La méthode simple et super efficace pour gérer ses revenus d'entrepreneur, anticiper ses charges et impôts tout en se rémunérant au fur et à mesure ! Un article du blog www.thebboost.fr #businesstips #entrepreneur #businesscoach

Hello les cookies ! Oui je sais, « Gérer ses revenus d’entrepreneur » c’est un peu bizarre (et pas du tout sexy) comme titre …

Vous devez vous dire « Soit je sais gérer mon argent, soit je sais pas mais quel rapport avec le fait d’être entrepreneur » ?

Laissez-moi vous expliquer : aujourd’hui je ne vous parle pas de comment économiser, ni de comment investir dans votre business, ni de votre relation à l’argent (money mindset pour les intimes).

Non, dans cet article je veux partager avec vous une méthode très simple (et pourtant oh combien ignorée) pour payer toutes vos charges en temps et en heure, anticiper le moindre de vos impôts et toujours avoir la trésorerie pour régler vos imprévus … en toute situation !

Bref, préparez-vous à changer complètement la manière dont vous gérez les revenus de votre entreprise. 😉

TOUT ENTREPRENEUR DOIT AVOIR UN COMPTE BANCAIRE DÉDIÉ

Le compte bancaire dédié est obligatoire

Bon, commençons par la base.

Tout entrepreneur, je dis bien TOUT entrepreneur doit avoir un compte bancaire dédié à son activité professionnelle par lequel doivent obligatoirement transiter toutes ses transactions.

C’est à dire que :

  • Toutes vos factures doivent être encaissées sur ce compte (qu’elles soient réglées par virement, chèque, Paypal ou autre).
  • Tous vos frais professionnels (achats, URSSAF, charges, CFE, TVA …) doivent être prélevés sur ce compte.
NB 1 : les auto entrepreneurs faisant moins de 10 000€ de chiffre d’affaires par an sont dispensés de cette obligation (mais ils sont la seule exception).
NB 2 : les micro entreprises n’ont pas la possibilité de déduire leurs achats, mais profitent d’un abattement forfaitaire effectué automatiquement lors de leur déclaration sur le revenu.

Il est donc impossible (et illégal) de toucher des factures sur votre compte personnel, ou de vous servir de votre compte personnel pour régler vos charges.

Faites bien la distinction entre les deux. Toute entrée ou sortie d’argent ayant trait à votre business doit passer par votre compte bancaire dédié.

NB : On parle bien ici d’un compte bancaire DÉDIÉ. Il peut très bien s’agir d’un compte courant classique dédié à la gestion de votre activité.

Il n’est pas obligatoire que ce compte bancaire soit un compte professionnel.

Et si je suis auto entrepreneur ?

Les auto entrepreneurs ne dérogent pas à la règle : le compte bancaire dédié est obligatoire pour vous aussi (sauf si votre chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 10 000€).

Conseil : Si vous êtes auto entrepreneur, il y a fort à parier que vous n’avez pas besoin de carte bancaire pour votre compte bancaire dédié, vu que ce dernier ne sert que pour des transactions de type virement/prélèvement.

Pensez à l’indiquer à votre banque lors de l’ouverture de ce compte pour éviter des frais de CB inutiles.

LA MÉTHODE POUR GÉRER SES REVENUS D’ENTREPRENEUR

Revenons à présent à nos moutons.

La méthode que je vous propose pour gérer ses revenus d’entrepreneur est super simple, et peut être résumée en ces 5 étapes :

1) Encaisser la facture

La première étape (logique), consiste à encaisser la facture avant toute chose.

Exemple: Mettons que vous venez d’encaisser une facture de 1000€. Ces 1000€ apparaissent désormais sur votre compte bancaire (celui dédié à votre business).

Pour rappel, si vous êtes auto entrepreneur, vous ne payez vos charges que sur le chiffre d’affaires véritablement encaissé ! Ce qui signifie que que si vous avez envoyé votre facture, mais qu’elle ne vous a pas encore été réglée vous ne déclarez pas ce montant lors de votre déclaration mensuelle/trimestrielle tant que vous n’avez pas encaissé l’argent.

[ À lire aussi : Trouver ses premiers clients ]

2) Mettre « de côté » la TVA (si applicable)

Si vous êtes assujettis à la TVA, c’est le moment de « mettre de côté » le montant correspondant à la TVA.

Cette somme est directement considérée comme due à l’Etat et vous n’y toucherez pas. Considérez-vous comme la personne en charge de collecter la TVA pour l’Etat, mais dites-vous que cette somme ne vous appartient pas.

