Apprenez à mettre en place une stratégie de gamification efficace grâce à l’expertise d’Alexandre Duarte

11 Avr 2022

Vous souhaitez fidéliser vos clients ? Vous aimeriez augmenter l’engagement et l’interaction avec vos abonnés ? Vous voulez vous démarquer de la concurrence ? Si oui, voici la solution : utilisez la stratégie de gamification. Gamifier votre business est une méthode qui vous permet d’utiliser des mécanismes de jeu pour faire participer vos utilisateurs et vos clients, afin de résoudre vos problèmes d’engagement

Grâce à Alexandre Duarte, expert et consultant en gamification, vous allez savoir à qui cette méthode s’adresse : côté client/utilisateurs et côté projets d’entreprise. Vous verrez également les questions à vous poser pour identifier les objectifs que vous souhaitez réellement atteindre avec la ludification. Vous découvrirez ensuite comment gamifier vos projets en tant qu’entrepreneurs : vente de produits ou de services, formation en ligne, coaching, etc. Et pour finir, vous pourrez piocher parmi 7 exemples de gamification pour générer de l’engagement : les statuts, les récompenses surprises, le Battle Pass, le stretch goal, etc.  

LA GAMIFICATION C’EST QUOI ? 

La définition qui suit est donnée par mon invité du jour, Alexandre Duarte. Il est fondateur de l’EcoGameLab et co-fondateur de l’entreprise Fidbak, dans laquelle il crée des expériences engageantes et ludiques pour des entreprises et des collectivités. Alexandre a également écrit un livre sur le sujet : La boîte à outils de la gamification.  

La gamification (ou ludification) est une méthode qui utilise des codes et des mécanismes ludiques pour atteindre des objectifs spécifiques et générer de l’engagement. 

Plusieurs termes sont importants dans cette définition du mot gamification :

  • Les « mécanismes ludiques » viennent de l’univers des jeux (points, badges de classement, barres de progression, etc.). Ils sont ici transposés à d’autres contextes et situations, de base, non ludiques. 
  • « Atteindre des objectifs spécifiques » signifie que la gamification peut s’adapter à différents types de projets. L’important est de bien fixer, en amont, vos objectifs (on voit ça juste après 😉). 
  • On parle de « méthode », car tout le monde peut apprendre à gamifier ses projets en suivant des étapes bien précises. Ce n’est pas seulement une question de créativité ou de culture ludique.  

Rassurez-vous, pour gamifier un projet, vous n’avez pas besoin de maîtriser la 3D ou le métaverse ! Donc, si vous n’êtes pas fan de jeux vidéos, pas de panique, vous allez voir que vous pouvez quand même mettre en place une stratégie de gamification efficace. 

À QUI S’ADRESSE LA STRATÉGIE DE GAMIFICATION ?

La ludification pour interagir avec les clients, utilisateurs et abonnés 

Tous vos abonnés et vos clients peuvent être réceptifs à des techniques de gamification. La cible ne se limite pas aux adolescents ou aux jeunes adultes. Pour preuve : 

  • La moyenne d’âge des personnes qui jouent aux jeux vidéos, au moins une fois par semaine, est d’environ 40 ans. 
  • On retrouve une parité hommes/femmes dans l’univers du jeu.

Pour gamifier un projet, le plus important est de toujours vous demander quels sont les éléments de ludification qui vont être les plus pertinents pour le public que vous souhaitez toucher.  

La gamification pour les projets d’entreprise

En tant qu’entrepreneurs, vous pouvez tous décider de mettre en place une stratégie de gamification dans votre business. Cependant, les niveaux de détails et d’interactions sont différents selon la taille de votre entreprise et de vos projets. 

Par exemple, gamifier un Intranet de grands comptes demande beaucoup plus de moyens que de mettre au point de la gamification au sein de la communauté Instagram d’un freelance.

Sachez également que vous pouvez utiliser plusieurs types de gamification dans différents projets : 

  • Projets numériques (ex. Application, logiciel).
  • Projets physiques (ex. Événement, process de recrutement, animation d’atelier au sein d’une entreprise pour augmenter l’engagement des salariés).
  • Formation, coaching, etc.

