7 conseils pour surmonter la peur de réussir

01 Mar 2021

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé comment surmonter la peur de réussir. Je vais donc vous parler de ce sujet, car j’ai déjà ressenti cette émotion négative à plusieurs reprises dans mon propre business. D’ailleurs, même si cette crainte d’atteindre ses objectifs, voire de les dépasser, est encore tabou, elle touche en réalité la plupart des entrepreneurs. Vous allez voir comment dominer vos angoisses et vaincre vos blocages pour développer sereinement votre entreprise (oui, oui, vous allez enfin pouvoir arrêter d’appuyer sur le frein et l’accélérateur en même temps !). 

1. COMPRENDRE LA PEUR DE LA RÉUSSITE  

Angoisser à l’idée d’atteindre ses objectifs, c’est se retrouver bloqué dans sa progression parce que l’on développe inconsciemment des freins et des blocages.

Pour surmonter la peur de réussir, vous devez avant tout en repérer les symptômes. Et pour ça, je vous invite à vous poser les deux questions suivantes : 

  • Vous arrive-t-il de faire moins que votre plein potentiel (en d’autres termes, de la « jouer petit ») ? 
  • Entrez-vous parfois dans un processus d’auto-sabotage qui peut consister, par exemple, à faire exprès de commettre des erreurs « inconsciemment » ?

Si la réponse est oui, je vous rassure, vous n’êtes pas seuls 😏

La réussite, la réalisation de ses désirs, est quelque chose de positif à laquelle tout le monde aspire, quel que soit le domaine de vie : professionnel, personnel, etc. Donc, à première vue, craindre le succès peut sembler contradictoire. C’est vrai après tout, pourquoi aurait-on peur de réussir ? 

Une des clés de réponse est que désirer atteindre ses objectifs nous met face :

  • Au changement.
  • À l’inconnu.
  • À la probabilité de l’échec.
  • Au jugement et au regard des autres. 

Ces aspects-là sont intrinsèquement reliés à des craintes ancrées en nous qui nous bloquent et nous paralysent parfois.

En réalité, vous l’avez compris, vous n’avez pas réellement peur de réussir, mais :  

  • Vous avez peur de changer.
  • Vous avez peur de l’inconnu.
  • Vous avez peur d’échouer.
  • Vous avez peur du regard de ceux qui vous entourent.
  • Vous avez peur de vous retrouver débordés, submergés, etc. 

2. DÉPASSER LE TABOU QUI ENTOURE CETTE ÉMOTION NÉGATIVE 

Je trouve que le sujet lié à la peur de réussir n’est pas assez abordé. Pourtant, il est source de réels blocages chez beaucoup d’entrepreneurs. 

En réalité, je comprends pourquoi ce sujet est tabou. Après tout, qui est à l’aise pour dire à voix haute « Ça marche trop bien pour moi, ça me fait peur donc je préfère en rester là » ?

Peu d’entrepreneurs oseraient sortir ce genre de phrase, de crainte de passer pour une personne prétentieuse, qui a envie de se faire plaindre, ou pire, qui donne l’impression de cracher dans la soupe.

Communiquer publiquement sur une angoisse de réaliser de trop grands résultats peut également sembler mal venu face à certains professionnels qui ne savent pas de quoi demain sera fait. 

Surmonter la peur de réussir, c’est finalement faire face à : 

  • La honte de ne pas gérer son business comme on le veut, de se sentir dépassés.
  • La honte d’éprouver un sentiment négatif dans une période de réussite (sans pouvoir en parler autour de soi). 

Eh bien sachez qu’il est aussi normal d’avoir peur de réussir que d’avoir peur d’échouer. 

Éprouver ce type d’émotion négative ne fait pas de vous une mauvaise personne, mais plutôt un entrepreneur « normal » qui se retrouve face à des problématiques entrepreneuriales.

Donc, n’hésitez pas à parler de cette peur à des proches bienveillants. Communiquer permet de prendre du recul et de désamorcer certains scénarios catastrophes (qui n’existent souvent que dans nos têtes 😏) pour enfin faire décoller son business !

3. ACCEPTER DE LÂCHER PRISE POUR AVANCER

Sachez que la peur de réussir, c’est clairement du mindset pur et dur. Ce sont uniquement vos croyances, vos blocages et vos expériences passées qui créent cette crainte. 

Voici certainement le conseil le plus important pour surmonter la peur de réussir (et que je me répète tous les jours !) : arrêter de vouloir tout contrôler.

Vous devez réussir à accepter que certains risques existent et que vous ne puissiez pas tout maîtriser (eh oui, c’est tout simplement impossible). 

Faites-vous confiance, faites confiance au travail que vous avez réalisé jusqu’ici pour construire les bases solides de votre entreprise. En deux mots : lâchez prise pour pouvoir avancer 😉.