[ À lire aussi : Auto entrepreneur et TVA : tout comprendre (enfin !) ]

3) Mettre « de côté » les charges

Même chose, même état d’esprit que pour la TVA : déduisez mentalement automatiquement vos cotisations sociales de la facture encaissée, et laissez cette somme sur votre compte bancaire dédié sans y toucher.

Considérez que cet argent appartient à l’Etat/l’Urssaf, et qu’elle ne fait que transiter momentanément par chez vous.

Exemple: Si vous êtes au régime micro entrepreneur en prestations de services (et que vous ne bénéficiez d’aucune aide), votre taux de charges est de 22%, soit 220€ pour une facture de 1000€.

4) Mettre « de côté » un matelas de sécurité

Quatrième étape. Mettez de côté un « matelas » de sécurité.

C’est à dire un petit pourcentage de la somme que vous venez de toucher, qui restera sur votre compte bancaire dédié et servira à régler vos imprévus, votre CFE (et autres impôts locaux) et à faire grossir doucement votre trésorerie (ce qui est toujours apprécié des experts-comptables si vous en avez un).

Je conseille de mettre de côté entre 10% et 15% de la somme encaissée pour ce matelas.

Exemple: Pour notre facture de 1000€, un matelas de sécurité à 10% correspond donc à 100€ qui restent au chaud sur votre compte bancaire dédié.

5) Se verser le reste

Voici enfin le moment de vous rémunérer vous ! Une fois retirées toutes ces sommes (TVA, charges, matelas de sécurité), vous pouvez vous verser sur votre compte personnel le reste. Cela représente généralement entre 50% et 70% de la somme totale encaissée (selon votre niveau de charges et votre statut d’entreprise).

Cet argent-là vous appartient, et vous pouvez en disposer à votre guise ! Le dépenser allègrement sans jamais vous soucier de savoir si vous allez pouvoir ou non payer vos charges et impôts divers … Puisque cet argent est au chaud et en sécurité sur votre compte dédié !

NB : N’oubliez pas non plus d’anticiper votre impôt sur le revenu qui se fait sous forme de prélèvement mensuel/trimestriel (si vous êtes imposables), hein !
Exemple: Si continue avec notre exemple, cela nous donne donc 1000€ – 220€ (charges) – 100€ (matelas) = 680€ à se verser.

POUR CONCLURE

Le résumé de la méthode :

Pour les plus pressés d’entre vous (et ceux qui aiment un résumé clair), voici ce que ça donne :

Votre revenu (celui que vous allez vous verser) =

  • Somme encaissée
  • Moins la TVA (sauf si vous êtes en franchise en base de TVA, c’est à dire que vous ne la facturez pas)
  • Puis vous retirez vos charges sociales
  • Et enfin moins votre matelas de sécurité (entre 10% et 15%)

Les avantages de cette méthode :

Les avantages de cette méthode sont nombreux :

  • Toujours avoir les fonds nécessaires pour régler votre TVA et vos charges.
  • Avoir une trésorerie sur votre compte dédié qui grossit au fil des années.
  • Pouvoir payer la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) et vos imprévus sans avoir quoique ce soit à anticiper.
  • Pouvoir dépenser votre argent personnel tranquillement sans vous inquiéter.
  • Toujours avoir une vision très claire de la santé financière de votre business.

[ À lire aussi : Entrepreneur et CFE, ce qui faut savoir ]

Et comme j’adore vous gâter, je vous ai même préparé un tableur magique sur Google Sheet qui calcule tout ça automatiquement pour vous ! Vous n’avez qu’à rentrer la somme totale encaissée et … tadaaaaam ! Le tableur magique se charge du reste pour vous !

Il se trouve dès à présent dans la Bibliothèque Privée, et pour le télécharger c’est par ici :


Et voilà les cookies ! La méthode simple et concrète pour gérer ses revenus d’entrepreneur ! Je l’utilise moi-même depuis le début et je peux vous assurer que je n’ai rien trouvé de plus simple et efficace que celle-ci. Et avec le tableur qui travaille pour vous c’est juste parfait.

Et vous alors, vous gérez comment vos revenus d’entrepreneur ?

12 Comments

  1. Un immense merci ! Grâce à toi je me sens beaucoup moins perdue et bien plus à l’aise avec ce tableau !!!!! Merci et merci et encore merciiiii d’être là !!

