Gérer le risque lorsqu’on est entrepreneur, un sujet passionnant et qui fait partie intégrante de nos vies d’entrepreneurs ! Aujourd’hui, j’avais envie de voir avec vous comment l’identifier, en quoi il est indispensable et comment le gérer au quotidien… tout un programme ! L’objectif de cet article/podcast est simple : que vous soyez plus à l’aise à l’idée de prendre des risques dans vos business grâce à  des pistes précises pour mieux le gérer au quotidien !

Même si on le redoute et qu’il peut faire peur, le risque est une composante importante de nos business, alors autant le comprendre pour s’en faire un allié !

QU’EST-CE QUE LE RISQUE ?

Selon notre cher Larousse, le risque est le « fait de s’engager dans une action qui pourrait apporter un avantage, mais qui comporte l’éventualité d’un danger ». 

Le risque c’est le fait de se lancer dans quelque chose sans savoir si ça va fonctionner et d’avoir quelque chose à perdre dans le passage à l’action, un “danger” qui nous guette.

Quand vous avez créé vos business, vous étiez sûrs de cartonner ? Non et pourtant vous vous êtes lancés ! Vous voyez, vous avez déjà pris au moins une fois un risque dans votre vie et avouez, vous avez adoré ce sentiment. 😬 

POURQUOI A-T-ON PEUR DU RISQUE ?

Au quotidien, je suis une personne qui ne prend pas beaucoup de risques. Si vous voulez faire de la tyrolienne à plusieurs mètres de haut, passez devant je vais vous ralentir ! En business en revanche, je n’ai aucun mal à me challenger, à sortir de ma zone de confort, à prendre des risques et je suis quasi certaine que certains d’entre vous se reconnaissent dans ce cas de figure. (#solidarité)

Si l’on regarde de plus près, on se rend compte que le risque est lié à de grandes peurs de l’être humain :

  • La peur d’échouer qui est très présente chez les entrepreneurs (forcément).
  • La peur de perdre ce qu’on a déjà. Et là je sais que vous vous êtes tous déjà dit au moins une fois que vous avez peur de tout perdre, de devoir retourner au salariat en prenant un trop gros risque.
  • La peur du jugement des autres. Vous aurez peut-être des critiques mais vous aurez peut-être aussi des félicitations en osant, c’est une question de point de vue !

Il est donc normal de ne pas aimer le risque puisqu’il nous renvoie vers certaines de nos peurs les plus profondes !

LE RISQUE EST INDISPENSABLE EN BUSINESS

Comme je le dis, une entreprise qui stagne est une entreprise sur le déclin. Stagner peut se traduire par un CA constant, une communauté qui ne se développe pas et il est primordial de prendre des risques. La montée de la concurrence, l’évolution de notre société nous pousse à nous dépasser et prendre des risques sous différentes formes. Cela passe par exemple par proposer une nouvelle offre, modifier notre stratégie de communication.

Comme le disait si bien Thomas Jefferson « Si tu veux quelque chose que tu n’as jamais eu, il te faudra faire ce que tu n’as jamais fait. » Cette citation s’applique à merveille à l’entrepreneuriat ! Peu importe l’objectif fixé (développer une communauté, augmenter son CA…), sortir de votre zone de confort est indispensable, et cela commence par aller au-delà de ce que l’on connaît déjà.

Peu importe la taille du risque, il est inévitable si vous souhaitez faire évoluer votre business.

Mais avant tout il faut s’avouer une chose : si vous avez une mauvaise relation au risque, si vous avez peur de tout, vous mettez en danger votre capacité à prendre vos propres décisions.

Apprivoiser le risque, c’est oser assumer la prise de décisions (pour vous, pour votre biz), sans tenir compte des facteurs extérieurs (l’avis des autres…).

Et c’est quand vous arrêtez d’avoir peur du risque que les choses vont vraiment changer dans votre business. Faites-moi confiance, c’est du vécu !

Certes on ne peut tout contrôler à 200%, on ne peut jamais être CERTAINS du succès d’une action, mais il est important de ne pas laisser les éléments extérieurs prendre des décisions pour votre business à votre place (ce qui serait quand même un comble).

GÉRER LE RISQUE LORSQU’ON EST ENTREPRENEUR

Comme pour beaucoup d’entrepreneurs, tout a changé pour moi quand j’ai arrêté de jouer petit par peur du risque. Pour vous aider à mieux gérer, j’ai identifié 6 clés, un petit mix entre  mindset et conseils pratiques :

#Clé 1 : Accepter qu’on a rien sans rien

Vous n’aurez pas de résultats incroyables sans rien faire. Vous fixer des objectifs est une très bonne chose mais il va falloir passer à l’action ! #captainobvious

#Clé 2 : Dédramatiser le risque

Vous connaissez le « worst case scenario » ? Cela consiste à vous demander quel serait le pire des scénarios, lorsque vous vous retrouvez face à une situation “à risque” et que vous avez du mal à passer à l’action. Ça aide à vous rendre compte qu’en fait, on se fait (bien souvent) toute une montagne de la situation ! 

#Clé 3 : Se préparer à tous les scénarios

Cette étape est essentielle si vous vous préparez à prendre des risques plus importants. Comment ? En préparant différents plans de repli (plan B, plan C …-) si le plan A ne fonctionne pas.

Par exemple : si vous devez investir un gros budget publicité pour un lancement. Le plan A serait la situation idéale où tout se passe comme prévu. Le plan B serait d’ajuster la communication en cours de route, le plan C reviendrait à relancer un autre produit ou service pour compenser la perte financière éventuelle.

#Clé 4 : Voir la prise de risque comme un jeu

Après tout, si vos actions ne marchent pas, vous pourrez toujours rebondir. Et même si un échec peut faire mal à l’égo, il est peu probable que vous vous trouviez en danger de mort suite à votre prise de risque. Et si le “worst case scenario” est que vous devez reprendre un job salarié quelques temps … Rien de super grave au final ! alors on prend du recul et on se détend.

#Clé 5 : Vous habituer à prendre des risques au quotidien

C’est l’idéal pour apprendre à dédramatiser et à apprivoiser le risque : s’habituer à en prendre (des petits) au quotdien. Par exemple, vous pouvez commencer par changer l’heure à laquelle vous postez sur les réseaux sociaux. Peut-être que vous allez avoir plus d’engagements au quotidien, peut-être pas … 😁 Vous prenez le risque que ça marche moins bien sans toutefois mettre en péril tout votre business !

#Clé 6 : Voir le risque comme un muscle

Et là il va falloir vous entraîner, entretenir le risque, le travailler de manière régulière comme vous travaillez vos muscles au quotidien. Le risque peut devenir un sérieux atout dans votre business, si vous vous donnez la peine de l’apprivoiser, de vous familiariser avec et de l’entretenir.

Et plus vous vous habituez au risque, plus vous allez oser aller vers vos objectifs business avec ambition, rapidité et efficacité.

Pour finir j’ai envie de vous citer une phrase de Nelson Mandela qui risque (haha) de vous parler dans ce contexte : « J’ai appris que le courage ce n’est pas l’absence de peur mais la capacité de la vaincre. » N’ayez pas peur du risque, il fait partie du jeu lorsqu’on est entrepreneur alors autant apprendre à vivre avec et s’en faire un compagnon de route !

Write A Comment