4. BIEN S’ENTOURER POUR ATTEINDRE SES OBJECTIFS SEREINEMENT

Je parle bien entendu de vous entourer de personnes bienveillantes et qui vous soutiennent. Mais pas que ! Vos amis ou vos parents ne trouveront pas toujours les mots justes et les bons conseils pour vous aider à franchir des caps dans votre business. 

Donc, échangez également avec des entrepreneurs qui ont déjà réussi, qui sont déjà arrivées où vous souhaitez aller et qui ont surmonté les obstacles que vous vous apprêtez à franchir (aka. en l’occurrence, la peur de réussir). 

Soyez proches de personnes qui non seulement comprennent ce que vous vivez, mais qui ont aussi réussi à dépasser cette peur de la réussite. Pour ça, vous pouvez vous inscrire dans des cercles payants comme un groupe mastermind, ou passer par votre propre réseau. 

Et en plus de bien vous entourer, je vous conseille de ne pas hésiter à vous faire accompagner par un coach ou un mentor. Cela peut réellement vous aider à débloquer vos croyances et vos freins plus facilement, rapidement et sereinement, que si vous étiez seuls pour le faire.

5. SE POSER LES BONNES QUESTIONS POUR SURMONTER LA PEUR DE RÉUSSIR

Ce conseil-là, c’est un peu ma « botte secrète » 🤓. Vaincre la peur de réussir, c’est vous poser les bonnes questions : 

  • Et au pire quoi, si vous vous lancez ?
  • Et au pire quoi, si vous recevez trop de demandes ?
  • Et au pire quoi, si votre entreprise fonctionne « trop » bien ?

Prenez un peu de recul en vous posant ces questions et vous vous rendrez compte que le risque est rarement très élevé. 

Au pire : vous vous adapterez et vous trouverez des solutions. Vous serez forcément en mesure d’élaborer le plan B, le plan C, et même le plan D ! Et c’est là que la magie opère : vous allez comprendre que rien n’est insurmontable.

Par exemple : 

  • Si vous avez trop de demandes, vous pouvez toujours renvoyer vos clients vers des confrères de confiance ou encore imaginer un nouveau business model avec des accompagnements de groupe.
  • Si vous recevez trop de messages, vous pouvez envisager de déléguer, de définir de nouveaux process, etc.

6. RESTER ALIGNÉS AVEC SES VALEURS ET SA « MISSION » POUR DOMINER SA CRAINTE DE RÉUSSIR

Quand votre business progresse à vitesse grand V, vous pouvez vous retrouver face à de nombreuses opportunités. Il n’est alors pas toujours facile de faire des choix stratégiques sereinement. 

Je suis convaincue que, lorsque l’on se retrouve dans une situation où l’on a peur de la réussite (que ce soit pour se lancer ou développer son entreprise), mais qu’on reste alignés avec nos valeurs, notre mission et ce qui nous anime au quotidien…, il y a en réalité très peu de chances que les choses tournent mal. 

Demandez-vous toujours si ces opportunités sont alignées à vos valeurs et prenez des décisions en conséquence, afin de permettre à votre business de se développer.

Vous n’aurez pas de regret si vous agissez avec votre cœur, votre tête et vos tripes ! 

7. REPÉRER LA PEUR DE RÉUSSIR CHEZ LES ENTREPRENEURS 

Voici les deux grands cas de figure dans lesquels la peur de réussir se manifeste souvent chez les entrepreneurs : 

  • La peur d’entreprendre qui peut aller jusqu’à bloquer un lancement de projet, avec son lot de « J’ai hâte de me lancer, mais comment je fais si ça fonctionne ? Comment je fais si j’ai trop de clients, trop de demandes, etc. ? » 
  • L’angoisse chez l’entrepreneur qui souhaite faire scaler son entreprise (développement à grande échelle). Son business fonctionne très bien, c’est le moment de passer à la prochaine étape, mais il a l’impression qu’en grandissant, il risque de perdre le contrôle. 

Dans ces deux situations, il y a un côté vertigineux que l’être humain n’aime pas avoir à gérer. C’est en prenant du recul que vous arriverez à repérer vos angoisses et à passer ce cap qui est inconfortable, mais pas du tout infranchissable 😉. 


Gardez bien en tête qu’il est tout à fait normal d’avoir, un jour ou l’autre, peur de la réussite. C’est un passage obligé pour un grand nombre d’entrepreneurs. Même si cette crainte d’atteindre ses objectifs est un sujet dont on parle encore trop peu, cela nous touche presque tous. Vous savez maintenant comment surmonter la peur de réussir : arrêtez de la jouer « petit » pour avancer, entourez-vous d’autres entrepreneurs à succès, cessez de vous auto-saboter, restez alignés avec vos valeurs, et enfin lâchez le frein et mettez les deux pieds sur l’accélérateur !

Vous aimerez également

Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils

Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}