téléphone… tout simplement !

Et ensuite, je me suis rendu compte que j’avais besoin de bouger, de marcher, de gesticuler quand j’enregistre mes épisodes (et que rester derrière un bureau avec un énorme micro, un filtre anti-pop et plein de câbles c’était vraiment pas possible).

Du coup, c’est comme ça que j’ai pu investir dans un dictaphone de très bonne qualité que j’utilise toujours aujourd’hui pour enregistrer mes épisodes.

Choisir son micro

Croyez-moi les cookies, ce qui fait un bon son ce n’est pas votre micro. C’est l’environnement dans lequel vous enregistrez (dans l’idéal une pièce fermée avec beaucoup de meubles et de tissus pour éviter que ça raisonne).

Le meilleur podcasteur du monde ne pourra rien contre un environnement pourri, alors qu’un environnement idéal permettra au plus pourri des microphones USB (ou même le dictaphone de votre téléphone) de produire un son plus que correct.

Mais comme je sais que vous voulez quand même des recommandations claires en matière de micro, voici ce que je peux vous conseiller les yeux fermés (pour avoir testé moi-même toutes ces solutions) :

  • Le dictaphone de votre téléphone (solution gratuite)
  • Le dictaphone Sony ICD-TX (celui que j’utilise actuellement pour tout enregistrer) – 180€
  • Le micro Blue Yeti (que j’ai également et que j’utilise pour enregistrer mes formations) – 136€
  • Un filtre anti-pop (que j’utilise sur le Blue Yeti uniquement) 9,99€

Choisir son logiciel d’enregistrement 

Si vous utilisez un dictaphone, pas besoin de logiciel d’enregistrement. Il vous suffira de charger le fichier voix sur votre ordinateur dans votre logiciel de montage ensuite.

Par contre si vous passez par un micro relié à votre ordinateur, il faudra utiliser un logiciel pour enregistrer votre épisode.

Je vous en conseille deux gratuits :

  • Garage Band (Mac uniquement) : le logiciel de montage audio d’Apple
  • Audacity (Mac, PC, Linux) : logiciel libre en open source, la référence dans le domaine du podcast

4) MONTER SON PODCAST

Et oui, le montage est une étape obligatoire pour créer un podcast !

Une fois votre épisode enregistré, il va falloir couper les blancs, les « euuuuuuuh », les hésitations, ajouter éventuellement une introduction et une conclusion… Bref ça demande encore un peu de travail. 😉 

Pour monter votre podcast, je vous recommande les 2 mêmes logiciels gratuits que précédemment :

  • Garage Brand si vous êtes sur Mac
  • Le logiciel Audacity pour PC/Mac/Linux 

Vous trouverez facilement des tutoriels sur YouTube vous expliquant comment les prendre en main.

Deux petits conseils :

  • Ne vous prenez pas trop la tête avec des questions comme le mixage, ou la compression si votre environnement était suffisamment optimisé, votre son sera de bonne qualité
  • Exportez votre podcast au format MP3 128kbp/s qui est le format plus universel. Oubliez les autres formats (sauf si vous savez vraiment ce que vous faites).

Et une fois votre épisode monté… vous êtes prêts à passer à l’étape suivante !

5) HÉBERGER SON PODCAST

Le fonctionnement d’un hébergement

Il faut savoir que le podcast ne fonctionne pas de la manière dont on est habituée (= on upload un truc en ligne et on peut y accéder directement).

Ici, il y a une étape intermédiaire : l’hébergement. 

À savoir qu’il va falloir héberger votre podcast en ligne, et ensuite le diffuser sur les différentes plateformes. Ce sont deux étapes bien distinctes.

En gros, votre hébergeur de podcast va centraliser tous les fichiers audios que vous allez lui envoyer, et se charger de les redispatcher sur les différentes plateformes d’écoute (Apple Podasts, Deezer, Spotify, Google Podcast, etc.). 

Ce qui signifie deux choses (une bonne et une mauvaise nouvelle) :

  • La bonne nouvelle c’est que vous n’avez besoin de charger un nouvel épisode qu’une seule fois sur votre hébergeur (et pas sur toutes les plateformes une à une)
  • La mauvaise nouvelle c’est qu’en créant votre podcast il va falloir le soumettre manuellement à toutes les plateformes de diffusion la première fois (mais on en reparle juste après)

Les différents hébergeurs

Encore une fois, il existe une tooooooooonne d’hébergeurs de podcasts, de tous les styles, et à tous les prix.

