Définir son persona permet de mieux connaître son client idéal et de savoir comment mieux lui parler. Je te guide pas à pas dans la construction de ton persona ! www.thebboost.fr #entrepreneur #autoentrepreneur #freelance

DÉFINIR SON PERSONA / SA CIBLE

 

Hello les futurs entrepreneurs ! Bienvenue dans l’épisode 9 du challenge #ObjectifEntrepreneur (retrouve tous les anciens épisodes ici) ! Aujourd’hui nous allons parler du coeur même de votre business : comment définir votre persona.

Hein ? Perso-quoi ? Ne vous en faites pas, je vais tout vous expliquer, promis (même que c’est super fun, surtout si vous aimez les jeux de rôles).

Prenez un papier, un crayon, imprimez le bonus que vous avez reçu dans le mail de l’épisode 9 du challenge #ObjectifEntrepreneur, et c’est parti !

⇢ Tu n’es pas encore inscrit au challenge #ObjectifEntrepreneur ? C’est par ici que ça se passe (tu recevras la worksheet dans le mail de bienvenue) :

QU’EST CE QUE ÇA VEUT DIRE : DÉFINIR SA CIBLE ?

Avant de définir son persona, il faut d’abord bien définir sa cible.

Définir sa cible, signifie choisir de viser (métaphore du tir à l’arc toussa toussa) une clientèle bien précise.

C’est à dire qu’il faut que dès maintenant vous fassiez un choix : à qui souhaitez vous vendre vos produits ? Quelle est votre clientèle idéale ?

Et je vous arrête tout de suite : vendre des produits de beauté et dire que votre cible c’est « toutes les femmes entre 15 ans et 65 ans qui veulent se sentir belles » c’est pas du tout une cible !

 

N’ayez pas peur de « restreindre » votre cible. Ne pensez pas qu’en vous adressant uniquement à un type de personnes très particulier vous allez louper des ventes. Au contraire ! Plus votre cible sera bien affinée, plus vous saurez comment bien lui vendre vos produits/services, comment lui parler. Et plus votre business pourra cartonner.

Reprenons l’exemple de la vendeuse de produits de beauté. Si elle dit que sa cible sont :

⇢ « les étudiantes entre 18 et 26 ans soucieuses de leur beauté mais avec un budget réduit »,
ou encore
⇢ «  les femmes mûres entre 50 et 65 ans avec de bons moyens financiers et soucieuses de réduire les signes de l’âge sur leur peau »
ou bien
⇢ « les mamans entre 30 et 45 ans qui mènent une vie à 300 à l’heure mais tiennent quand même à prendre soin d’elles, et à ne pas se laisser aller »

Tout de suite on remarque qu’on ne s’adresse pas aux mêmes personnes. Que le discours qu’on va employer ne sera pas le même.

Que les moyens de rentrer en contact avec elles n’ont rien à voir.

Alors première question à vous poser avant même de penser à définir votre persona : quelle est votre cible ?

 

(je ne pouvais pas passer à côté de celui là !)

QU’EST CE QUE C’EST UN PERSONA ?

Un persona, à la base c’est du latin (sans blagues, vous me croyez si je vous dit que j’ai fait latin en 5e ?). Ça désignait les masques que les acteurs portaient au théâtre.

Puis le terme s’est élargi pour désigner les personnages, ou les rôles de manière plus générale. Et ça a finit par donner le mot « personne » tel qu’on le connaît aujourd’hui, ainsi que tous ses dérivés.

Un persona est aujourd’hui un terme marketing employé pour désigner votre client idéal, votre coeur de cible ultra réduit. Vous voyez la cible dont on parlait plus haut ? Et bien votre persona est l’incarnation de l’essence du coeur même de cette cible. C’est à dire le client que vous voudriez avoir tous les jours. Et ce client à un nom, une personnalité, des rêves, des problèmes, une vraie life, etc. D’où l’intérêt de bien apprendre à définir son persona.

Définir sa cible et son persona est une étape ultra importante de la construction d'un business ! www.thebboost.fr #entreprendre #freelance #autoentrepreneur #blogging

Un persona est donc un espèce de portrait-robot hyper détaillé de votre client idéal.

Et c’est là que ça devient fun (et si vous jouez aux Sims vous partez déjà avec un sacré avantage).

DÉFINIR SON PERSONA : À QUOI ÇA SERT ?

Si vous commencez à me connaître, vous savez à quel point j’accorde de l’importance au fait de bien cibler son offre et de se différencier de ses concurrents.

Si vous débarquez et ne me connaissez pas encore (coucou 👋) je vous le dit : j’accorde énormément d’importance au fait de savoir se différencier de ses concurrents, et de bien cibler son offre (sans vouloir faire dans le comique de répétition).

