thebboost-trouver-son-futur-metier-pin3

TROUVER SON FUTUR MÉTIER / SA VOIE EN 6 ÉTAPES

Hello la #teamboostée !

J’espère que vous allez tous bien en ce jeudi. Et qui dit jeudi, dit nouvel épisode du challenge #ObjectifEntrepreneur ! La semaine dernière on parlait des qualités nécessaires pour se lancer.

[A lire aussi : Les qualités nécessaires pour devenir entrepreneur]

Tu as lu l’article et tu es toujours là ? Bravo ! Tu viens de faire le premier pas vers le job de tes rêves, celui qui alliera passion et liberté …

Autant faut-il que tu saches quel est ce job merveilleux (et si incroyable qu’il rendrait une licorne aussi commune qu’un pigeon sur le parvis de Notre-Dame) !

C’est tout l’objectif de l’épisode d’aujourd’hui : on va trouver son futur métier, déterminer quel est le job qui nous correspond VRAIMENT.

Avant de commencer, certains d’entre vous savent peut être déjà ce dans quoi ils souhaitent se lancer, voir même sont déjà bien avancés par rapport à notre petit programme. Lisez quand même cet article, il vous aidera à valider votre choix, et peut être même à le préciser encore un peu plus !

Avant de poursuite votre lecture, pensez à télécharger la petite worksheet que vous avez reçue par mail ce matin (feuille de travail en bon français, mais c’est moins sexy), pour mettre directement en place les étapes citées tout au long de cet article. 

Pas encore dans la liste email du challenge #ObjectifEntrepreneur ? Inscris-toi et reçois tout de suite ta worksheet « Trouver son futur métier » :

Allez, c’est parti mon kiki, dis moi Aline comment je trouve le job de mes rêves.
 

(je serais ton maître Yoda le temps de cet article)

1. TON FUTUR MÉTIER, TA PASSION SERA

Comme à mon habitude, j’enfonce des portes ouvertes, mais autant commencer quelque part !

Si vous êtes sur ce blog, c’est qu’une petite voix dans votre tête vous dit déjà que votre situation actuelle n’est pas la plus épanouissante, ni celle qui vous rend vraiment heureux. Et cette même petite voix, si vous l’écoutez bien, sait déjà ce qu’il faudrait que vous fassiez.

Alors je vous le demande : quelle est votre passion ? Le domaine ou l’activité pour lequel vous vous levez avec le sourire, pour lequel vous ne loupez aucun réveil ? Qui fait passer le temps à toute vitesse (cela ne concerne pas les séries Netflix, hein) et qui vous file le smile ? En effet pour trouver son futur métier … Déjà faut-il bien connaître ses centres d’intérêts !

Je vous invite à noter toutes les idées qui vous traversent l’esprit. Dans la colonne de gauche de la worksheet, marquez vos passions, et dans celle de droite ce que vous adorez faire (des actions plus concrètes).

Relisez-vous ensuite à voix haute et surveillez vos réactions : à quel moment cela résonne en vous ?

Vous avez trouvé ? Bonne nouvelle vous venez de définir votre secteur-passion.

Exemple : (je fais l’exercice en même temps et voici ce que j’ai noté)

Je suis passionnée par la photographie, l’entrepreneuriat.

• J’adore : discuter, échanger, apprendre et enseigner, créer des choses avec mes mains, lire, écrire.

2. TES QUALITÉS ET APTITUDES, TU LISTERAS

Ici, il est intéressant de noter ce que vous savez faire, vos qualités. Commencez par les qualités concrètes (vos aptitudes), puis notez celles plus abstraites.

Exemple : je suis manuelle, je suis bricoleuse, j’apprends vite, j’ai un oeil artistique, je suis patiente.

 

(la tête de ma famille lorsqu’elle lira « je suis bricoleuse ») 

3. CES INFORMATIONS, TU CROISERAS

Maintenant que vous avez marqué vos passions d’un côté, et ce vos qualités de l’autre, il est temps de recroiser les deux et d’approfondir afin de trouver son futur métier, celui qui nous correspondra vraiment.

En d’autres termes, vous avez un secteur-passion large, mais est-ce que vous voulez :

  • fabriquer ?
  • vendre ?
  • étudier ?
  • enseigner ?
  • (un peu tout à la fois ?)
  • autre chose ?

De quelle manière vos aptitudes pourraient-elle se croiser avec votre passion ? En faisant l’exercice, vous allez petit à petit voir apparaître le métier de vos rêves.