Voici donc mes recommandations : 

  • SoundCloud (gratuit pour les 3 premières heures)
  • Ausha (11€/mois, que j’utilise actuellement)

Vous avez également les deux géants du marché dont la réputation n’est plus à faire (ce sont deux valeurs sûres) :

Ma recommandation serait de commencer avec SoundCloud, tout simplement parce que c’est gratuit et que ça vous laisse le temps de voir si le podcast est un format qui vous convient vraiment, avant d’engager le moindre frais.

Une fois votre podcast hébergé, il est temps de le diffuser !

#6 DIFFUSER SON PODCAST

Le fonctionnement de la diffusion d’un podcast 

Vous l’avez compris, cette histoire est un peu compliquée (enfin, au début).

Une fois que vous avez uploadé votre épisode sur votre hébergeur, les plateformes de diffusion de podcasts (aussi appelées agrégateurs de podcasts, c’est-à-dire les applis, sites, logiciels que vous utilisez pour écouter des podcasts) vont venir se mettre automatiquement à jour avec le nouvel épisode.

Pour le petit aspect technique, votre podcast a obtenu (via votre hébergement) un lien qu’on appelle « flux RSS » et c’est ce lien que l’agrégateur de podcast va venir checker pour se mettre à jour.

Pratique, non ?

Sauf qu’effectivement, il y a un, mais.

Si vous venez de créer votre podcast, ces diffuseurs de podcasts ne savent pas qu’il existe (et donc qu’il faut se mettre à jour).

Il va donc falloir leur soumettre manuellement, une à une, votre podcast. Heureusement, cette manipulation n’est à faire qu’une seule fois, ensuite la plateforme se mettra automatiquement à jour, il s’agit juste de leur dire « ok, y’a un nouveau podcast ici ! ».

Comment leur soumettre votre nouveau podcast aux plateformes de diffusion

Bon, je vais être franche avec vous : chaque plateforme de diffusion a ses critères et son processus de soumission de podcast (et en plus ça dépend de votre hébergeur), et c’est ça qui rend l’opération un peu pénible.

Une fois votre podcast crée, et votre premier épisode en ligne, il va falloir les contacter une par une, et passer par leur processus de soumission.

Ça peut aller d’un simple formulaire en ligne où vous renseignez votre flux RSS, à un mail rédigé à la main ou une procédure beaucoup plus complexe qui vous demandera plus d’informations.

Malheureusement pas le choix, il va falloir vous y coller.

La bonne nouvelle cependant c’est qu’une fois que vous avez soumis votre podcast aux plateformes majeures, beaucoup de plateformes mineures le détecteront et l’intégreront automatiquement.

La liste des plateformes de diffusion

Voici donc la liste des plateformes de diffusion majeures, auxquelles soumettre votre podcast (je vous recommande d’avoir un minimum de 3 épisodes en ligne pour le faire car certaines d’entre elles regardent le contenu) :

Les plateformes auxquelles il faut envoyer votre lien RSS + quelques informations basiques :

Les plateformes qui demandent de remplir un formulaire détaillé :

Cas particulier :

  • Google Podcast (actuellement on ne peut plus soumettre manuellement de podcast, Google se charge automatiquement de référencer votre podcast une fois que celui-ci aura produit de bons résultats)

Les plateformes qui se mettront automatiquement à jour une fois votre podcast présent sur les plateformes majeures :

  • Podcast Addict
  • AntennaPod
  • BeyondPod
  • PodcastGo
  • Castback
  • Podchaser
  • RadioPublic
  • Podyssey
  • etc.

Mettre ses épisodes sur YouTube, Instagram, Facebook…

YouTube et les autres réseaux sociaux ne sont pas des plateformes de diffusion de podcast, et par définition ne pourront pas se mettre automatiquement à jour à chaque nouvel épisode. 

Cependant, il existe de petits logiciels en ligne qui vous permettent de créer des visuels sympas (vous savez, ceux avec une image fixe et les ondes radios qu’on voit partout sur Instagram) pour diffuser quand même vos épisodes de podcast… sous forme de podcast vidéo.

Celles que j’utilise et recommande sont (gratuites pour un nombre limité de clips par mois) :

  • Auphonic (super pratique pour diffuser sur plusieurs réseaux sociaux en un clic)
  • Headliner (qui a de très beaux designs et que j’adore)

7) FAIRE LA PROMOTION DE SON PODCAST

Une fois votre podcast en ligne, il ne vous reste plus qu’à en assurer la promotion, dans la joie et la bonne humeur !

ll faut savoir qu’être « bien référencé » sur les plateformes de diffusion de podcasts passe par plusieurs critères dont les 3 principaux sont :

  • Le nombre d’écoutes 
  • Le nombre de commentaires
  • La note attribuée à votre podcast

À vous de faire un maximum de publicité pour votre nouveau podcast dès sa sortie pour booster votre référencement !

