Le développement personnel, c’est la base de tout, que ce soit d’un point de vue personnel ou professionnel ! C’est cependant d’autant plus vrai lorsqu’on est entrepreneur. Le développement personnel devient alors un passage obligé (selon moi).

C’est d’abord très  important pour progresser soi-même, mais aussi pour faire évoluer son business. Le développement personnel permet de lever des barrières, que ce soit vis-à-vis de son rapport à l’argent, sa relation avec ses clients ou encore l’estime de soi.

Et les amis, sachez que les 4 Accords Toltèques s’inscrivent parfaitement dans cette démarche.

Je vous propose donc de vous présenter ces fameux 4 Accords Toltèques et comment les appliquer dans un quotidien d’entrepreneur (débordé et beaucoup trop sensible).

ACCORD N° 1 : “QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE”

Le principe et son explication

« Que votre parole soit impeccable. Parlez avec intégrité. Ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d’autrui. »

En somme, ce que nous apprend ce premier Accord Toltèque c’est d’être sincère avec les autres, mais aussi avec soi-même.

Il est important de faire attention à ce que vous dites, et à la manière dont vous le dites.

Concernant la deuxième partie, il est évident qu’il ne faut pas critiquer les autres. Vous et moi le savons puisqu’on nous le répète depuis que l’on est petits.

Mais cela vaut aussi pour vous ! Que ce soient les paroles que vous prononcez à voix haute à votre attention, ou votre petite voix intérieure qui vous répète que sans cesse que vous n’êtes jamais assez bien, pas assez riches, pas assez successfull, etc.

Comment l’appliquer dans son quotidien d’entrepreneur ?

En tant qu’entrepreneur, il est très facile d’avoir le réflexe de se rabaisser.

Vous vous mettez une pression d’enfer. Le syndrome de l’imposteur vous guette. Et finalement, vous êtes le juge le plus méchant qu’il soit envers vous-mêmes (comme on le dit souvent, on se répète des choses à nous-même qu’on n’oserait jamais dire à voix haute, même à son pire ennemi, ce qui est un comble !).

Alors, soyez respectueux de vous-mêmes et faites l’effort de vous appliquer ce principe. Arrêtez de vous rabaisser tout le temps.

Soyez bienveillants envers vous-mêmes !

ACCORD N° 2 : “QUOIQU’IL ARRIVE, N’EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE”

Le principe et son explication

« Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leurs rêves. Lorsque vous êtes immunisés contre cela, vous n’êtes plus victimes de souffrances inutiles ».

Ce deuxième Accord Toltèque se résume très simplement : Il n’y a pas de vérité absolue !

Chacun de nous a sa propre vérité en fonction de ses peurs, de son éducation, de ses croyances et de ses expériences personnelles.

La vérité de l’un peut donc être très (très) différente de celle du voisin. Ce n’est pas parce que quelqu’un vous dit que c’est faux ou impossible, que c’est vrai. Ce n’est pas parce que quelqu’un vous dit que c’est nul, mal ou déplorable, que c’est vrai.

Je vous conseille donc d’apprendre à écouter ce que l’on vous dit, mais aussi d’apprendre à écouter VOTRE réalité.

Comment l’appliquer dans son quotidien d’entrepreneur ?

Le problème que l’on rencontre le plus souvent quand on est entrepreneur est le manque de soutien de l’entourage, voire une totale incompréhension vis-à-vis de votre activité professionnelle.

Comment allez-vous en vivre ? Qui va payer pour vos produits ou vos services ? C’est quoi encore cette lubie ? etc.

Sauf que le problème ce n’est pas vous ! Ce sont leurs peurs personnelles qui s’expriment parce que vous osez faire ce qu’ils ne feront jamais. Ils vous parlent de leur réalité, à travers leur prisme.

Ceci est d’ailleurs aussi valable pour les gens qui s’énervent contre vous. Ils sont persuadés d’avoir raison, tout comme vous. Chacun campe sur ses positions.

Et si chacun avait raison ? Car à travers vos grilles de lecture respectives, vous avez tous les deux raison (vous suivez ?).

En conclusion, chacun a le droit d’avoir son opinion et il faut respecter cela. Mais n’oubliez pas que votre avis compte tout autant que celui des autres voire plus ! surtout quand s’agit d’une décision qui vous concerne.

Apprenez à accepter l’opinion des autres, même si elle est contraire à la vôtre. Mais ne la tenez pas pour autant comme étant une vérité universelle.

ACCORD N° 3 : “NE FAITES PAS DE SUPPOSITION”

Le principe et son explication

« Ne faites pas de supposition. Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. »

Je sais très bien que l’on a ce satané réflexe de penser « Je crois que … » ; “si il a dit ça c’est qu’il pense que …”. Mais stop !

