Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils

19 Sep 2022

Vous envisagez de créer une entreprise à plusieurs ? Alors vous êtes au bon endroit ! Aujourd’hui, on va voir comment bien s’associer pour entreprendre. Eh oui, vous devez impérativement vous poser cette question avant de vous lancer dans une aventure entrepreneuriale avec un associé. La raison est simple : l’association en business peut être merveilleuse, mais uniquement à certaines conditions

J’ai eu le plaisir d’échanger avec Julia et Julie de « I don’t think I feel ». Elles accompagnent les freelances et les entrepreneurs à se développer sur le web. Ces associées vont vous donner les clés de la réussite d’une création d’entreprise à deux ou plus. Grâce à leur expérience, vous allez découvrir 5 précieux conseils pour trouver le co-fondateur de vos rêves ! 

1. AVOIR DES VALEURS COMMUNES POUR BIEN S’ASSOCIER   

Rechercher un co-fondateur en partant de votre feeling est tout à fait logique. Vous devez vous écouter et vous faire confiance. Cependant, ça ne suffit pas. 

Vous pouvez trouver un associé très différent de vous, mais vous devez avoir impérativement des valeurs communes. Ce point est essentiel pour aller dans la même direction et réussir à développer votre business

Bien s’associer, c’est donc apprendre à connaître l’autre dans la sphère personnelle et professionnelle pour repérer :

  • Sa manière de réagir en cas de désaccord.
  • Sa façon de communiquer.
  • Ses valeurs ! 

2. TROUVER LA BONNE RAISON D’ENTAMER UNE ASSOCIATION EN BUSINESS 

Maintenant, vous le savez, s’associer pour créer une entreprise demande plus qu’une simple bonne entente. 

Bien s’associer, c’est aussi trouver une personne avec des compétences complémentaires aux vôtres dans votre thématique business. Eh oui, inutile de vous associer avec un charcutier si votre objectif est de construire une maison 😄. 

Vous devez donc trouver votre « pourquoi », c’est-à-dire la bonne raison d’entamer une association en business. Cherchez-vous un associé pour : 

3. S’ENTOURER D’EXPERTS POUR CRÉER UNE ENTREPRISE À PLUSIEURS 

S’associer pour créer une entreprise, c’est un peu comme se marier et signer un contrat de mariage ! Le projet est magnifique, l’instant magique, mais vous devez envisager le pire pour avancer sereinement 😉. 

C’est pourquoi bien s’entendre avec votre co-fondateur et avoir trouver votre pourquoi est important, mais ne suffit pas pour être capable de :

  • Anticiper d’éventuels problèmes financiers, de désaccord, d’escroquerie, etc. 
  • Choisir le bon statut juridique pour votre société.
  • Décider du pourcentage de chacun dans l’association, etc. 

Bien s’associer, c’est aussi penser à sécuriser votre projet entrepreneurial en faisant appel à des experts :  

  • Commissaire aux apports.
  • Avocat.
  • Expert-comptable, etc. 

D’ailleurs, petite parenthèse : je vous déconseille de vous associer à 50/50, afin d’éviter les blocages en cas de désaccord dans les prises de décision business.   

4. PRÉVOIR LA SÉPARATION DES ASSOCIÉS DE LA SOCIÉTÉ 

Même si s’associer est un véritable engagement, vous devez vous laisser la possibilité de faire marche arrière ! 

Eh oui, le divorce est légal 😅 Alors, même si tout est rose aujourd’hui, le mieux est de vous laisser la possibilité de sortir de la société dans les meilleures conditions, si vous le souhaitez un jour.

D’ailleurs, pour éviter de vous enfermer dans une relation entrepreneuriale qui ne vous apporte plus de joie ou de bien-être, prenez le temps d’échanger régulièrement avec votre associé pour vous assurer que vous êtes toujours alignés et heureux d’entreprendre ensemble.

Souvenez-vous que vos rapports peuvent changer et vos projets de vie personnelle ou professionnelle aussi. Chaque associé a le droit de pivoter ou de changer totalement de cap. Alors, prévoyez votre éventuelle séparation dès la création de votre société avec votre associé. 

5. SAVOIR COMMUNIQUER EN TEMPS RÉEL AVEC SON ASSOCIÉ 

Quand on est associé dans une entreprise, on n’est pas toujours d’accord à 100 % sur les questions d’ordre stratégique, technique, logistique, etc.   

Dans ce domaine, il y a les conflits qui relèvent de gros problèmes à soulever et à affronter et les simples divergences d’opinions ou d’envies. Ces deux scénarios sont bien différents. 

Cependant, le point commun se trouve dans la solution : vous devez communiquer ! Alors oui, ça paraît basique, mais assurez-vous de savoir communiquer en temps réel avec votre associé avant d’entreprendre. 

Pour réussir à bien s’associer en business, il est nécessaire de ne jamais laisser s’envenimer une situation. 

Gardez en tête que vous serez forcément, un jour ou l’autre, agacé par votre binôme. Si vous ne savez pas vous exprimer à l’instant T, le risque est que vos ressentis ressortent ensuite de façon biaisée à un moment non approprié. C’est le type de situation totalement contre-productive que vous devez éviter à tout prix. 

La clé est de réussir à régler la situation tout de suite, dans le respect et la bienveillance (ajouter une pointe d’humour est d’ailleurs souvent très efficace pour désamorcer une situation un peu tendue !). 

Donc, choisissez un associé avec qui vous pouvez communiquer en temps réel, que vous respectez, qui vous respecte et en qui vous avez totalement confiance.

Et n’oubliez pas qu’être diplomate n’est pas de la fausse bienveillance hypocrite et mielleuse 😉. C’est juste respecter l’autre et vous souvenir de votre objectif commun. 

D’ailleurs, si votre associé a vraiment à cœur de se lancer dans un nouveau projet qui ne vous semble pas une merveilleuse idée, essayez parfois de faire un compromis. Faites confiance. En entrepreneuriat, vous pouvez toujours tester puis analyser les résultats et ajuster si besoin. 

Rappelez-vous que communiquer et accepter de faire confiance à votre associé est aussi important que d’oser lui dire réellement ce que vous pensez en temps réel.

RETROUVEZ JULIA ET JULIE DE I DON’T THINK I FEEL


Vous avez maintenant toutes les clés pour réussir à créer une entreprise avec un associé ou plusieurs ! Pour que cette association soit fructueuse, ne vous arrêtez surtout pas à votre feeling. Bien s’associer, c’est avant tout savoir pourquoi on collabore, avoir des valeurs communes, s’entourer d’experts, prévoir une éventuelle sortie d’un des associés et être capable de communiquer en temps réel. Et pour ceux d’entre vous qui ont déjà créé leur entreprise : inscrivez-vous vite au séminaire The B Show pour rencontrer des entrepreneurs inspirants, comme Julia et Julie, et développer votre business sereinement. 

Vous aimerez également

Comment vivre de son blog ? Découvrez les 7 précieux conseils de la blogueuse Stéphanie de La cerise sur le maillot

Comment vivre de son blog ? Découvrez les 7 précieux conseils de la blogueuse Stéphanie de La cerise sur le maillot

Découvrez comment percer sur un marché concurrentiel grâce aux 4 conseils de Édouard de Champagne EPC

Découvrez comment percer sur un marché concurrentiel grâce aux 4 conseils de Édouard de Champagne EPC
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}