    • Hello Sam ! C’est avec plaisir si ça a pu t’aider alors je suis la plus heureuse 😁
      Merci à toi pour ton retour 😘

  2. Merci beaucoup pour tes conseils, on y voit vraiment plus clair grâce à toi
    Dorothée

  3. Hello
    Merci pour ton article, toujours rassurant de savoir que l’on est plusieurs à se poser les mêmes questions… A propos du compte bancaire dédié, les banques en profitent pour m’obliger à prendre un compte pro dédié aux auto-entrepreneurs, alors même que mon activité ne nécessite aucune dépense. En réalité, ont-ils réellement le droit de me refuser un prélèvement URSAFF sur un compte perso? Merci!

    • Hello Céline, non les banques n’ont aucun droit de te refuser un prélèvement de l’URSSAF sur un compte courant standard, mais c’est vrai que c’est un argument qu’ils adorent utiliser pour t’obliger à prendre un compte perso.

      Petit conseil si ils essaient de te faire le coup : soit intransigeante. Tu leur dis que soit tu ouvres un compte courant chez eux et tout le monde est content (après tout c’est un service pour lequel tu vas payer, rappelons-le), soit tu vas en ouvrir un ailleurs mais que c’est cette solution, ou l’autre.

      Après beaucoup de banques se montrent également compréhensives et ne posent pas de soucis. Je suis à la Banque Postale et n’ai eu aucun soucis pour ouvrir mon deuxième compte courant et avoir mes charges/impôts d’entreprise prélevées dessus 🙂

  4. Merci beaucoup !! Cela fait peu de temps que je te suis.
    Tes conseils sont vraiment top : clairs, précis et utiles ++++

    Je ne m’y connais pas trop en excel…
    Sur le tableau j’aimerais rajouter une ligne en bas qui serait la somme de chaque colonne . Quelle formules rajouter ?

    • Hello Laëtitia ! Merci beaucoup pour ton retour positif, ça fait super plaisir !

      Je viens de rajouter les lignes de calcul du total sur la matrice, tu peux donc repartir de ça 🙂
      Sinon la formule sur Google Sheets c’est =SUM(case de départ:case d’arrivée) donc par exemple =SUM(D4:D43) pour faire la somme de la case D4 à la case D43 🙂

  5. Merci Aline pour toutes ces précisions ! Je pense que ça va fortement m’aider quand je vais commencer à faire de l’argent avec mon blog ^^

  6. 5760 € perdu en ne suivant pas l’un des conseils ici! Mais juste avant… Très bon article, merci. Je tiens à rebondir sur le compte bancaire dédié et non professionnel. Infos capital et qui va vous faire gagner de l’argent c’est du vécu! Tu l’indiques dans l’article mais je vais tout de suite partager un exemple de combien j’ai perdu en écoutant mon banquier. Il faut savoir que les banquiers peuvent être gentils (oui) si vous savez argumenter et avez des infos solides. Par contre ils asseyeront souvent de vous vendre ce qui leur rapporte le plus donc attention. N’oubliez pas que la banque est un business aussi. Même un gros Business.

    Voici comment j’ai perdu 5760€ à cause de mon banquier:
    1- mon gentil banquier de l’époque ma conseiller d’ouvrir un compte professionnel pour ma micro-entreprise. Je l’ai écouté sans me renseigner.
    2-coût du compte 60€/mois
    3-durée pendant 8 ans (temps qu’il ma fallut pour vérifier comment faire baisser les frais de banque et tomber sur la possiblité d’avoir un compte dédié à son activité au lieu d’un compte professionnelle dans le cadre de la micro-entreprise.)
    4-total dépensé 60€/mois x 8 ans = 5760€
    5-j’ai ouvert ensuite un compte chèque dédié à l’activité qui coûte 50€/An ! Ohhhhhhhh.
    6-soit 50 x 8 ans =400€ que j’aurai du payer à la place de 5760 €!!!! De quoi avoir un capital, ou investir autrement cet argent ou même se faire un beau voyage!!!!

    Conclusion : receptez votre banquier, mais ne lui faite pas confiance les yeux fermés. Informez-vous sur la gestion de vos finances auprès d’entrepreneurs expérimentés qui savent gérer leur argent.
    Cette leçon et d’autres mon permis de diminuer mes dépenses et d’augmenter mes revenues ou capacités d’investissement. Je suis certain qu’elle vous aidera à comprendre l’importance de gérer vos finances. 🙂

    • Hello Loïc ! Merci beaucoup pour ton témoignage !

      C’est vraiment une somme énorme et tu as raison, il faut rester vigilant et garder un oeil sur ses dépenses ! 😉

Write A Comment