Exemple : dans mon cas, j’ai choisi de privilégier ma passion de l’entrepreneuriat (qui résonne plus en moi à ce moment précis) et de la croiser avec mes intérêts pour l’enseignement, l’échange, l’écriture, la lecture … et mes qualités : « je suis pédagogue, j’apprends vite ». Ce qui donne … ce blog 😇

 

4. VOTRE FUTUR MÉTIER, VOUS CONCRÉTISEREZ

A cette étape précise, on commence à avoir une idée très précise de ce qu’on veut faire. Il faut maintenant choisir la manière de le réaliser. Là encore les solutions sont multiples, et dépendront de votre propre sensibilité, de votre personnalité, de vos moyens.

Alors dites-moi, votre futur métier, quelle forme aura-t-il :

  • un commerce en ligne ?
  • un commerce physique ?
  • un site internet avec vos prestations ?
  • allez vous travailler chez vous ?
  • allez vous travailler chez des particuliers ?
  • allez vous travailler chez des professionnels ?
  • (etc. il existe autant de réponses que de personnes lisant cet article : BEAUCOUP (enfin j’espère) )

Maintenant que vous avez répondu à ces 3 questions, vous devez avoir entre vos mains une idée très concrète et précise de votre métier-passion !

Je vous conseille aussi la lecture de l’article de la talentueuse TalentedGirls : « On construit ce que l’on a pas » car elle soulève un point très juste : votre futur métier remplira en vous un besoin, un manque. Et c’est comme cela que vous saurez que vous avez trouvé la bonne voie.

 

Rendons maintenant les choses encore un peu plus concrètes.

5. POUR TROUVER SON FUTUR MÉTIER, LE MARCHÉ ANALYSEREZ

Oui je sais, elle n’est pas très drôle cette étape, et pourtant elle est nécessaire. Mon objectif est que vous démarriez une activité stable, qui vous permette d’en vivre rapidement. Et pour cela soyons très clairs : si votre métier passion n’a pas de marché, il va être très compliqué pour vous d’en faire une activité rentable.

Mais laissez-moi vous rassurer sur un point : à l’heure d’internet et des moyens de communication actuels, il y a un marché pour presque tout. Il suffit juste de le trouver et de s’y engouffrer de la manière la plus maligne qui soit. Je vous en parle dans l’épisode 7  : « Trouver son positionnement / son élément différenciateur ».

Exemple : si ton futur métier-passion est de te lancer dans l’élevage de licornes, bon courage (mais si tu y arrives, je serais ta première cliente).

6. D’AVOIR LE NIVEAU SUFFISANT, VOUS VOUS ASSUREREZ

La dernière question de cette étape, mais qui n’est pas en reste non plus : avez-vous le niveau nécessaire pour faire de votre passion une activité rentable ?

⚠️ ATTENTION : il est très facile de tomber dans le dénigrement de soi-même, alors lisez-moi bien jusqu’au bout.

Il n’est pas question ici de savoir si vous êtes un expert dans votre domaine, pas du tout. Au contraire l’entrepreneuriat à ce côté magnifique qui fait que l’on apprend et que l’on se perfectionne très rapidement, et cela tout au long de notre parcours.

Cependant il s’agit ici de déterminer si vous avez le niveau minimum pour démarrer votre activité, pour satisfaire vos futurs clients.

Exemple : si je souhaite me lancer dans une activité de tricot depuis chez moi, pour vendre des écharpes et bonnets en ligne c’est cool. Si je n’ai jamais tricoté de ma vie, c’est plus compliqué.

Vous n’avez pas le niveau nécessaire ? Aucun problème. Oui, aucun problème, il vous suffit alors de commencer à vous former dès à présent afin d’acquérir rapidement les bases de votre futur métier.

Cours du soir, cours en ligne (mon option préferée), cours particuliers, bouquins, tous les moyens sont bons pour apprendre rapidement les bases. 😊


Vous êtes encore là ? Vous avez défini de manière concrète votre futur métier-passion ? BRAVO ! Vous êtes officiellement prêts pour l’épisode de la semaine prochaine … « Êtes-vous prêts à vous lancer ? ». On y parlera concrètement de tout ce que cela signifie, être entrepreneur, et on déterminera ensemble si vous avez les épaules pour (mais je sais déjà que OUI 😁).

Dernier petit conseil pour la route : vous avez peur et vous avez senti votre estomac se nouer à un moment ? C’EST BIEN ! Cela veut dire que vous sortez de votre zone de confort et allez au devant de que vous désirez VRAIMENT et ça, c’est la meilleure chose qui puisse vous arriver !

Write A Comment