Développement personnel pour entrepreneurs : comment l'utiliser pour booster son business, son chiffre d'affaires et trouver plus de clients. Un article du blog www.thebboost.fr #coachbusiness #coachprofessionnel #développementpersonnel

Lorsqu’on commence à tremper dans le milieu de l’entrepreneuriat, il y a une vérité qui nous frappe de plein fouet : celle du développement personnel pour les entrepreneurs, qui est considéré comme un must, presque une obligation.

Mais s’intéresser au développement personnel lorsqu’on est entrepreneur, est-ce vraiment une obligation ? Un passage inévitable ? Est-on vraiment forcés de devenir ces gourous qui se lèvent à 4h du matin, prennent des douches glacées et parlent avec des mots bizarres (ok, j’exagère à peine là) ?

Voilà la question que je me posais récemment, et mon (humble) avis sur la question.

(spoiler : oui je pense que c’est indispensable, mais qu’on est pas obligés de tomber dans l’extrême non plus)

QU’EST-CE QUE LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ?

Bon ok, commençons par le commencement.

Qu’est-ce que le développement personnel exactement ? Je suis sûre que vous avez déjà au moins une idée vague sur la question, mais prenons une demi-seconde pour se mettre d’accord sur ce qu’est le développement personnel.

Voici une définition (que j’aime beaucoup) trouvée chez mon cher collègue Vincent Burgers :

[Le développement personnel] regroupe toute une série de techniques et de processus qui visent à une connaissance et une transformation de soi.

Vincent Burgers

Une autre définition (à la mode TheBBoost) dirait que le développement personnel désigne les actions qu’on entreprend pour travailler sur soi, devenir une meilleure personne et être plus heureux tout en ayant un impact positif sur le monde qui nous entoure.

Du coup, en résumant on pourrait dire que le développement personnel s’articule autour de 3 concepts :

  • une prise de conscience, un apprentissage de soi (de ses émotions, de sa manière de se comporter, etc.)
  • pour mener vers une transformation de soi vers quelque chose de meilleur
  • avec une intention de générer concrètement des résultats différents et positifs (soit pour régler un problème, soit pour améliorer quelque chose)

C’est bon vous êtes toujours là ?

Un dernier mot alors. Il y a beaucoup de « branches » dans le développement personnel (qui reste un terme très générique), dont des mots que vous avez sûrement déjà croisés :

  • leadership (travail sur sa capacité à devenir un leader pour les autres)
  • mindset (travail sur son état d’esprit pour se conditionner à la réussite)
  • PNL (programmation neurolinguistique)
  • etc.

Au fur et à mesure de votre progression dans ce monde merveilleux, vous allez sûrement sentir une affinité plus marquée vers une de ces branches. 🙂

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL POUR ENTREPRENEURS : UN EFFET DE MODE ?

Soyons francs. Le développement personnel existait bien avant toute cette notion d’entrepreneuriat, et cette mode de créer son business en ligne.

En fait je pense même qu’on pourrait dire que les grands philosophes grecs étaient déjà à fond dedans (du coup c’est pas tout récent cette histoire).

Mais alors pourquoi est-ce que tous les entrepreneurs (y compris moi) ne jurent que par le développement personnel et y accordent autant d’intérêt actuellement ?

S’agirait-il d’un effet de mode comme les bananes qui reviennent sur la poitrine et autour de la taille de toutes les fashionistas ? Ou quelque chose de plus profond ?

Personnellement (et là il s’agit bien de mon avis propre), je pense que c’est dû à deux raisons :

  • La mode actuelle du bien-être (yoga, méditation, healthy, sport, etc.) encourage chacun à prêter plus attention à son corps, ses émotions. Et c’est une bonne chose.
  • Les entrepreneurs se rendent vite compte que leurs business sont le reflet de leurs personnes, et que pour le faire progresser il faut travailler sur soi, son état d’esprit, ses croyances limitantes, etc.

Donc pour la faire courte : oui le développement personnel est en plein essor en ce moment dû à un effet de mode, mais ça va bien plus loin en ce qui concerne les entrepreneurs.