Tous les moyens marketing sont alors à votre disposition :

  • Annoncer la création de votre podcast par email à votre liste
  • Créer un post sur les réseaux sociaux avec un lien vers votre podcast
  • Créer un article de blog à ce sujet
  • Ajouter un onglet à votre site internet
  • Demander à la fin de chaque épisode à ce que votre auditeur vous laisse une note et un commentaire

Bref, l’imagination est votre seule limite 🙂

8) MESURER SES RÉSULTATS

Malheureusement, il existe très peu de moyens de jauger les performances de son podcast (ce qui est fort dommage quand on aime les statistiques et les nombres comme moi). 

Certaines plateformes, comme Deezer, vous envoient régulièrement un compte rendu, mais celui-ci ne concerne que la plateforme en question.

Étant donné que votre podcast est potentiellement écouté sur des dizaines de plateformes différentes, cela explique qu’il soit impossible d’avoir un nombre d’écoutes total.

Le meilleur indicateur que vous allez avoir sous la main, c’est le nombre de téléchargements indiqué par votre hébergeur.

Ce nombre vous aidera à voir quels sont les épisodes qui fonctionnent le mieux, mais gardez à l’esprit qu’il n’est absolument pas représentatif du nombre réel d’écoutes.

Entre le nombre de fois qu’un épisode est téléchargé et son nombre réel d’écoutes il peut y avoir un facteur x3, x5 ou même x10 c’est très compliqué à quantifier.

CRÉER UN PODCAST GRATUITEMENT C’EST POSSIBLE ?

Après tout ce qu’on a vu, oui c’est parfaitement possible de créer un podcast gratuitement (au moins pour les premiers épisodes le temps de valider que ce format vous plaît et que vous êtes prêts à y investir) en :

  • Enregistrant avec le dictaphone de votre téléphone dans un environnement calme et confié (avec des tapis, une couette, du tissu, etc.)
  • Montant et mixant avec un logiciel gratuit comme Audacity ou Garage Band
  • Hébergeant sur Soundcloud (gratuit pour les 3 premières heures d’audio)

Voilà les cookies ! C’était un article TRÈS long, mais je voulais vous apprendre absolument tout ce que je sais au sujet des podcasts, dans l’espoir de vous aider à créer le vôtre sans trop de prise de tête !

Et vous alors vous envisagez de créer un podcast ? Est-ce que vous en consommez beaucoup ?

10 Comments

  1. Coucou Aline !
    Ton article est juste parfait !
    Tout ce qu’il faut pour bien débuter son podcast. MERCI 💙
    J’en écoute beaucoup (dont le tien évidemment) et j’ai en projet de créer le mien.
    C’est un format tellement pratique pour apprendre, progresser, se motiver…

    • Merci Steph, ça fait chaud à mon petit coeur 🥰🤣. Oui je trouve aussi que c’est un format formidable !

  2. hello Aline,

    Un grand merci à to pour cet article super complet qui tombe vraiment à pic vu que j’ai le projet de lancer mon podcast aussi. Bon je vais devoir le relire tout de même car il y a des étapes un peu complexes lool (surtout s’agissant du téléchargement et compagnie) mais ça va le faire!

    • Hello Meryem ! Haha pas de soucis, et si tu as besoin de plus de précisions ou de quoique ce soit, tu sais où me trouver je serais ravie de t’aider 😉

  3. Merci Aline pour cet article très complet !
    C’est aussi un projet qui me trotte dans la tête depuis plusieurs mois maintenant.
    Par ailleurs, j’en profite pour te dire que j’aime beaucoup beaucoup écouter les tiens.
    à très vite !

    • Hello Estelle, merci beaucoup pour ton commentaire et ton compliment ! J’espère que cet article te sera utile le jour où tu créeras ton podcast (ps : c’est un projet génial !). À très vite 😘

    • Hello Guillaume ! Mais c’est avec plaisir, merci à toi pour ton commentaire ! À très vite 🔥🚀

  4. Super Aline ! Merci pour cet article qui tombe à pic.

    Justement je travaille sur le lancement d’un Podcast 🎙️

    • Hello Nathalie, merci à toi pour ton commentaire !
      Je suis RA-VIE si l’article t’a été utile. 🥰

Write A Comment