Comment faire évoluer son entreprise ? 6 bonnes pratiques à implémenter dès aujourd’hui ! 

16 Jan 2023

Comment faire évoluer son entreprise ? Voici LA grande question que se posent la plupart des entrepreneurs. J’ai donc regroupé, pour vous, 6 bonnes pratiques à implémenter pour booster votre business et réussir à construire une activité qui dure dans le temps

Vous allez donc découvrir les actions sur lesquelles vous concentrer et les stratégies à mettre en place dans votre entreprise pour la voir décoller. On va parler des grandes règles de l’entrepreneuriat, de liste de diffusion, de productivité, de création de contenu intentionnelle, de plan média, etc. C’est parti ! 

1. CONNAÎTRE LES GRANDES RÈGLES DE L’ENTREPRENEURIAT POUR DÉVELOPPER SON ENTREPRISE

Aujourd’hui, l’entrepreneuriat se démocratise. En effet, de plus en plus d’entreprises se créent chaque année ce qui entraîne une augmentation de la concurrence.  

Pour réussir à faire évoluer son entreprise, il est donc nécessaire de suivre certaines règles. Les voici : 

  • Construisez la valeur du futur de votre entreprise avec vos actions du présent. Pour ça, pensez toujours aux résultats à court et moyen terme, mais également à long terme.   
  • Mettez en place une stratégie de marketing organique. Vos contenus, votre visibilité, etc. ne doivent pas uniquement reposer sur de la publicité. 
  • Multipliez les points de contact avec votre client idéal. Et gardez en tête qu’aujourd’hui il vaut mieux être mis en avant dans des dizaines de petits médias que dans 1 unique grand magazine. 
  • Souvenez-vous que la tendance est aux petits médias, aux petits influenceurs, aux petites communautés, etc. Bref, là où l’audience n’est pas noyée dans la masse et où l’on donne la priorité à l’humain. C’est le retour du « moins, mais mieux ». 

2. CONSTRUIRE UNE LISTE EMAIL POUR VENDRE 

Construire une liste email, aussi appelée liste de diffusion, est essentiel pour réussir à faire évoluer son entreprise. Vous devez absolument récolter les adresses mail de vos clients idéaux, quel que soit votre domaine d’activité. Voici pourquoi : 

  • Vous construisez une relation de confiance avec vos prospects, via l’envoi d’une newsletter, la proposition de nouvelles offres, etc. 
  • Votre liste email vous appartient, à la différence de vos réseaux sociaux ! Si votre compte Instagram est supprimé demain, vous pouvez quand même contacter vos prospects. 
  • L’email propose un retour sur investissement de 1 sur 38 (1 euro investi génère en moyenne 38 € de résultat 🤩).
  • La liste email fait partie des actions du présent qui construisent la valeur du futur 😉. Plus vous augmentez votre base de données d’emails, plus vous avez la liberté de vendre d’autres types d’offres et d’augmenter la valeur de votre business. 
  • La liste email vous donne une énorme stabilité en termes de revenus et de ventes, car vous ne dépendez pas uniquement des réseaux sociaux ni d’un budget publicitaire.

Je ne déroge pas à cette règle : la liste email est le canal de vente le plus rentable de mon entreprise TheBBoost.  

D’ailleurs, je vous invite à lire mon article sur le sujet dans lequel je vous recommande les démarches, les logiciels et les stratégies à mettre en place pour lancer et booster votre liste email.   

3. TRAQUER SON TEMPS DE TRAVAIL POUR AUGMENTER SON CHIFFRE D’AFFAIRES 

Pour faire évoluer son entreprise, appliquer les bonnes stratégies business est important, mais gérer son temps et sa productivité aussi. 

Vous devez donc calculer votre temps de travail, car vous le savez, en tant qu’entrepreneur : le temps, c’est de l’argent ! 

Alors, traquez vos heures (pour ça, Toggl est votre meilleur ami), puis faites le calcul : divisez votre chiffre d’affaires par le nombre d’heures travaillées dans l’année. Vous serez alors être capable de répondre à la question suivante : quelle est la valeur d’une heure de travail ? 

Vous allez certainement vous rendre compte que vous passez parfois beaucoup de temps sur des tâches peu importantes et peu bénéfiques en termes de business 😉. Il peut alors être utile de déléguer les tâches qui ne vous rapportent pas, au minimum, votre taux horaire.  