Il s’agit d’un passage obligé (qu’on en fasse l’expérience consciemment ou non) pour faire progresser son business et générer plus de résultats.

Et on va voir tout de suite comment.

LES BÉNÉFICES DU DÉVELOPPEMENT PERSONNEL POUR LES ENTREPRENEURS

Comme j’aime le concret et le pratico-pratique, regardons d’un peu plus près les bénéfices du dev perso (de son petit nom) sur les entrepreneurs et leur activité.

J’en ai listé 6 mais il y en a bien plus encore !

#1 Avoir plus de clarté dans ses objectifs et savoir où aller

Qui se connaît soi même, sait où il veut aller.

Utiliser le développement personnel pour apprendre à mieux se connaître, à comprendre ses émotions, anticiper ses réactions et devenir une meilleure personne aide énormément (d’un point de vue business) à savoir quels sont nos objectifs et où l’on souhaite aller.

En tant que coach business, je peux vous dire que le principal problème de mes coachés est de ne pas avoir de vision claire et d’objectif précis.

Formulé autrement : si tout le monde avait un objectif clair et précis en tête, je me retrouverais rapidement au chômage !

Le développement personnel aide énormément à travailler sur soi, à sortir de notre zone de confort en comprenant que l’on souhaite nous (et pas la société, nos proches ou la logique) et à aligner nos objectifs dessus.

#2 Trouver de nouveaux clients

En tant que chef d’entreprise, le développement personnel ce n’est pas que travailler sur soi en se préoccupant uniquement de son nombril (même si évidemment c’est quand même nécessaire).

C’est également travailler sur sa relation avec les autres, et tout particulièrement avec ses futurs clients.

Le dev perso permet de mieux comprendre les êtres en face de nous, leurs peurs, leurs attentes, de déchiffrer tout ça et de pouvoir leur apporter les réponses qu’ils attendent de nous.

D’ailleurs je vous propose de télécharger la liste de mes 5 livres référence pour débuter avec le développement personnel. Et le premier d’entre eux (qui est mon livre de chevet) se penche tout particulièrement sur cette question de la relation à l’autre !

#3 Améliorer ses relations avec ses clients existants

Qui n’a jamais eu un client pénible, qui pinaille, joue de mauvaise foi et même vous donne l’impression d’être pris pour une vraie crotte (pour rester polie) ?

Je crois que ça nous est tous arrivés à un moment ou à un autre.

Et si je vous dis que le développement personnel peut vous aider à réduire de 90% ces échanges houleux, ces mauvaises communications et expériences négatives ?

Tout simplement parce qu’en travaillant sur vous, vous allez apprendre naturellement à :

  • prendre du recul sur ce qu’on vous dit et ne rien prendre personnellement
  • comprendre où se situe réellement le problème
  • agir avec bienveillance et professionnalisme, et ainsi désamorcer et débloquer la plupart des situations

Ce que l’autre dit n’est que le reflet de sa propre réalité.

Accord Toltèque n°2

#4 Booster son chiffre d’affaires

Bon ok, si vous améliorez votre relation avec vos clients, forcément votre chiffre d’affaires va augmenter.

Mais le développement personnel aide aussi à intervenir sur des aspects plus méconnus et ignorés d’un business : vos plafonds de verre et votre rapport à l’argent.

Un plafond de verre, c’est l’expression utilisée lorsque vous plafonnez à un certain niveau de revenus, sans arriver à le dépasser (et sans comprendre pourquoi).

La plupart du temps, ce plafond de verre est dû à un blocage psychologique du type :

  • vous ne pensez pas valoir plus que ce que vous gagnez actuellement
  • vous êtes victime d’un syndrome de l’imposteur
  • le seuil sur lequel vous butez vous renvoie à un seuil psychologique que vous vous êtes inconsciemment interdit de dépasser (de par votre expérience, votre éducation …)
  • etc.

Bref les raisons peuvent être aussi nombreuses qu’il y a d’êtres humains sur cette planète, mais l’idée reste la même : grâce au développement personnel, vous serez en mesure de repérer vos blocages, de les comprendre, et de les lever (seul, ou en vous faisant accompagner d’un coach si besoin).