Si vous n’êtes pas absolument certains de quelque chose, n’hésitez pas à poser des questions. Demandez clairement les choses au lieu de supposer que vous avez compris. Cela vous évitera bien des angoisses et des ressentiments.

Il n’y a rien de pire qu’une incompréhension, ou une interprétation faite à travers de votre propre prisme de la réalité (coucou l’Accord n°2) qui se révèle souvent complètement fausse. Les choses peuvent alors très vite s’envenimer pour un petit rien du tout au départ.

Comment l’appliquer dans son quotidien d’entrepreneur ?

En business, c’est la même chose.

Si le brief du client ne vous paraît pas clair, si un point vous interpelle ou suscite des questions chez vous, posez-lui la question ! Ne partez pas du principe qu’il voit les choses comme vous ou que vous avez nécessairement la même logique. Même si vous pensez avoir compris, n’hésitez pas à demander la confirmation !

Je vous conseille de systématiquement (après un brief client, un retour, une demande…) de prendre quelques minutes pour reformuler ce que vous avez compris, et demander si c’est bien ce que la personne a voulu dire..

Imaginez le temps perdu si vous partez dans une direction qui n’est pas la bonne et que vous devez tout refaire (histoire vécue des dizaines de fois en retouche photo pour ma part !).

Ne faites jamais de supposition que ce soit à partir d’un geste, d’un comportement ou même d’un commentaire laissé sur les réseaux sociaux (et arrêtez d’analyser un SMS ou un MP en long en large et en travers en essayant de trouver un sens caché à chaque tournure de phrase !).

Clarifiez les choses.

Vous perdrez beaucoup moins de temps et d’énergie !

Vous ne pouvez pas vouloir quelque chose, et refuser le demander. Vous pouvez encore moins attendre des autres qu’ils devinent ce que vous avez dans la tête.

Vous verrez que vous pourrez débloquer des situations très simplement et sans énervement.

Ps : Osez également exprimer clairement vos désirs… à vous-mêmes ! 

Pour cela, rien de tel que de faire des affirmations à voix haute ou de les écrire : « Je veux … ».

Cette méthode fait écho à la loi de l’attraction où il est conseillé de formuler les choses de manière positive, claire et factuelle.

ACCORD N° 4 : “FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX”

Le principe et son explication

« Faites toujours de votre mieux. Votre mieux change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets ».

Il y a des jours où l’on est à 200 % et d’autres où notre niveau d’énergie, de productivité et de créativité est au plus bas.

Dans ces moments-là, vous vous traînez et avez l’impression de ne rien pouvoir faire. Et c’est OK !

Tout le monde a des périodes down. C’est normal. Les choses fluctuent de jour en jour.

Comment l’appliquer dans son quotidien d’entrepreneur ?

Je dirais même que quand on est entrepreneur les choses peuvent changer de minute en minute.

Vous avez déjà entendu parler des  «montagnes russes de l’entrepreneuriat».

Vous savez quand vous passez d’un état d’euphorie parce qu’un prospect qui a le profil de client idéal vient de signer votre devis, puis à la lecture d’un mail vous déchantez immédiatement ?!

Dans ces cas-là, ce qui compte vraiment c’est de faire votre maximum.

Faites de votre mieux, le mieux  dont vous êtes capables à ce moment précis.

On ne choisit pas de se lever au fond du seau un matin. Donc, autorisez-vous à aller un peu moins bien ce jour-là. Faites preuve de bienveillance envers vous-mêmes..

Le fait de savoir que vous avez fait tout ce qui vous étiez en capacité de faire à un instant T va vous aider à éviter la culpabilité et les regrets. En effet, vous saurez qu’à ce moment précis vous n’auriez pas pu faire mieux, et vous serez même fiers d’avoir fait le maximum.

La question à vous poser est donc : C’est quoi le max que je puisse faire maintenant ? Et faites-le !

Peu importe la réponse, c’est OK ! Ce qui compte, c’est de le faire.


Et voilà les cookies, vous connaissez désormais les 4 accords Toltèques et avez les clés pour les appliquer dans votre quotidien d’entrepreneur. Imprégnez-vous de ces principes, et vous constaterez que les choses évoluent positivement.


4 Comments

    • Hello Guillaume, merci pour ton commentaire ! En effet lorsqu’on est entrepreneur, comprendre et maitriser les Accords Toltèques sont essentiels pour développer sereinement notre business. 🤗

    • Hello Julien, merci beaucoup pour ton retour ! J’essaie toujours de rendre les choses concrètes et facilement applicables alors c’est le plus beau compliment que tu pouvais me faire. 😁

Write A Comment