5 choses à savoir avant de se lancer et de devenir entrepreneur ! Plus d'articles sur www.thebboost.fr #entrepreneur #freelance #autoentrepreneur

Hello les amis ! Cette semaine j’accueille de nouveau Stéphanie du blog J’aime la paperasse pour un article aux petits oignons. En effet on parle des 5 choses à savoir avant se lancer, avant de devenir entrepreneur. Et d’une formation ultra complète que Stéphanie a créée sur mesure pour vous !

Alors sans plus attendre, je lui laisse la parole.


Voilà, je squatte encore TheBBoost (merci Aline 💖) mais c’est pour la bonne cause ! 2019 est bientôt là et comme tu as suivi les conseils d’Aline, tu es dans les starting-blocks pour créer ton entreprise, n’est-ce pas ?

Tu as bien fait ! Cette nouvelle année 2019 arrive avec des changements qui peuvent te donner un énorme coup de pouce pour donner vie à ton projet. Comme par exemple la généralisation de l’ACCRE à tous les entrepreneurs.

[ À lire aussi : ACCRE et auto entrepreneur : tout ce qu’il faut savoir ]

Trêve de bavardages, je te livre quelques conseils pour prendre un bon départ avec ton business.

1/ RIEN NE VAUT UNE BONNE PRÉPARATION

Numéro 1 des choses à savoir avant de se lancer !

Au risque de me répéter, créer une entreprise, ça ne s’improvise pas. Je ne te parle pas de passer des mois à enchaîner études de marché, business plan et compagnie  (étape indispensable pour certains projets).

Tu n’imagines pas le nombre d’entrepreneurs que je vois régulièrement qui n’ont aucune idée de ce qui les attend.

Une entreprise, même en micro, implique des obligations, des déclarations, des impôts dont tu ignorais l’existence-même, des cotisations… 

Une multitude de choses que tu es obligé de gérer. Et même si tu délègues une partie de ce travail à un comptable, il vaut mieux comprendre les bases pour garder le contrôle sur ton entreprise.

J’ai compilé toutes ces bases en une formation qui s’adapte tout particulièrement aux futurs et jeunes entrepreneurs : 1 mois pour créer & apprendre à gérer ta micro-entreprise.

Une formation complète pour faire un tour d’horizon de la micro-entreprise, de sa création à son évolution, en passant par les aides auxquelles tu as forcément droit, les différentes déclarations, la gestion de la TVA… Un véritable guide pour te lancer bien préparé(e).

Tu recevras en bonus une fiche de synthèse personnalisée, avec les informations qui concernent ton projet. Et bien sûr, tu bénéficieras automatiquement de toutes les mises à jour de la formation.

Tu peux même opter pour un accompagnement pendant toute la formation si tu le souhaites.

Tous les détails, les inscriptions, les tarifs, c’est par ici : https://jaimelapaperasse.teachable.com

Et comme TheBBoost est un endroit que j’adore, autant chouchouter ses lecteurs, alors pense à saisir le code promo THEBBOOST (super original, je sais) pour profiter de -10 % sur toutes les formules.   Attention, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 6 janvier 2019 ! La formation commencera le 10 janvier.
1 mois pour créer et apprendre à gérer ta micro entreprise

2/ UN MINIMUM D’ORGANISATION, ÇA AIDE

Quand tu es indépendant… ben tu es indépendant. Personne ne viendra faire à ta place ni te dire ce que tu es censé faire, quand, comment.

On peut vite être tenté de remettre les choses à plus tard. Le problème, c’est que ça s’accumule, et puis franchement tu auras TOUJOURS d’autres choses à faire.

J’ai tenté de rallonger les journées, mais c’est peine perdue, donc le mieux c’est de t’organiser dès le début.

Alors apprendre à s’organiser fait partie intégrante des choses à savoir avant de se lancer.

Prends un moment pour y réfléchir, tente une organisation, réajuste la si elle ne te convient pas. L’important, c’est d’établir un minimum de routine pour que les choses soient faites.

Par exemple, tu peux prendre l’habitude de classer tes documents dès que tu les reçois. Une chemise ou un classeur pour tes factures, tes documents administratifs, tes documents de travail, etc. Inutile de partir dans quelque chose de trop sophistiqué car il faut tenir sur la durée.

Ça doit être pratique, suivre ta logique pour t’y retrouver, et surtout avec un minimum de manipulations pour avoir le courage de le faire régulièrement.

C’est pareil pour l’organisation de ton temps. Entre tes projets, le travail pour tes clients, la gestion administrative, la prospection… il y a des moments où on voudrait faire tellement mais le temps manque. 

Tu gagneras à bloquer des créneaux, par exemple une fois par semaine ou une fois par mois, pour t’occuper de la gestion administrative : ta comptabilité, tes papiers, tes déclarations… De même, pour ce qui touche au développement de ton entreprise, ta prospection, ta communication, tes projets, n’hésite pas à placer ta propre entreprise comme s’il s’agissait d’un client. 

Tu trouves toujours le temps de t’occuper de tes clients, en bloquant des moments où tu t’y consacres entièrement même si tu as d’autres tâches qui t’attendent ? Alors voilà, en ayant le même fonctionnement régulièrement pour ton propre business, tu éviteras de finir la tête sous l’eau.

3/ CONSIDÈRE TON ENTREPRISE À SA JUSTE VALEUR

Le syndrôme de l’imposteur, ça te parle ? Ce n’est pas évident de se positionner pour apporter tes savoirs, tes produits, tes compétences, et surtout les VENDRE. 

