Les 6 leçons business que j’ai apprises cette année 2022

12 Déc 2022

Aujourd’hui, je vous livre 6 leçons business que j’ai apprises cette année. Et vous allez voir que l’une d’entre elles concerne certainement la plus grosse erreur de ma vie liée à mon entreprise. Mon but est de vous partager mes retours d’expériences afin de vous aider à développer votre business le plus sereinement possible !

Petite remise en contexte avant de vous parler de ces 6 leçons business. Cette année, je suis passée de la posture d’entrepreneure à celle de CEO. Je me suis donc un peu détachée de l’opérationnel en construisant une équipe avec des salariées. Cependant, les conseils qui vont suivre devraient résonner dans votre propre situation, quel que soit votre niveau en business

1re LEÇON BUSINESS. UN ENTREPRENEUR DOIT SE FAIRE CONFIANCE SUR LE PLAN STRATÉGIQUE

Lorsque votre entreprise se développe, vous gagnez en visibilité. C’est évidemment une excellente nouvelle, mais ça va de pair avec une augmentation des sollicitations, des propositions et des demandes. 

Toutes ces potentielles opportunités peuvent distraire et représenter des tentations de céder au syndrome de l’objet brillant. 

Cette année, par exemple, j’ai eu des tonnes de signaux extérieurs qui me disaient de développer ma chaîne YouTube. J’aime filmer des vidéos, cependant j’ai décidé de ne pas me lancer sur cette plateforme. Je me suis écoutée pour prendre cette décision stratégique liée à mon business, car : 

  • Je préférais continuer de focaliser mon temps et mon énergie sur mon podcast « J’peux pas j’ai business » qui était déjà en pleine croissance. 
  • Je pensais avoir des résultats beaucoup plus impressionnants sur mon format podcast que sur une chaîne YouTube quasiment naissante. Vous savez, le fameux effet 80/20.

Eh bien, sachez que cette stratégie a été la bonne, car mon podcast qui a commencé l’année avec 80 000 écoutes mensuelles a dépassé les 130 000 écoutes mensuelles seulement 10 mois plus tard 🥳.

1re leçon business → En tant qu’entrepreneur, apprenez à vous faire confiance et ne cédez pas aux sirènes extérieures. Demandez-vous toujours ce qui est réellement intéressant pour votre entreprise.  

2LEÇON BUSINESS. UN DIRIGEANT D’ENTREPRISE DOIT PARFOIS RÉDUIRE SON RYTHME DE TRAVAIL 

Trouver mon équilibre vie pro vie perso et bien gérer mon énergie ont été deux de mes grands objectifs cette année. 

Mon business me passionne tellement que j’ai passé les trois dernières années à travailler 90 heures par semaine sans prendre de jour de vacances. Mais je me suis ressaisie, car je veux construire un business solide et non pas juste un business qui décolle comme une fusée, mais qui brûle avec son pilote qui finit en burn-out !

Je me suis donc contrainte et forcée à trouver un meilleur équilibre dans ma vie. Pour atteindre cet objectif : 

  • J’ai réduit légèrement mon rythme de travail. 

Pour tout vous dire, j’ai bataillé entre mon besoin de ralentir le rythme et mon envie de productivité. Mais je me suis vite rendu compte qu’en levant un peu le pied, je n’étais finalement pas moins performante pour autant.  

2e leçon business → N’oubliez jamais qu’en tant qu’entrepreneur, vous devez prendre soin de votre santé physique, mentale, émotionnelle et parfois ralentir le rythme pour tenir sur la durée. 

3LEÇON BUSINESS. ACCOMPLIR DES OBJECTIFS PRÉCIS NÉCESSITE D’Y ACCORDER DU TEMPS 

Alors, oui, dit comme ça, ça coule de source 😅. Cependant, j’ai pris conscience récemment de l’énorme lien qu’il y a entre les mots organisation et objectif.

Par exemple, vous ne pouvez pas dire que vous souhaitez développer votre business si vous ne planifiez pas réellement des temps précis dans votre agenda pour atteindre cet objectif. 

Donc, si vous vous demandez pourquoi votre business ne se développe pas, regardez de près votre organisation. Il se peut que vous n’ayez planifié que des tâches liées à la structuration et la solidification de votre entreprise !

De mon côté, j’ai toujours eu une bonne organisation, mais elle est devenue encore plus poussée lorsque j’ai commencé à mettre en place de gros projets et à manager une équipe. 

3leçon business → Lorsque vous voulez atteindre de grands objectifs, vérifiez régulièrement que vous planifiez et consacrez le temps nécessaire à leur réalisation. 