[ A lire aussi : Trouver son élément différenciateur ]

Définir son persona est une étape clé pour y parvenir.

A savoir que définir son persona vous aidera à :

  • identifier précisément votre client idéal
  • avoir des premières idées de comment vous faire connaître
  • savoir dans quel sens orienter votre business, pour mieux toucher votre cible
  • obtenir des informations très précieuses sur ce que vous pouvez faire ou non par la suite
  • trouver des pistes pour savoir quelles offres lui proposer

Si c’est pas beau tout ça !

PEUT-ON AVOIR PLUSIEURS PERSONA ?

Bien sûr ! (j’adore je réponds à mes titre-questions comme si j’étais en pleine conférence, la schizophrénie me guette).

Votre persona est tellement ciblé que parfois il ne peut pas représenter l’ensemble de votre cible.

En fonction de la « largeur » de votre cible, vous allez pouvoir définir 2, 3 ou même 5 persona différents !

Tous vos persona n’attendent plus que vous

DÉFINIR SON PERSONA : MODE D’EMPLOI PAS À PAS

De manière très concrète, pour définir son persona on va littéralement créer son portrait robot, sa carte d’identité, sa fiche de renseignement, son CV … Un peu tout ça à la fois !

On va se poser des questions simples, concrètes, détaillées sur notre persona pour tenter de le rendre le plus réel possible.

Plus vous allez détailler la chose, plus le résultat sera qualitatif et vous aidera par la suite. Alors n’hésitez pas à laisser libre court à votre créativité !

Je vais faire l’exercice en même temps que vous, en créant un des persona de TheBBoost !

1E ÉTAPE : LA CARTE D’IDENTITÉ

La première étape pour définir son persona consiste à regrouper les informations que vous pourriez retrouver sur sa carte d’identité.

A savoir :

  • Nom & Prénom
  • âge (date de naissance)
  • nationalité
  • adresse
  • physique (photo)

Pour TheBBoost je dirais que mon persona pour être le suivant :

Céline, 28 ans, nationalité française. Vit en région bordelaise.

2E ÉTAPE : LE CURRICULUM VITAE

(J’aurais bien marqué juste « CV » mais puisqu’on est bilingue latin ici … 😹 )

Maintenant nous allons ajouter aux premières informations celles qu’on pourrait retrouver dans le CV de notre persona :

  • parcours scolaire
  • études
  • son métier actuel
  • son salaire
  • statut marital
  • loisirs/passions
  • compétences

Je rajoute ça à Céline :

Céline, 28 ans, nationalité française. Vit en région bordelaise.

Céline a eu son bac Littéraire, et à fait une licence en médiation culturelle. Elle travaille aujourd’hui comme cadre commerciale dans une petite entreprise sur Bordeaux et gagne un salaire de 2500€ nets/mois. Maintenant en couple depuis quelques années, elle aime voyager et aller au cinéma, et surtout créé ses propres bijoux depuis quelques années. C’est un loisir qui la passionne. Elle a même créé une petite chaîne Youtube sur laquelle elle montre ses bijoux et comment elle les réalise. Céline est relativement à l’aise avec Internet, les réseaux sociaux, les tableurs Excel qu’elle utilise au quotidien pour son travail. Elle a son permis de conduire et passe du temps sur les routes pour aller en rdv dans le cadre de son travail.

3E ÉTAPE : LE PROFIL FACEBOOK

La 3e étape consiste à rentrer un peu plus dans la personnalité de votre persona, sur ce qu’il aime, n’aime pas, sa manière de se comporter. Il faut ici définir ses :

  • Centres d’intérêts
  • Besoins
  • Responsabilités
  • Préoccupations

Revenons à Céline et complétons son profil :

Aujourd’hui Céline est contente car sa petite chaîne Youtube est pas mal regardée et certaines de ses amies lui demandent de leur fabriquer des petits bijoux. Elle est de plus en plus passionnée par ce qu’elle fait, et commence même à envisager de créer une petite entreprise, pour gagner de l’argent en plus de son travail, voir même pourquoi pas un jour se mettre à son compte !

Seulement les démarches administratives lui font un peu peur, elle ne sait pas par quoi commencer. En plus quelques membres de son entourage à qui elle en parle voient ça d’un mauvais oeil car « aujourd’hui on ne peut pas vivre de l’artisanat ». Céline est donc partagée entre sa passion et le fait qu’elle y décèle un réel potentiel, et la peur de se lancer, appuyée par les retours assez négatifs de son entourage.

