As-tu les qualités nécessaires pour devenir entrepreneur ? La réponse ici ! www.thebboost.fr #freelance #entrepreneur #autoentrepreneur

LES QUALITÉS NÉCESSAIRES POUR DEVENIR ENTREPRENEUR

Hello les petits choux (cookies, choux … la semaine prochaine vous serez des croissants  🥐!)

Merci pour tous vos retours suite à l’annonce du lancement de Objectif Entrepreneur, le décollage a été assez dingue et j’ai teeeeellement hâte de partager toute la suite avec vous, et de vous voir monter votre business ces prochains mois !

En effet, vous êtes beaucoup à avoir un projet d’enfer, un talent monstrueux et une furieuse envie de vous lancer, mais … vous n’osez pas vous lancer, et vous vous enterrez sous les questions, les doute et parfois même l’auto-sabotage du genre « est-ce que je suis assez bien pour faire ce truc? ».

Le premier épisode de cette série sera donc en direct rapport avec ça : les qualités qui (à mon sens) sont nécessaires pour se lancer (et perdurer, parce que quand même, hein, tant qu’à faire). Il est temps de se faire face à soi-même ! 

Ohla, pas de panique (je vous vois venir d’ici)! Pas besoin de cocher toutes les cases, mais ceci devrait vous aiguiller un peu pour savoir si oui ou non, vous êtes prêts à franchir le cap.

Dis moi Père Castor, quelles sont les qualités nécessaires pour devenir indépendant ?

(pas de GIF Père Castor de dispo, c’est une honte)

Ma pauvre Josette, si tu savais ! Des qualités il y en a à la fois beaucoup … et pas du tout !

En fait, ce sont les mêmes qualités que celles nécessaires pour passer n’importe quel entretien, et dégoter n’importe quel job … A cette exception près que cette fois-ci vous allez créer le job de vos rêves qui vous convient vraiment, et que celui qui vous fera passer l’entretien c’est vous-même … Alors prêts ?

NE PAS AVOIR PEUR DE LA SOLITUDE

Ne nous voilons pas la face. Vous allez être amenés à être souvent seuls.

Que ce soit de manière générale dans votre travail, mais aussi seuls face aux problèmes que vous rencontrez. C’est pour cette raison que, si vous détestez la solitude, il faudra tout de suite envisager un petit budget « espace coworking » et éventuellement un associé pour ne pas finir en PLS dans un coin de votre salon au bout d’une semaine.

ACCEPTER D’AVOIR PLUSIEURS CASQUETTES / MÉTIERS

Bon, cette réalité fait mal aussi mais écoutez lisez-moi bien : lorsqu’on est indépendant, sur le papier on a un métier plus ou moins spécifique (par exemple, créateur de bijoux).

Mais en réalité ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. Car, je vous l’annonce tout de suite, devenir indépendant c’est aussi devenir comptable, assistant, négociateur, commercial, rédacteur, développeur web (dans une moindre mesure, ON SE CALME), community manager, et j’en passe. Acceptez dès à présent que votre « métier » sera en fait plusieurs métiers, et que vous ne passerez pas 100% de votre temps à pratiquer votre passion.

SAVOIR S’ORGANISER

Encore une fois, je me répète mais un indépendant par définition est assez seul ET a plusieurs casquettes. En l’occurence il vous faudra donc être très organisés afin de rester le plus productif possible, et ne pas vous noyer dans verre d’eau. Les to-do lists, bullet journal, planificateurs, Trello et compagnie deviendront vos meilleurs alliés !

D’ailleurs je tiens à jour pour vous un tableau Pinterest dédié à l’organisation quotidienne pour épauler les plus récalcitrants d’entre vous 👉 LIEN DE LA MORT QUI TUE VERS CE SAINT GRAAL 👈

[ A lire aussi : Bullet journal, le cahier qui a sauvé mes journées ]

SAVOIR S’AUTOBOTTER LE 🍑 LORSQUE NÉCESSAIRE

Et oui ! Le bonheur d’être indépendant c’est aussi celui de ne plus avoir de patron/manager/hiérarchie/maman (rayer la mention inutile).

Mais comme toutes les médailles, celle-ci a un sacré revers qu’il vous faudra vite maîtriser : personne ne sera là pour vous remotiver (ce mot n’est pas français mais je l’assume quand même), vous donner un coup de pied bien placé lorsque nécessaire, ou vous dire de vous remettre au travail alors que vous n’avez qu’une seule envie, c’est de faire une sieste sur le canapé pour digérer cette pizza.

Il vous faudra beaucoup d’auto persuasion pour rester motivé et productif tout au long de la journée/semaine/année/vie (tant qu’à faire).

AVOIR UN BON CONTACT AVEC LES AUTRES

Soyons clairs tout de suite : je ne vous demande pas d’être hyper-sociables et d’adorer faire la fête. 

MAIS (parce que il y a un mais), il faut que vous soyez capable de parler de votre business sans rougir, vendre vos services, convaincre des clients, et laisser une bonne impression aux gens que vous rencontrez, en leur donnant envie de travailler avec vous.

Pas du tout comme ça ? Pas de soucis, c’est comme tout, ça s’apprend ! D’ailleurs je vous conseille l’excellent livre Comment se faire des amis de Dale Carnegie qui est pour moi la bible en la matière (ne vous fiez pas à son titre, c’est très trompeur).