#5 Mieux travailler en équipe et déléguer

C’est d’une logique implacable : si vous êtes bien avec vous-même, vous serez bien avec votre équipe et/ou vos prestataires.

Le développement personnel flirte souvent (beaucoup) avec la psychologie humaine, et en travaillant sur vous (et votre relation avec les autres) vous allez apprendre petit à petit à décrypter leurs comportements, comprendre ce qu’ils attendent de vous, anticiper leurs besoins, et communiquer beaucoup plus clairement avec eux.

En clair il s’agit de comprendre comment on fonctionne, pour ensuite mieux fonctionner avec les autres.

Autant vous dire que vos relations avec les autres de manière générale se transforment très rapidement !

#6 Booster ses résultats

Bien dans sa peau, bien dans son business !

Si vous êtes alignés avec vous-mêmes, bien dans vos baskets, que vous communiquez avec bienveillance, respect et professionnalisme alors forcément vos résultats vont s’en ressentir.

La loi de l’attraction stipule (entre autres) qu’on attire à soi ce que l’on renvoie aux autres. Si vous projetez de la confiance, de la positivité et de la bienveillance, c’est ce qui vous allez attirer dans votre business !

J’ai personnellement remarqué une différence hallucinante entre mon business avant que je m’intéresse au développement personnel, et après mon entrée dans ce nouveau monde. On parle d’un chiffre d’affaires annuel qui a doublé (alors qu’en termes de temps j’ai moins travaillé).

Alors faites confiance au processus et vous pourrez bien être surpris par les résultats!

COMMENT DÉBUTER AVEC LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET L’APPLIQUER À SON BUSINESS ?

Ok, alors maintenant que je vous ai bien fait envie, vous allez me dire :

« C’est bien beau tout ça mais concrètement, comment je fais si je veux obtenir tous ces beaux résultats ? Par quoi je commence ? ».

Hop hop hop, Aline à la rescousse et je vous dévoile mes meilleurs conseils pour débuter avec le développement personnel et l’appliquer à votre biz adoré.

Il faut savoir une chose : le développement personnel pour les entrepreneurs va vous concerner, vous, en tant que personne, être humain. Ce n’est pas quelque chose dont on se dissocie et qu’on applique uniquement à son business sous forme de stratégies diverses et variées.

Mais le côté magique de la chose c’est que comme c’est vous qui dirigez votre entreprise, tous les changements que vous opérez sur vous-même se refléteront forcément, naturellement, sur votre business.

Un peu comme si vous l’éclaboussiez de vos changements. 🙂

Regarder des vidéos sur YouTube & écouter des podcasts

YouTube fourmille de vidéos en tout genre sur le développement personnel (parce que c’est vraiment à la mode en ce moment), autant que les podcasts fourmillent d’émissions sur le sujet. Et franchement, elles tendent toutes à dire plus ou moins la même chose, donc vous ne pouvez pas vraiment vous tromper.

Le secret c’est de trouver une ou deux personnes avec lesquelles vous vous sentez alignés, dont vous appréciez le discours, les valeurs, la façon de s’exprimer. Et de consommer leurs contenus (c’est toujours plus efficace de regarder tous les contenus d’une même personne pour comprendre leur mode de pensée, que des contenus de personnes différentes à chaque fois).

Cette recherche peut prendre un peu de temps, mais une fois que vous avez trouvé vos « mentors » en développement personnel, vous allez progresser très vite.

Pour ma part, en ce moment je suis beaucoup le travail de Franck Nicolas, qui est spécialisé en leadership.

Méditer, réfléchir, prendre conscience

La méditation, les instants de réflexion, de prise de conscience, sont essentiels dans le développement personnel.

En bref : tous ces moments que vous allez prendre, et durant lesquels vous allez vous recentrer sur vous-même et analyser (avec bienveillance) la manière dont vous fonctionnez, dont vous réagissez.

Il n’y a pas de travail plus puissant que celui-ci pour apprendre à se connaître soi-même et débuter son travail en développement personnel.

