tbb-thebboost-bullet-journal-pinterest

BULLET JOURNAL, LE CAHIER QUI A SAUVÉ MES JOURNÉES

Aujourd’hui j’aimerai vous parler organisation quotidienne, en vous présentant mon bullet journal, le sauveur de mes journées.

Bon, je l’avoue, au début j’aurais aimé appeler cet article le cahier qui va sauver vos journées mais cela me semblait un peu prétentieux. J’ai donc décidé que le plus simple était  de partager avec vous ma propre expérience, en espérant qu’avant la fin de cet article vous serez convaincus (et qu’on pourra former tous ensemble la secte du BUJO, sinon c’est pas rigolo). 

LE BULLET JOURNAL KESAKO

J’ai toujours été le genre de nana à avoir 3 cahiers ouverts sur son bureau, et des dizaines de listes et pots-it à côté pour tout noter  et être sûre de ne rien oublier (oui, trop sexy, je sais). Lorsqu’on m’a présenté le bullet journal comme étant un seul endroit pour tout regrouper, inutile de vous dire que  ma curiosité a été titillée au plus haut point.

Le bullet Journal (BUJO pour les habitués, donc) est un cahier (en principe vierge) que l’on va customiser et remplir soi-même, en y mélangeant agenda, planificateur, listes, penses-bêtes et tout ce qui peut bien nous passer par la tête.

Inutile de perdre du temps à essayer de vous expliquer le concept, regardez plutôt cette vidéo du papa du bullet journal, j’ai nommé Mr Ryder Carroll (vidéo en anglais, mais franchement même pas besoin du son pour comprendre) :

En gros (pour ceux qui ont boycotté la vidéo – je sais que vous êtes là –), c’est un cahier qui nous permet d’organiser notre quotidien de la manière qui vous convient le mieux, et de garder trace de TOUT.

LES GRANDES LIGNES DU BULLET JOURNAL

Pour ceux qui ont suivi la vidéo, vous avez donc compris qu’un bullet journal se compose (principalement) de :

  • un index qui vous aide à vous y retrouver à la fin de l’année
  • un calendex qui vous donne un aperçu rapide de l’année
  • un « monthly » c’est à dire un aperçu du mois à venir (perso je ne l’utilise pas)
  • un weekly qui est une (double) page présentant la semaine en cours
  • et pour les plus occupés d’entre vous, on peut même faire une page par jour !

Et à côté (en ce qui me concerne je l’ai fait à la fin de mon bujo) toutes les listes (appelées aussi « collections » ) qui vous passeront par la tête.

Vous trouverez sur internet des dizaines de ressources vous permettant de bien débuter votre bullet journal, je vous en donne quelques unes à la fin de cet article.

Certaines (car ce sont surtout des filles) sont de vraies artistes et transforment leur bullet journal en véritable oeuvre d’art. Vous ne savez pas dessiner ? Pas de panique (moi non plus), ce n’est pas du tout l’objectif premier du bujo ! Vous verrez, ma propre mise en page est plutôt minimaliste (mais efficace, si si !).

LE CONTENU DE MON PROPRE BULLET JOURNAL

Si vous manquez d’inspiration, voici le contenu de mon propre bullet journal, testé et approuvé depuis le mois d’avril dernier :

  • index
  • liste des anniversaires de mes proches
  • calendex 2017 (mais honnêtement je ne m’en sers JAMAIS)
  • suivi de mon chiffre d’affaire (mais pareil, je m’en sers très peu car j’ai des tableurs plus performants sur mon ordinateur)
  • mes objectifs pour 2017
  • mes mots de passe (une des pages qui me sert le plus à longueur de journée !)
  • et ensuite , mes semaines les unes après les autres ! (J’avais commencé par inclure des « monthly » mais j’ai vite arrêté car je ne m’en servais jamais)

tbb-thebboost-bullet-journal-img1

Ma mise en page pour chaque semaine (je note ensuite pour chaque journées mes tâches, mes rdv)

A la fin de mon bujo j’ai toutes mes listes / mes « collections » :

