Quand on est entrepreneur, il est important de faire régulièrement le point, de savoir où on est par rapport à nos objectifs. Pour cela, on fait régulièrement des bilans. Et généralement,pour suivre notre évolution de manière factuelle, on a recours à des indicateurs qui se traduisent sous forme de statistiques.

Sauf que les statistiques peuvent se transformer en piège pour votre business. Donc si vous ne deviez n’en garder qu’une, cela devrait être votre chiffre d’affaires.

LE PIÈGE DES STATISTIQUES EN BUSINESS

En général, on traverse deux phases diamétralement opposées dans notre rapport aux statistiques de business :

  1. Quand on se lance, tout ce qui ressemble de près ou de loin à un chiffre ou une statistique nous fait peur. On ne regarde surtout et on fait l’autruche (les cours de maths du lycée sont loin, et c’est très bien comme ça).
  1. Et puis quand on commence à comprendre l’importance de ces informations, on se met au contraire à regarder toutes nos statistiques, genre toutes, tout le temps et à toutes les sauces.

Et là, vous pouvez perdre énormément de temps à regarder toutes ces données, car il en existe vraiment des tonnes !

Alors, remettons les choses à leur place : Regardez vos statistiques c’est bien, mais ce n’est pas la priorité (inutile d’en faire une boulimie tous les matins).

La seule statistique qui devrait vraiment vous intéresser, c’est votre chiffre d’affaires. C’est l’argent qui rentre (ou qui ne rentre pas) sur votre compte en banque !

POURQUOI LE CHIFFRE D’AFFAIRE DEVRAIT ÊTRE LA SEULE DONNÉE À PRENDRE EN COMPTE POUR VOTRE BUSINESS ?

La seule statistique à vraiment surveiller en business (en tout cas c’est mon avis), c’est votre chiffre d’affaires.

Pourquoi ? Tout simplement parce que :

  • le taux de conversion ;
  • le taux de rebond sur votre site internet ;
  • le taux de clic de vos newsletters ;
  • etc.

Ce n’est pas ça qui va vous permettre générer des revenus et de payer votre loyer, la nourriture pour votre famille ou de payer les études de vos enfants.

Si aucun chiffre d’affaires ne rentre, à quoi bon savoir que sur vos X abonnés à votre newsletter, X personnes l’ont lu ?!

Ce n’est que si vous détectez un problème, que les autres statistiques pourront vous servir d’indicateur. Elles pourront vous donner des pistes sur ce qui marche ou pas. Mais ne faites pas les choses à l’envers.

Ne donnez pas d’importance aux autres statistiques en tant que telles.

Par contre, comparer son chiffre d’affaire par rapport à la semaine, au mois ou à l’année précédente, là ça a du sens.


Donc si vous ne devait ne regarder qu’un seul chiffre tous les mois, cela doit être votre chiffre d’affaires. C’est la seule statistique concrète en business. C’est cette information qui dira si vous êtes rentables ou non, si votre business stagne ou se développe.

Disclaimer : évidemment j’ai conscience de l’importance des divers indicateurs en business, surtout lorsqu’on atteint un niveau un peu plus avancé. L’objectif de cet article est tout d’abord de remettre les points sur les I et les barres sur les T sur ce que devrait être votre focus principal. 😆

4 Comments

  1. Soyons tatillons sur les mots ; plutôt que le chiffre d’affaires, regardons la marge dégagée !
    Beaucoup d’entrepreneurs se « font avoir » car ils ont un chiffre d’affaires qui leur convient très bien, et ne comprennent pas pourquoi ils ont du mal à acheter à manger, justement…

    • Haha mais justement Anne-Ellyn, le but est de ne pas être tatillons du tout là. 😂 Blague mise à part, évidemment que tu as raison, de même que regarder les charges, les coûts variables, etc. Mais l’idée était vraiment de simplifier grandement les choses pour une fois. 😁

  2. Oh j’allais faire le même commentaire qu’Anne-Ellyn 🙂

    Mon passé en expertise-comptable resurgit : le chiffre le plus important en business est le bénéfice ! Beaucoup de mes clients étaient très satisfaits au moment du bilan comptable : « vous avez vu la croissance impressionnante de mon CA ?! ».
    Oui, ok. Mais le bénéfice était ridicule. Donc pas de rentabilité malgré les nombreux efforts déployés.
    En tout cas, j’adore les vidéos et tout le contenu que tu partages ! Tu as une pêche d’enfer 🙂

    Audrey (anciennement expert-comptable, reconvertie en coach spécialisée en orientation professionnelle :D)

    • Merci Audrey pour ton commentaire ❤️ Comme je l’ai répondu à Anne-Ellyn : évidemment que vous avez raison les filles, le but de cette vidéo était surtout de dire d’arrêter de penser que le nombre d’abonnés, le nombre de « prospects », le « taux de rebond » ou autres statistiques du genre sont celles à regarder et de recentrer sur des choses simples. 😁

Write A Comment