POURQUOI UTILISER LA LUDIFICATION DANS SON ENTREPRISE ?

La gamification cherche avant tout à résoudre des problèmes d’engagement, donc ces usages sont multiples. 

Avant toute chose, vous devez absolument identifier précisément pourquoi vous souhaitez utiliser la gamification dans votre projet : 

  • Pour fidéliser vos clients ?
  • Pour des questions de pédagogie au sein de votre formation en ligne ?
  • Pour récompenser les membres de votre communauté ou vos élèves ? 
  • Pour faciliter les échanges d’idées au sein d’un atelier d’entreprise ? 
  • Pour vous différencier de la concurrence afin de vendre un produit spécifique ? Etc.

COMMENT GAMIFIER UNE FORMATION, UNE VENTE DE PRODUITS/SERVICES, ETC. ?  

Identifiez les points de blocage et les leviers d’engagement

Pour mettre en place une stratégie de gamification efficace afin de convertir vos prospects en clients ou de susciter l’intérêt de votre communauté  :

  • Repérez les points de blocages pour identifier où se trouve le problème d’engagement.
  • Concentrez-vous sur cette partie de l’expérience utilisateur/client.
  • N’hésitez pas à échanger avec les membres de votre communauté pour savoir ce qui les intéresse le plus. Le but est d’identifier les leviers d’engagement les plus pertinents (la curiosité, le besoin de s’améliorer, de se sentir connecté aux autres, etc.). 

Passez à la phase d’idéation

Vous devez maintenant passer à la phase d’idéation. Il s’agit du processus créatif de développement de nouvelles idées de gamification adaptées à votre projet. 

Pour générer facilement ces idées afin d’engager vos clients et utilisateurs grâce à la gamification vous pouvez, par exemple, utiliser le jeu de cartes gamifi’cartes d’EcoGameLab.

Vous allez ensuite sélectionner les éléments les plus pertinents et les plus marquants pour votre audience.

7 EXEMPLES DE GAMIFICATION POUR GÉNÉRER DE L’ENGAGEMENT 

1. Les statuts 

Si vous êtes indépendants, vous pouvez mettre en place facilement un système de gamification efficace au sein de votre communauté grâce aux statuts. Ces éléments peuvent :

  • Vous permettre de communiquer des informations de façon simple. 
  • Valoriser des membres particulièrement actifs au sein de votre communauté.
  • Permettre de montrer à votre audience qu’il y a des échelons à grimper, etc.  

Par exemple, les membres de la communauté de BlaBlaCar ont un statut en fonction de leur niveau d’expérience. Celui-ci change selon leur ancienneté : débutant, habitué, confirmé, expert et enfin ambassadeur 🎉.

2. La création d’un jeu de cartes dans votre thématique

Développer votre propre jeu de cartes sur votre thématique est un outil de gamification puissant qui vous permet :

  • De marquer l’esprit de vos clients, notamment si vous êtes freelances. 
  • D’échanger avec votre client sur votre projet de collaboration. 
  • De vous démarquer de vos concurrents.
  • De développer votre image de marque. 
  • De prendre soin de votre relation client.
  • De faire valoir votre expertise. 

Voici un exemple concret : 

  • Vous êtes webdesigner et vous aidez votre client à construire son identité visuelle autour sa marque. 
  • Vous fabriquez votre propre jeu de cartes sur la construction d’une identité visuelle (émotions, couleurs, etc.). 
  • Vous proposez ce jeu à votre client pour le faire participer activement et facilement à la création de son identité de marque.

Sachez qu’il n’existe pas de contrainte thématique avec ce type de jeu de cartes. Vous pouvez l’adapter à votre domaine d’expertise et le créer très facilement.

3. Les échanges avec votre communauté

Pour générer de l’engagement auprès de votre communauté sur les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser tous types de jeux, comme les jeux-concours.

Vous pouvez également, tout simplement, instaurer les conditions pour créer des échanges entre les membres de votre communauté. Mettez en avant certains abonnés, laissez-les s’exprimer sur leur réussite, leur réflexion, leur problème, etc. 