[ À lire aussi : Combattre le syndrome de l’imposteur en 5 étapes ]

On est tellement dur avec soi-même, et on peut souvent se sentir illégitime. On rajoute une comparaison du style « Machine réussit bien ! Regarde son site, on a tout de suite envie d’acheter, et puis on voit que c’est une pro ! Alors que moi, bof quoi !« 

Stop !

Déjà, dis-toi bien que Machine, elle est déjà passée par une multitude d’étapes inévitables. Elle a tenté, elle s’est plantée, elle a appris, elle a amélioré. Et surtout, Machine, elle a les mêmes doutes que toi (et elle n’a pas cette merveilleuse liste des choses à savoir avant de se lancer) ! 

Ne regarde pas ton entreprise comme un petit truc dont tu aurais presque honte. 

Tu as le courage de créer, d’oser, de te projeter, de vendre, de promouvoir tes produits. 

Ton entreprise a de la valeur et tu as ta place parmi les entrepreneurs.

Dans la liste des choses à savoir avant de se lancer, celle-ci arrive en tête de liste.

Ton état d’esprit est important, il se ressent dans tes messages, dans ta façon de te présenter, dans ton rapport avec les autres, y compris tes clients.

Je ne dis pas que c’est facile, loin de là. Ce qui pour toi est ordinaire, a énormément de valeur pour quelqu’un d’autre, qui n’a pas ton savoir-faire, ton énergie, ton charisme, tes connaissances, ou que sais-je encore. Et ce quelqu’un, c’est ton futur client ou partenaire.

Considère ta boîte comme une entreprise à part entière, et prends-en soin.

Ton entreprise te parle

4/ MÊME SI TOUT N’EST PAS PARFAIT, LANCE-TOI

Là je m’adresse tout particulièrement aux futurs entrepreneurs. La perfection n’existe pas ici-bas. Tu le savais déjà ?

OK, tu me diras donc que tu ne vises pas la perfection, mais tu ne peux quand même pas présenter « ça ».

Je ne te dis pas de fournir un travail bâclé à la va-vite, mais regarde le temps que tu passes à fignoler les détails.

Est-ce que ces détails comptent réellement tant que ça ? Est-ce qu’ils changent vraiment l’image que tes clients auront de toi ou de tes produits ? la valeur de tes produits ? Est-ce qu’au moins quelqu’un remarquera la différence ?

Oui, il y a des détails qui font la différence. Ceux-là comptent. Il y en a d’autres auxquels tu accordes une importance mais qui ne font pas partie de tes priorités, car le temps que tu passes à fignoler ainsi, c’est autant de temps que tu ne passes pas à travailler pour tes clients, tes produits, ton marketing, ta communication, tes projets, etc.

Le lancement d’une entreprise est de toute façon chronophage, et tu dois apprendre à cibler tes priorités pour optimiser ton temps.

Tu dois également avoir conscience que tu vas énormément évoluer avec ton entreprise. TOUT est susceptible d’être remis en question et modifié : tes produits, ta clientèle cible, ta communication, tes outils de communication, ton identité visuelle, ton site Internet, tes objectifs…

Tout cela évoluera à mesure que tu apprendras en développant ton entreprise, au contact de tes clients, d’autres entrepreneurs, au fil de ton expérience tout simplement.

Le seul moyen de te rapprocher de ce que tu vises, c’est de te lancer. Ce n’est pas parfait à tes yeux, tant pis. Tu as tout une vie d’entrepreneur devant toi pour transformer ce qui ne te convient pas.

Prêt pour le grand saut ?

5/ SAVOURE TES SUCCÈS

Dernière chose à savoir avant de se lancer.

Ce dernier conseil est de saison, puisque tout le monde dresse son bilan en ce moment, mais valable tout au long de l’année.

On ne manque jamais d’occasion de se sentir insatisfait de son travail. Tu sais, l’auto-flagellation, parce que tu ne termines pas ta to-do list, parce que tu n’as pas obtenu le résultat exact que tu souhaitais, parce que ce n’est pas aussi bien que… (encore les comparaisons douteuses !), parce que les choses n’avancent pas comme tu l’aurais voulu, parce que tu as fait une erreur…

Alors, grande nouvelle, personne ne fait exactement ce qu’il aurait voulu, en totalité, au rythme qu’il souhaitait, sans aucune erreur. C’est plutôt rassurant, non ?

On est souvent indulgent avec les autres et intraitable avec soi. 

Alors je te donne mon astuce pour sortir petit à petit de cet état d’esprit.

Sur ton agenda, un carnet dédié, ou n’importe quel autre support durable, note régulièrement ce que tu accomplis. 

Garde en mémoire le stade auquel tu te trouves, tes statistiques, ton chiffre d’affaires, les produits que tu conçois, ton site Internet, etc. Inscris les grandes ou petites étapes franchies, les évènements : un produit terminé, la mise en ligne de ton site, une rencontre, un nouveau contrat, une succession d’étapes intermédiaires terminées, une rencontre marquante, un objectif, un palier de chiffre d’affaires ou de statistiques atteint…

Ecris-les et célèbre-les, offre-toi des récompenses, marque le coup.

Lorsque tu as le sentiment de ne pas avancer comme tu voudrais, que l’insatisfaction te gagnes, relis tes notes. Tu verras tout ce que tu as déjà accompli, tout ce que tu as réussi, la valeur de ce que tu réalises au quotidien.

Crois-moi, c’est un excellent moyen de prendre du recul et de te faire du bien.


L’entrepreneuriat est une expérience unique qui fait grandir. Je te souhaite le meilleur pour la belle aventure qui débute pour toi. Si tu veux la commencer avec moi, je serai ravie de t’aider à te lancer en toute sérénité.

Write A Comment