ÊTRE PLUS QUE PASSIONNÉ PAR SON TRAVAIL

Cela peut sembler évident mais je préfère tout de même le redire ici. Si toutes les qualités que j’ai citées jusqu’ici ne sont pas toutes obligatoires de manière systématique, celle-ci l’est : ne songez même pas à devenir indépendant si votre futur métier ne vous passionne pas.

Laissez moi briser le rêve : même en étant passionné, à force de DEVOIR exercer votre passion tous les jours, à certains moment vous en aurez marre et envie d’arrêter, c’est inévitable (d’où la nécessité de savoir se mettre des coups de pieds soi-même toussa, toussa).

Alors ne vous tirez pas une balle dans les pieds en vous lançant dans une activité qui « vous plait mais sans plus » au risque de vous dégouter totalement au bout de quelques mois seulement.

NE PAS (TROP) AVOIR PEUR DE L’INCONNU

C’est également une grosse variable de l’indépendance : l’avenir, l’inconnu. Demain n’est jamais certain pour qui veut devenir indépendant, de même que les revenus, la charge de travail, la disponibilité.

Si vous êtes de nature à vouloir toujours tout connaître à l’avance, et si vous avez tendance à paniquer au moindre petit accro dans votre plan parfait, il va vous falloir une sacré dose de patience et d’humour pour tenir le coup !

ÊTRE HONNÊTE

Une vraie qualité qu’il vous faudra garder tout du long de votre activité d’indépendant (et même de votre vie, tant qu’à faire) : soyez honnêtes.

Soyez honnêtes tout d’abord avec vous-même : ayez le courage d’assumer vos erreurs, vos besoins, vos envies. Sachez vous écouter afin d’éviter de foncer droit dans le mur.

[ A lire aussi (tant qu’à parler d’honnêteté) : Que faire les jours de grande flemme ]

Ensuite soyez honnêtes avec les autres, avec vos fournisseurs, vos clients. Soyez honnêtes dans vos tarifs, dans vos négociations. Privilégiez toujours la franchise, le dialogue, les choses claires. Vous n’avez pas idée à quel point cela fidélisera vos contacts.

ÊTRE RIGOUREUX

C’est au cours de ma 2e année d’indépendance que j’ai compris que cette qualité là est peut être la plus importante de toutes. Pourquoi ? Parce que j’ai constaté que lorsque l’on est rigoureux, les clients reviennent systématiquement.

Le monde se remplit de plus en plus d’indépendants (youpi), et selon les milieux la concurrence peut être assez rude (moins youpi). Cependant vous n’avez pas la moindre idée du nombre de « confrères » qui manquent de rigueur dans leur travail, et à quel point cela exaspère vos clients.

Mettez un point d’honneur à être rigoureux et irréprochables. N’ayez qu’une parole. Rendez un travail parfait dès le début (si il doit y avoir des modifications dessus, qu’elles ne soient pas en rapport avec une erreur de votre part). Assurez vous que les choses soient parfaitement claires avant de commencer un travail, afin de ne pas partir dans la mauvaise direction. Rendez votre travail TOUJOURS À L’HEURE (voir même un peu en avance). Maîtrisez ce point là et je vous assure que les clients reviendront.


Ouf ! Voilà j’ai fini pour aujourd’hui ! J’espère que je ne vous ai pas trop effrayés avec cette liste à rallonge (pourtant promis, au départ je voulais que ce soit court !).

Ne vous inquiétez pas si vous ne pensez pas avoir toutes les qualités (si vous les avez, je suis jalouse et vous avez intérêt de vous être lancés depuis un moment sinon je vous crie dessus), certaines viendront avec le temps. Tant que vous avez la passion et la rigueur, vous avez l’essentiel !

Alors on se sent comment ? D’attaque ? A jeudi prochain pour l’épisode 2 de la série ! 🚀🔥

Pas encore dans la liste VIP ? Rejoins la newsletter spéciale Objectif Entrepreneur et profite de conseils plus approfondis et personnalisés chaque semaine !

 

4 Comments

  1. R. Céline Reply

    Merci pour tous ces articles. J’ai connu votre site car vous m’avez ajouté sur instagram, et merci 🙂 Car depuis hier je me régale à lire ce que vous conseillez et je vais suivre attentivement toutes vos astuces !

    • Hello Céline, merci pour ton retour, ça me fait super plaisir !
      J’espère que tu trouveras ton bonheur ici !
      (et avec plaisir pour Instagram 🤩)

  2. Je suis en train de créer un site e-commerce qui va voir le jour le 4 septembre, et j’ai plus que hâte !!! Mais pour cela c’est vrai que ça demande une certaine organisation ^^ cependant l’aventure en vaut la chandelle 😀 travailler pour soi doit être teeeeellement gratifiant ! Des bisous 🙂

    • Coucou ! Merci pour ton retour et longue vie à ton futur site internet ! 🤩🚀
      Oui l’entrepreneuriat est loin d’être une voie facile, mais les récompenses et la liberté acquise valent largement tous ces sacrifices (à mon sens) ! Reviens par ici me faire un coucou lorsque ton site sera en ligne j’irais faire un tour !
      Bisous 😘

Write A Comment