4LEÇON BUSINESS. UNE GESTION FINANCIÈRE RIGOUREUSE EST ESSENTIELLE POUR DÉVELOPPER DE GRANDS PROJETS

Cette année, nous avons organisé notre premier séminaire pour les entrepreneurs, dédié à la croissance : The B Show. Cet évènement est à la fois le plus beau projet que j’ai jamais réalisé, et aussi la source d’une de mes plus grosses erreurs de gestion financière 😭. Elle a coûté 88 000 € de trésorerie à mon entreprise, alors que ça n’aurait jamais dû se produire.

Pour résumer : quand on fait du digital, on est habitué à avoir des marges qui sont généralement assez élevées, car on a très peu de coûts comparés aux potentiels revenus qu’on peut générer. Pour les lancements de mes formations, je n’étais donc pas hypra rigoureuse en termes de gestion des coûts.

Mon erreur a été d’aborder le séminaire The B Show, qui est un événement physique avec énormément de charges (traiteur, salle, etc.), de la même façon que le lancement d’une formation en ligne.

4leçon business (chèrement payée !) → Soyez irréprochable sur la gestion des coûts, des dépenses et sur le prévisionnel concernant l’organisation de grands projets.   

5LEÇON BUSINESS. UNE ENTREPRISE DOIT SAVOIR S’ADAPTER POUR RESTER COMPÉTITIVE 

Vous le savez, on est en sortie de crise sanitaire et dans les médias le mot récession est partout. Quid de nos business en ligne ? La plupart des entrepreneurs (et moi y compris) se sont demandés s’ils allaient vendre plus, vendre moins ou vendre de la même manière que pendant les confinements. 

Concernant le monde de l’infopreneuriat, la réponse est la suivante : les clients n’achètent pas moins, mais différemment, car le contexte économique change et celui du marché aussi. 

Je me suis aperçu que les clients avaient besoin d’offres faites sur mesure. Ils avaient donc tendance à privilégier les coachings individuels aux formations en ligne. Ma solution alternative, avec mon programme de formation de la BSB Académie, a donc été de proposer un système de mentorat en petits groupes.  

5leçon business → Votre offre doit s’adapter aux changements qui s’opèrent sur votre marché. Pour ça, posez-vous régulièrement les 4 questions suivantes : 

  • Qui est votre client idéal ? 
  • Qui sont vos concurrents ?
  • Quelles sont les alternatives d’achats que vos clients privilégient et quelles sont les nouveautés qui arrivent sur votre marché en termes de technologies, de formats, etc. ? On parle ici de vos concurrents indirects (ex. les concurrents indirects d’un produit comme le café sont les boissons chaudes du type thé, chocolat, etc.). 
  • Comment pouvez-vous vous adapter aux changements de votre marché pour rester compétitif ?   

6LEÇON BUSINESS. LE RECRUTEMENT DE SALARIÉS N’EMPÊCHE PAS LA FLEXIBILITÉ 

Avant de recruter mes premières salariées cette année, je n’étais pas convaincue par le salariat. J’aimais travailler uniquement avec des freelances et avoir un fonctionnement d’équipe flexible. 

Eh bien, j’ai complètement changé d’avis ! J’ai pris beaucoup de plaisir à mener à bien mes recrutements et j’ai découvert qu’avoir des salariées, c’est s’offrir l’exclusivité du talent de professionnelles 🥰. J’ai donc maintenant envie de construire un véritable noyau de salariés plutôt que de ne travailler qu’avec des freelances. 

Et concernant la question de la flexibilité, j’ai trouvé la solution ! Je mets en place du salariat dans mon entreprise, mais selon mes propres règles (qui conviennent évidemment aux premières concernées !) : 

  • J’ai inclus dans leurs contrats le fait qu’elles sont encouragées à continuer de développer un side business (pour rester connectées aux offres que l’on propose aux entrepreneurs chez TheBBoost). 
  • J’ai établi des contrats en mode 100 % télétravail.

6leçon business : recruter des salariés, c’est cool 😄 (et ça n’empêche pas la flexibilité !).


Voilà, j’ai de nouveau fait des erreurs cette année, mais j’en ai retiré 6 leçons business. J’espère qu’elles pourront également vous servir dans le développement de votre entreprise. Rappelez-vous que vous devez vous faire confiance, parfois ralentir le rythme, prendre le temps nécessaire pour réaliser vos objectifs, bien gérer vos finances et vous adapter au marché pour rester compétitif. Et si vous avez envie d’agrandir votre équipe, foncez !

Vous aimerez également

Comment faire évoluer son entreprise ? 6 bonnes pratiques à implémenter dès aujourd’hui ! 

Comment faire évoluer son entreprise ? 6 bonnes pratiques à implémenter dès aujourd’hui ! 
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}