Petit exercice (tout simple et terriblement efficace) : la prochaine fois que vous sentez une émotion négative (colère, peur, frustration), prenez quelques secondes et demandez-vous « pourquoi je ressens cette émotion, qu’est ce que ça déclenche vraiment au fond de moi » ?

Par exemple :

Un client vous fait un énième retour sur votre travail et ça vous énerve, vous sentez une bouffée de colère monter.

Explication :

Vu de l’extérieur, vous pensez être en colère parce que ça n’en finit plus, que vous avez l’impression de perdre votre temps et que ça vous rajoute encore du travail.

Mais en creusant vraiment, vous vous rendrez compte des véritables enjeux. Si vous réagissez ainsi, c’est surtout parce vous avez l’impression que votre travail n’est pas reconnu à sa juste valeur et que votre client ne vous respecte pas en tant que professionnel avec un emploi du temps chargé.

Et le fait de prendre conscience de ce qui se passe vraiment en vous, vous permet non seulement de contrôler vos émotions, mais aussi de pouvoir répondre de la plus juste manière à votre client, comme par exemple :

  • lui dire que tout retour supplémentaire sera facturé (respect de votre temps)
  • lui demander ce qui lui plaît dans le reste du travail pour pouvoir vous baser dessus (respect de votre professionnalisme et de votre talent)
  • etc.

Vous voyez la différence ? 😉

Se faire coacher

Le coaching (faire appel à un coach en développement personnel ou un coach professionnel) est le moyen le plus efficace de progresser, et surtout de voir des résultats rapides.

Si le coaching personnel s’intéresse plus à votre vie personnelle, le coaching professionnel (aussi appelé coach business) va lui vous accompagner dans votre vie professionnelle (logique) : création d’entreprise, business plan, étude de marché, reconversion professionnelle, management …

Cependant les coachs business n’hésitent pas à travailler également l’épanouissement personnel de leur coaché au même niveau que leur projet professionnel : gestion du stress, croyances limitantes, confiance en soi, projet de vie …

Choisissez de préférence un coach certifié (ou à minima en train de suivre une formation de coach), avec une déontologie clairement affichée sur son site internet et une spécialisation dans l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Suivre une formation en développement personnel pour entrepreneurs

Pour ceux qui n’ont pas forcément les moyens de s’offrir un coach de vie ou un coach business, les formations en développement personnel sont le compromis idéal entre les contenus gratuits du net et l’accompagnement personnalisé (souvent très cher, surtout quand on a un statut d’auto entrepreneur et qu’on ne peut pas déduire nos frais).

Il existe des centaines de formations en ligne (ou même en présentiel) sur le sujet. Assurez-vous d’en choisir une qui correspond à votre problématique et c’est parti !

Lire, lire lire

Je trouve personnellement que lire des livres sur le développement personnel pour les entrepreneurs est la meilleure manière de progresser dans son travail sur soi.

L’idée est la même que pour les vidéos et les podcasts : s’imprégner des idées, des réflexions d’autres personnes et les appliquer, les adapter à notre propre quotidien.

L’avantage des livres est que vous pouvez en trouver sur n’importe quelle thématique précise, abordée de manière complète et très détaillée (ce qui n’est pas toujours le cas avec les vidéos et les podcasts qui sont des formats beaucoup plus courts).

Et pour ceux qui seraient à la recherche de livres pour débuter avec le développement personnel (axé business), je vous ai préparé une petite liste de mes 5 incontournables que vous pouvez recevoir directement par mail :

Laisser le process se faire

Comme je vous en parlais déjà plus haut, le développement personnel intervient sur votre personnalité. C’est donc un changement en profondeur qui est en train de s’opérer en vous, et qui prend du temps.

Consommez un maximum de contenus sur cette thématique, mais ne vous forcez à rien. Laissez toutes ces idées, ces nouvelles connaissances vous imprégner doucement, avec bienveillance. Et vous verrez que vous commencerez à changer de manière naturelle, à réfléchir différemment, sans avoir besoin de fournir le moindre effort.

