Quand on lance un projet, on a bien sûr envie de le faire connaître et qu’il réunisse le plus grand nombre de personnes (le plus rapidement possible,, sinon c’est pas drôle). Développer une communauté engagée autour d’un business ou d’une cause fait partie des principaux défis de chaque entrepreneur !

Pour vous aider à y voir plus clair, j’ai invité Alexis qui est à l’origine du podcast Tribu Indé et d’un livre paru tout récemment aux éditions Eyrolles autour du freelancing. Si mindset, stratégie de développement et outils font partie des éléments qui vous attirent, bienvenue !

FAISONS CONNAISSANCE AVEC ALEXIS MINCHELLA DE TRIBU INDE

Alexis Minchella est l’hôte du podcast Tribu Indé où il aborde le freelancing avec différents invités. Pas moins de 50 épisodes vous attendent ! Le dernier défi d’Alexis a été l’écriture du livre « Freelance, l’aventure dont vous êtes le véritable héros ». Vous y découvrirez sa vision du freelancing au quotidien, bien loin des idées reçues ou des « recettes miracles » que l’on voit fleurir sur le web.

L’envie d’Alexis à travers ce livre est d’aborder les problématiques telles que comment trouver vos premiers clients, comment sortir du lot, comment construire une belle offre dans le but de vivre confortablement de votre activité et bien sûr, de vous épanouir dans cette aventure entrepreneuriale !

Vous l’aurez certainement deviné, Alexis est spécialiste de la création de contenus, plus précisément en copywriting et content marketing.

QU’EST-CE QU’UNE COMMUNAUTÉ ENGAGÉE ?

Avant de voir comment développer une communauté, il est important de bien comprendre ce qu’est une communauté engagée. Il s’agit d’un groupe de personnes réunies autour d’un créateur ou d’une créatrice et qui poursuivent le même objectif.

Ces personnes se retrouvent et se rassemblent autour d’un intérêt commun et d’une vision commune. Si servir un intérêt commun est la base, il faut un endroit commun où engager la communauté. Le concept de communauté implique donc à la fois une notion de valeurs partagées, et de lieu de regroupement.

PEUT-ON VRAIMENT « PRÉVOIR » D’AVOIR UNE COMMUNAUTÉ ENGAGÉE

Désolée mais non, personne ne peut prévoir si vous allez créer une communauté engagée et encore moins vous donner un délai pour ça ! #sorry

D’ailleurs, une grosse communauté ne veut pas nécessairement dire belle communauté. Privilégiez la qualité à la quantité ! C’est en proposant du contenu, en étant réguliers, en tenant compte des retours que vous allez pouvoir vous adapter et fédérer.

6 CLÉS POUR DÉVELOPPER UNE COMMUNAUTÉ ENGAGÉE

Alexis et moi avons décidé de vous partager 6 clés pour créer une communauté engagée. Il ne s’agit pas là d’une recette toute faite, mais de leçons tirées de nos propres expériences et on espère qu’elles vous aideront dans le cadre de votre communauté !

#1 : Trouver un moyen de challenger le statu quo

La première chose est de savoir ce que vous voulez apporter et comment affirmer votre différence. Cela peut être :

  • Une cause qui vous tient à coeur
  • Un domaine dans lequel vous êtes expert
  • Un mode de vie que vous incarnez

Construire une communauté demande un positionnement clair et permet de vous différencier et d’attirer des personnes qui vous ressemblent (et seront vraiment engagées).

Par exemple, le positionnement d’Alexis est de venir à bout des clichés autour de la réussite en freelance tandis que le mien est de dédramatiser l’entrepreneuriat !

#2 : Savoir donner avant de recevoir

Vouloir construire une communauté pour satisfaire un besoin de reconnaissance n’est pas vraiment une bonne raison. Cela risque même d’être une source de frustration et d’épuisement puisque construire une communauté prend du temps, beaucoup de temps ! Attacher les résultats à son égo peut se révéler dangereux.