4. La récompense surprise pour vos clients

Vous pouvez mettre en place une stratégie de gamification dans votre business en incorporant des petites récompenses surprises pour vos clients ou vos abonnés. 

Par exemple, les élèves d’une formation en ligne sur le design ont reçu, par surprise, une carte postale (à l’air du numérique, ce type de petit cadeau est impactant). En plus d’une information sur le domaine du design, la carte indiquait un message du type, « si tu communiques sur cette carte via tes réseaux sociaux, tu auras une autre surprise ! ». Celle-ci était un bonus, qui aidait à passer de nouveau à l’achat par la suite. 

5. Le Battle Pass 

Un Battle Pass (popularisé par le jeu vidéo Fortnite) est un système de récompenses que vous trouvez, notamment, dans les jeux sur mobile. C’est un moyen de monétiser un jeu gratuit. Ce modèle combine plusieurs éléments de gamification :

  • À la base, le joueur joue gratuitement.
  • Il gagne certains niveaux (mais pas tous) de façon aléatoire.
  • L’achat d’un Battle Pass, à la durée de vie limitée, permet de gagner davantage de niveaux/récompenses. 
  • Lorsque le Battle Pass est expiré, les récompenses s’arrêtent.
  • L’utilisateur peut alors acheter un nouveau Battle Pass pour obtenir d’autres récompenses.  

6. Le financement participatif pour vos projets

Le système du stretch goal

Une campagne de financement participatif est entourée de beaucoup de communication et est limitée dans le temps. C’est ce qui en fait une bonne stratégie de gamification pour générer de l’engagement. 

Dans ce domaine, le système des stretch goals fonctionne très bien, mais il est peu utilisé en France. Il s’agit de sortes d’objectifs intermédiaires. Par exemple :

  • Vous voulez vendre un produit.
  • Vous pensez qu’il vous faut au moins une centaine de ventes pour financer votre projet.
  • Vous mettez ce premier objectif sur votre campagne de financement participatif. 
  • Vous y ajoutez, au fur et à mesure, d’autres objectifs : 120 ventes, 140, 160, etc. 

Cette technique vous permet donc de :

  • Rythmer votre communication pendant la campagne, en dévoilant les futurs stretchs goals petit à petit. 
  • Donner des raisons aux personnes déjà présentes de motiver leurs amis et connaissances pour financer également le projet.

Les sites Patreon, KissKissBankBank, etc. 

Les sites comme Patreon vous permettent de mettre en place une stratégie de gamification pour plus d’engagement, en mode abonnement. 

Vous donnez alors des avantages à votre communauté la plus fidèle en échange de certains contenus exclusifs. 

7. Le métaverse 

Certaines nouvelles possibilités de gamification apparaissent, comme :  

  • La mise en place de salles virtuelles pour des grandes promotions de formation en ligne afin de mieux gérer les échanges entre les élèves.
  • L’organisation de salles de réunions virtuelles, etc.

Ces solutions demandent tout de même certains moyens et efforts en termes de technique, d’innovation et d’énergie.

Réfléchissez toujours à ce qui impacte le plus votre public cible. Inutile de mettre en place de la réalité augmentée dans tous vos projets !

RETROUVEZ ALEXANDRE DUARTE


Vous savez maintenant que dès qu’il y a des humains et des interactions, vous pouvez mettre en place une stratégie de gamification. Cependant, gardez en tête que tous vos projets n’ont pas vocation à être gamifié. Donc, faites preuve d’objectivité et de parcimonie. Souvenez-vous également que vous devez toujours identifier les points de blocage et trouver les bons leviers d’engagement à actionner auprès de vos clients, utilisateurs et abonnés, afin d’ atteindre votre objectif.

Vous aimerez également

Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils

Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. Bonjour Aline,
    C'est une sacrée pépite ce podcast (et cet article)! Qu'est ce que cela fait du bien de se faire bousculer de la sorte sur la structuration de son business! Merci pour ce partage et ces astuces concrètes; d'ailleurs je suis en train de réfléchir à mon jeu de cartes! 😉
    Emeline

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}