4E ÉTAPE : LA FICHE DE RENSEIGNEMENT FBI

Haha, à ce stade on va se transformer en vrais membres du GIGN, vous allez voir. Il va maintenant falloir définir le comportement de votre persona :

  • De quels réseaux sociaux se sert-il ?
  • Sur quels sites internets va-t-il ?
  • Que tape-t-il dans les moteurs de recherche ?
  • Est-il plutôt sur téléphone ? Ordinateur ? Tablette ?
  • Quel type de contenu préfère-t-il (vidéo, livres, ebooks, podcasts, articles, journaux, blogs …)
  • Comment s’informe-t-il ?

Pour ce qui concerne ma petite Céline :

Céline a décidé donc de commencer à se renseigner doucement sur une solution pour démarrer une petite activité pas trop contraignante avec sa passion, même si elle n’est pas encore sûre de sa décision.

Céline tape sur google « démarrer une activité secondaire », « vivre de sa passion » ou encore « comment devenir auto entrepreneur ». Elle va regarder sur Instagram les comptes des créatrices de bijoux qui vivent entièrement de leur passion, et fait des tableaux Pinterest autour de l’entrepreneuriat et de comment prendre suffisamment confiance en soi pour se lancer dans sa passion.
Il y a quelques jours, elle a même commencé à écouter des Podcasts dans sa voiture. Elle aime les contenus motivants, qui la reboostent, et les interviews d’autres entrepreneurs qui ont connu les mêmes difficultés qu’elle.

Et puis un jour, Céline tombe sur le profil Instagram @thebboost et découvre un blog plein de bonne humeur qui démystifie un peu l’entrepreneuriat et donne des solutions pour s’informer, se lancer simplement, et prendre confiance en son talent.

5E ÉTAPE : L’HISTOIRE D’AMOUR ENTRE VOUS ET VOTRE PERSONA

Ca y est, votre persona est là ! En chair et en os ! Il a une vie, des problèmes, des questions.

Et vous, avec votre business, vous avez les réponses, les solutions ! Il va donc falloir organiser la rencontre pour que vous puissiez l’aider en lui proposant vos merveilleux produits/services.

Posez vous les questions suivantes :

  • Comment votre persona peut-il entrer en contact avec vous ?
  • Qu’est ce qui le motive à acheter chez vous plutôt que chez vos concurrents ?
  • Qu’est-ce qui pourrait éventuellement le freiner lors de cet achat ?

Céline a découvert le blog TheBBoost en explorant le hashtag « autoentrepreneur » sur Instagram. Elle est ensuite allée directement sur le blog depuis son téléphone et a vu que dans la boutique il y avait une formation « Les étapes à suivre avant de devenir entrepreneur » (bon on s’emballe pas hein, cette formation n’existe pas encore !) qui paraît répondre à toutes ses questions !

La formation est un peu chère mais Céline apprécie le fait que TheBBoost, dans ses articles, s’adresse à elle avec des mots simples, des exemples qu’elle comprend, et un peu d’humour qui dédramatise l’entrepreneuriat et l’image qu’elle pouvait en avoir. Elle décide donc d’acheter la formation en profitant d’un code promo qu’elle a reçu en s’inscrivant aux contacts privés TheBBoost.

DÉFINIR SON PERSONA : REMPLIR SA FICHE

Alors mes petits cookies, maintenant que nous avons défini notre persona, qu’il a pris forme devant nos yeux, il est temps de remplir sa fiche !

Vous pouvez vous servir du modèle que je vous ai envoyé dans l’email de l’épisode 8 du challenge #ObjectifEntrepreneur, ou bien en faire un vous-même !

J’ai fait l’exercice avec Céline, et voici ce que ça a donné. Elle a même été rejointe ensuite par Jade la rédactrice web, et Zoé la photographe (mes 2 autres persona) 🤓.

Exemple d'une fiche de persona ! Faites le vôtre sur le blog ! www.thebboost.fr #entreprendre #freelance #autoentrepreneur #blogging


Et voilà mes petits cookies ! La création d’un persona n’a plus de secret pour vous maintenant et j’espère que cet article vous aura aidé à affiner votre offre, à penser un peu différemment à votre client idéal !

Qui a réussi à définir son persona ? N’hésitez pas à partager vos résultats avec moi, ou à me poser vos questions 🚀🔥

6 Comments

  1. J’adore, c’est vraiment parfait comme d’habitude, merci beaucoup !
    ça nous donne une bonne idée des choses à faire et mieux cibler les potentiels clients.

  2. OMG!
    Je mets précieusement cet article en « favori » et je me lance vite vite dans son détail, le persona c’est vraiment la pire partie marketing je trouve, elle me fait totalement flipper…

    • Hello Déborah, merci pour ton retour 😍
      J’espère que l’article va t’aider alors ! Mais surtout dédramatise et vois ça comme un jeu plutôt. Ne t’en fais c’est beaucoup plus facile que ça en a l’air 🙂

Write A Comment