Ensuite, faites attention à votre chronotype afin d’optimiser votre temps de travail ! Eh oui, toutes vos heures n’ont pas la même valeur, car vous n’êtes pas productif de la même façon en fonction des différents moments de la journée. 

Spoiler Alert → Une toute nouvelle formation sur l’organisation et la productivité va sortir courant février 2023 !  

4. DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE DE CRÉATION DE CONTENU INTENTIONNELLE POUR FAIRE ÉVOLUER SON ENTREPRISE

Vous le savez, la création de contenu sur les réseaux sociaux, à travers un podcast, une chaîne YouTube, des articles de blog, etc. est important pour :

  • Gagner en visibilité.
  • Asseoir votre expertise.
  • Nouer une relation de confiance avec votre audience, etc. 

Cependant, la nouveauté est que vous devez faire en sorte que votre stratégie de contenu soit plus intentionnelle, plus nichée, avec un véritable parti pris. 

Vous contentez de créer du contenu de qualité ne suffit plus… Vous devez vous réinventer ! Pour ça, demandez-vous : 

  • Qui est votre cible ?
  • De quoi votre client idéal a-t-il besoin ?
  • Quels contenus vont l’aider à passer à l’achat ? 
  • Quel est le positionnement de vos concurrents sur votre marché ? 
  • Quelle communication devez-vous mettre en place pour être visible auprès de votre audience type ? Etc.

Les clients recherchent des contenus authentiques qui leur parlent, avec des entreprises à taille humaine. Alors, surfez sur la proximité que vous avez avec votre communauté et créez du lien ❤️. 

5. CONSTRUIRE UNE STRATÉGIE DE VISIBILITÉ AVEC UN PLAN MÉDIA POUR BOOSTER SON BUSINESS

Voici un élément que vous devez absolument implémenter dans votre business : un plan média pour gagner en visibilité auprès des personnes qui ne vous connaissent pas encore. 

Exposez-vous auprès d’audience qui serait susceptible de s’intéresser à vos offres. Essayez de vous faire inviter par des concurrents, des professions complémentaires à la vôtre, etc. pour intervenir avec du contenu à haute valeur ajoutée sur : 

  • Des blogs via des articles invités.
  • Des podcasts.
  • Des conférences.
  • Des lives sur les réseaux sociaux.
  • Des chaînes YouTube, etc. 

Gardez en tête que, faire évoluer son entreprise, c’est avant tout augmenter sa visibilité pour toucher plus de clients potentiels.   

6. COLLECTER DES DONNÉES ET SURVEILLER L’ÉVOLUTION DE SON MARCHÉ 

Lorsqu’on développe un business, on peut avoir tendance à ne regarder que son nombre d’abonnés sur Instagram et son chiffre d’affaires (c’est ce que j’ai fait au début 😏). 

Le problème est que lorsque votre entreprise se développe à grande échelle, vous avez alors besoin de plus de chiffres, de reporting, de datas et il vous manque alors un historique ! Vous n’avez aucun point de comparaison avec les années précédentes.  

Pour rendre votre entreprise pérenne, collectez des données chiffrées dès le début de votre activité. Il peut s’agir de données publicitaires, de taux de conversion, de panier moyen d’achat, etc. Et rassurez-vous, vous n’avez évidemment pas besoin de calculer le taux d’engagement du moindre post Instagram 😅. Ciblez simplement les chiffres importants pour votre activité.

Encore une fois, soyez dans l’action du présent qui construit la valeur ajoutée du futur de votre business 🚀.


Vous connaissez maintenant les 6 bonnes pratiques à implémenter pour faire évoluer son entreprise. Alors, suivez les grandes règles de l’entrepreneuriat. Mettez en place une liste email. Prenez l’habitude de traquer votre temps de travail. Construisez une stratégie de contenu intentionnelle. Déployez un plan média et enfin, collectez un maximum de données le plus tôt possible dans votre parcours d’entrepreneur tout en restant en veille face aux évolutions de votre marché. Et pour ceux d’entre vous qui souhaitent avoir le système complet pour booster votre business, inscrivez-vous pour ne pas louper la réouverture annuelle, en mars prochain, de mon programme : la BSB Académie.

Vous aimerez également

Biais cognitifs : définition et cas pratiques pour apprendre à les repérer et limiter leur impact sur vos prises de décisions

Biais cognitifs : définition et cas pratiques pour apprendre à les repérer et limiter leur impact sur vos prises de décisions
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}