  • idées article de blog pour You’re Beautiful (mon studio de photo portraits)
  • idées de vidéos You’re Beautiful
  • mes envies d’achat déco
  • une double page « diététique » qui recense les aliments à avoir dans son placard/son frigo
  • ma bucket list (liste des choses que je veux faire au moins une fois dans ma vie)
  • une checklist pour m’aider à faire ma valise lorsque je pars pour plusieurs jours (je n’oublie plus ma brosse à dents depuis)
  • un suivi de budget pour les travaux que j’envisage de faire (un jour, dans longtemps) dans ma salle de bain
  • des idées marketing pour promouvoir mon activité

Pourquoi je vous cite tout ça ? Pour vous montrer que votre bullet journal, c’est un peu le cahier qui contient toute votre vie, vos obligations, vos envies, vos souvenirs … Internet fourmille d’idées pour le personnaliser au maximum et en faire un outil indispensable au quotidien

RESSOURCES POUR CRÉER/S’INSPIRER

Lorsque j’ai commencé mon bullet journal, j’étais un peu perdue et ai passé de longues heures à écumer le net en recherchant le plus de détails possible sur cette méthode.

Voici mes liens préférés :

✨ La vidéo de Lola (aka eatcleanfit2a.com) qui m’a fait découvrir le bujo et m’a aidée à débuter

✨ Les sites journaling.fr et thebrside.com pour toutes les ressources qu’ils proposent

✨ Et le tableau pinterest que j’ai créé pour garder de côté mes meilleures inspirations

Pinterest est une mine d’or pour tout ce qui concerne le bullet journal, je vous encourage à aller fouiller un peu (prévoyez plusieurs heures devant vous !).

MON MATÉRIEL

Ce qui a de top avec le bujo c’est qu’il ne nécessite pas beaucoup de matériel. Un cahier et un stylo et hop vous voilà partis pour de belles aventures. Toutefois, pour ceux que ça intéresse, voici ce que j’ai acheté avant de me lancer (budget <20€ ! ) :

✨ Le cahier : Leuchtturm 1917 A5 (à vos souhaits) avec des pointillés (plus discret que les lignes). Je l’ai pris en blanc mais regrette un peu car assez salissant (en même temps … j’aurais dû m’en douter)

✨ Les stylos noirs : Faber Castell 

✨ Les stylos de couleur : Staedtler. 

J’utilise un code couleur pour m’aider à différencier d’un coup d’oeil mes tâches professionnelles, personnelles, les choses importantes, les anniversaires …

Et c’est tout !

 

tbb-thebboost-bullet-journal-img2

MON AVIS APRÈS PLUSIEURS MOIS D’UTILISATION

Je n’ai pas exagéré le titre de mon article : le Bullet Journal a vraiment sauvé mes journées. Au lieu de cinquante listes sur mon téléphone, mon ordinateur, mon bureau (physique), dans ma cuisine … je n’ai plus qu’un seul cahier qui regroupe tout. J’arrive surtout à avoir plus de visibilité au quotidien sur les tâches à faire et celles à venir.

Et là où les choses m’ont vraiment aidé c’est que mon bujo a été un vrai tremplin pour segmenter mes tâches et arriver à mes objectifs plus facilement. Je m’explique : lorsque j’ai un objectif en tête (avec une deadline d’une semaine, d’un mois ou plus) je le divise en petites étapes et note celles-ci dans mon bujo. De cette manière je parviens sans aucun problème à remplir mes objectifs, sans prise de tête, sans panique la veille de la deadline que je me suis fixée car « j’ai attendu le dernier moment pour m’y mettre ».

Deuxième point également très important : j’ai remarqué que j’avais l’esprit beaucoup plus clair et léger car je ne retiens plus aucune date, ni aucun rdv. Je note tout au fur et à mesure, et il me suffit d’un coup d’oeil à mon bujo pour voir mes rendez-vous du jour et ceux à venir.

Alors convaincus ou pas ? Envie de tester ?

Write A Comment