Oser être ambitieux, c'est mal ? Et si au contraire c'était votre plus belle qualité ? www.thebboost.fr #ambition #freelance #autoentrepreneur #blogging

OSER ÊTRE AMBITIEUX

 

Vous savez ce qui est vraiment ambitieux ? Se lancer dans ce type d’article alors que mon blog n’est encore qu’un bébé blog qui commence à peine à exister. Mais vous savez quoi ? JE TENTE QUAND MÊME ! Et franchement, si c’était ça le secret de la réussite ?

Jetons un coup d’oeil à mon copain Larousse :

Ambition (nom féminin) : 

  • Désir ardent de posséder quelque chose, de parvenir à (faire) quelque chose : « Avoir l’ambition de réussir. »
  • Désir ardent de gloire, d’honneurs, de réussite sociale : « Un homme dévoré d’ambition. »
  • Prétention de réussir quelque chose : « Je n’ai pas l’ambition de résoudre cette énigme. »

 

L’ambition est donc avant tout un moteur, qui nous pousse vers un but précis. Dans cet article je parle d’ambition au sens large du terme : elle peut être professionnelle mais aussi personnelle. Pas de discrimination, tout le monde n’est pas ambitieux de la même façon !

Qu’il a été dur à écrire cet article ! Je pense que j’ai dû recommencer au moins trois fois avant de prendre mon courage à deux mains et de me dire « ok, on y va au talent, penche toi sur ce clavier Aline, et écrit tout ce qui te passe par la tête (nb : vous avez le texte en question sous les yeux actuellement).

Dans la vie il faut oser être ambitieux. Il faut oser rêver grand, se souhaiter le meilleur, faire passer ses projets, ses envies, ses besoins avant ceux des autres. Il faut oser s’accorder la valeur que l’on mérite.

Avant que vous ne fermiez cette page en allant hurler au scandale dans la rue (remarquez, ce serait drôle), laissez moi vous faire part de mon point de vue.

OSER ÊTRE AMBITIEUX : NON CE N’EST PAS UN DÉFAUT

A mes chers compatriotes français, l’heure est grave. Même si les choses changent beaucoup (et de plus en plus vite), en France nous avons la fâcheuse habitude de considérer l’ambition comme une tare ou quelque chose qui se rapproche (au mieux) de la prétention.

Non je ne suis pas pessimiste (c’est là bien mal me connaître) , mais regardons les choses en face : dans notre cher pays, assumer son ambition c’est comme parler d’argent et de politique : TA-BOU. Que l’entrepreneur ou le freelance qui n’a jamais eu à faire face au scepticisme d’au moins un de ses proches, me jette la première pierre.

Et pourtant les choses changent vite et dans le bon sens. Aux USA, les entrepreneurs et freelances vont bientôt représenter  40% de la population active … Et nous sommes sur la bonne voie pour les suivre ! Une très bonne nouvelle car je crois aveuglément au pouvoir de l’entrepreneuriat comme réalisation de soi et acteur d’épanouissement personnel (cette phrase est magnifique, je ne m’en remets toujours pas).

 

L’AMBITION COMME CLÉ DU BONHEUR ?

Lorsqu’on y réfléchi (attention c’est là que je deviens timbrée), derrière l’ambition se trouve quelque chose de plus profond : une envie de se dépasser, d’atteindre de nouveaux sommets, de se réaliser (l’ambition peut être professionnelle, mais pas que ! Rappelons ici que nous parlons d’ambition au sens large du terme).

Et quel moteur plus fort que celui-ci pour nous pousser hors de notre zone de confort, nous emmener dans de nouveaux horizons, nous faire découvrir ce dont nous n’osions même pas rêver ?

J’admire les personnes ambitieuses, car je les vois chaque jour s’accomplir un peu plus, se lancer dans des projets épanouissants.

 

ÊTRE AMBITEUX EST UNE QUALITÉ EXCEPTIONNELLE

Et c’est maintenant que je vais donner tout ce que j’ai, préparez vous !

Être ambitieux, c’est aussi apprendre à s’écouter soi-même, avant les autres. Apprendre à reconnaître et à accepter ses envies, à leur donner la priorité. Apprendre à s’émanciper de ce que la société veut nous faire croire, de ce que notre entourage pense.

Tous les entrepreneurs et les freelances sont, à mon sens, ambitieux : ils ont décidé un jour de n’écouter qu’eux-même et de se lancer dans un métier qui les passionne. Ils n’ont pas écouté leurs peurs, ni la croyance populaire qui dicte qu’un CDI est la voie royale vers la vie professionnelle.

Avec son ambition, chaque indépendant s’est créé son propre métier, s’est forgé sa propre voie professionnelle, et souvent a conçu son propre bonheur.

Être ambitieux c’est avoir de l’amour pour soi même, ne se souhaiter que le meilleur et travailler en ce sens. C’est ne pas accepter de rester dans une situation qui ne nous convient pas et avoir … l’ambition d’en changer !

J’ai mis du temps, beaucoup de temps, à l’assumer mais aujourd’hui je n’ai plus peur de dire que je suis ambitieuse, que je vise les étoiles. Et vous alors, vous l’assumez ou pas ? Qui d’entre vous voit l’ambition comme un défaut (j’adorerais un débat sur le sujet !) ?

5 Comments

  1. Superbe sujet, et tellement bien abordé Aline ! Forcément je suis d’accord avec ta vision des choses, et tu as su mettre les mots justes sur un sentiment que j’ai depuis longtemps. 🙂
    C’est un plaisir de te lire, vivement la suite !

Write A Comment