Dites-vous que s’intéresser au développement personnel, travailler sur soi c’est le processus de toute une vie. Laissez le temps au temps.


Et voilà les cookies, les grandes bases du développement personnel pour les entrepreneurs !

Je ne vais pas vous mentir : à mes yeux oui, c’est un passage obligé pour booster son business et générer de meilleurs résultats, mais la bonne nouvelle c’est que ce n’est pas quelque chose qu’on se force à faire. C’est un travail sur soi qui se fait doucement, tranquillement, et nous imprègne au fur et à mesure que l’on progresse.

Et vous alors dites-moi tout : vous vous intéressez au dev perso ? C’est quelque chose que vous travaillez au quotidien ?

10 Comments

  1. Hey Aline!
    Merci pour cet article le très complet sur l’importance du développement personnel pour développer son entreprise! J’ai beaucoup aimé ta définition du développement personnel en première partie! Pour ma part ça fait plus de 2 ans que je m’intéresse au développement personnel, il m’a aidé lors de ma dépression à changer de mindset et a reprendre en mains ma vie !

    • Hello Charlotte, merci beaucoup pour ton retour et ton témoignage ! J’ai l’impression que tu es l’exemple parfait que le dev perso est super efficace et que ça vaut le coup de s’y intéresser 🤩

  2. Super article ! Je commence tout juste à m’y intéresser et je crois aussi que c’est important, surtout lorsqu’on travaille seul.e. Perso, ça m’aiderait bien, surtout pour le #3 haha !

    • Hello Olga, merci beaucoup pour ton commentaire ! Haha oui le 3 c’est un peu le nerf de la guerre 😂

  3. Merci pour cet article! Le développement personnel fait partie intégrante de ma vie depuis fort longtemps. Développer sa propre entreprise c’est se développer un peu soi-même aussi :). Pas toujours évident de rester aligné dans ce que l’on souhaite vraiment faire ou être, on a besoin de croire en soi, en ses projets, d’accepter l’aide ou l’avis des autres. Perso je ressens vraiment le besoin d’être accompagnée par des personnes motivées et positives dans ma reconversion pro et je crois grave en la loi d’attraction 😉

    • Hello Marion, merci pour ton commentaire !
      J’aime beaucoup ta formulation « développer son entreprise c’est un peu se développer soi-même » je la trouve très juste ! Et je te rejoins parfaitement sur le reste 💕

  4. Hello Aline, merci beaucoup pour ton article très complet ! Je suis coach certifiée et je comprends totalement que le développement personnel puisse passer pour un effet de mode, et en même temps, comme tu l’écris, c’est une bonne mode 😉 Pour ce qui est de se faire accompagner par un coach personnel ou professionnel, en effet, le prix d’un accompagnement peut freiner, mais quand on le ramène aux bénéfices que cela apporte à vie, et à tout ce que cela fait économiser ensuite en solutions de bien-être placebo, le prix est tout de suite rentabilisé. J’adhère aux autres conseils que tu donnes, et je trouve la conclusion très juste. En fait, je crois que tout est source de développement personnel dans la vie, à partir du moment où on se penche sur ses ressentis comme tu le décris très bien. Au plaisir d’échanger de nouveau autour d’autres articles 🙂

    • Hello Céline, merci beaucoup pour ton commentaire et ton retour, je trouve ça passionnant ! Au plaisir de papoter 😘

  5. Coucou Aline !
    J’ai commencé à vraiment m’intéresser au développement personnel il y a plusieurs mois et ça m’a énormément aidée à prendre des décisions importantes pour mon avenir et à passer des moments difficiles. Même s’il reste encore du chemin à parcourir… Et je suis d’accord que quand je serai entrepreneure, il faudra poursuivre et approfondir ce travail-là. Merci pour ton article passionnant😊

    • Hello Aude, merci pour ton commentaire et ton témoignage. C’est vrai que parfois plonger dans le dev perso implique aussi de faire face à des situations désagréables (sur lesquelles on faisait l’autruche avant) et de les affronter, mais c’est toujours pour le mieux. 💕
      Merci encore 😘

Write A Comment