Alors que si vous donnez sans rien attendre, partagez pour le plaisir de simplement partager … cela vous permettra de construire une communauté bien plus vite (c’est contradictoire, je sais). Il faut être animé par quelque chose de bien plus profond que votre égo !

#3 : Créer la conversation individuelle, puis collective

Avant toute chose, cette clé s’applique à toutes les audiences, peu importe la taille ! Construire un lien individuel avec vos abonnés est crucial dans la notion de communauté. Pour ça, vous pouvez par exemple leur demander :

  • Quelles sont leurs habitudes, leur fonctionnement
  • Le type de contenus qu’ils aiment
  • Pourquoi ils se sont abonnés à votre newsletter

Vous pouvez créer du lien en répondant à leurs mails, à leurs commentaires. Cela vous permet d’engager une discussion, de vous montrer accessibles et de comprendre votre communauté. Si vous aimez être lus ou écoutés, votre communauté aime aussi être prise en compte. 😉

Si vous vous sentez en mesure d’entretenir une conversation collective, vous pouvez très bien passer à un lieu commun pour votre communauté. Groupe Facebook, conversation Whatsapp, Discord, Slack, il existe plein d’outils pour ça !

D’ailleurs vous risquez d’être agréablement surpris en étant témoin d’une énergie collective : les membres risquent fort d’interagir directement entre eux et votre communauté prendra alors un tout autre sens.

#4 : Utiliser les outils d’engagement qui sont à notre disposition

Vous êtes responsables de l’engagement de votre communauté (et non l’inverse !) et bonne nouvelle, les réseaux sociaux sont de très bons alliés.

Prenons l’exemple d’Instagram. Vous pouvez créer des stories, des sondages, des boîtes à questions en plus d’inciter aux commentaires sur vos posts. N’ayez pas peur d’utiliser ces fonctionnalités qui ont été créées pour faciliter votre engagement !

#5 : Montrer l’exemple et partager les coulisses

Votre communauté va d’abord s’identifier à vous. Je vous conseille donc de vous rendre crédibles auprès de votre audience. Donnez-leur une bonne raison de vous suivre.

Par exemple, n’allez pas parler de sensations fortes si vous avez le vertige rien qu’en regardant des vidéos de riders (vous avez le temps avant de me voir en pleine via ferrata !).

Vous pouvez en revanche partager les coulisses de votre entreprise, à travers des moments de votre quotidien :

  • Teasez un peu sur un projet en cours
  • Partagez vos questionnements, vos doutes
  • Demandez des astuces à vos abonnés
  • Montrer l’avancée de ce que vous êtes en train de créer

On a envie de savoir ce qui se passe en arrière-plan !

#6 : Privilégier le format vidéo

Ce n’est pas un secret : la vidéo a le vent en poupe depuis quelques années et c’est toujours aussi vrai ! C’est le medium parfait pour nouer du lien et engager avec votre audience.

Les stories sont un excellent moyen de vous familiariser avec la vidéo si vous n’êtes pas habitués, et vous voir face cam va instantanément créer une proximité pour vos abonnés..

En revanche, ne vous forcez pas à adopter une attitude et ne surjouez pas. On vous rassure, on a tous débuté et ce n’est pas toujours parfait et alors ? En étant vous-même, parfois même un peu vulnérables, votre communauté va de suite accrocher et le ressentir.


Pour résumer, Alexis et moi vous conseillons de ne pas vous mettre de pression par rapport aux influenceurs ou entrepreneurs qui ont déjà des communautés plus importantes. Vous pouvez par contre vous en inspirer en allant voir ce qu’ils faisaient à leurs débuts, cela va dédramatiser et vous encourager à vous lancer. Avancez donc un pas après l’autre, sans oublier de créer l’engagement qui est la clé de tout !

4 Comments

  1. Merci beaucoup. Encore un article très intéressant ! Penses-tu que le fait de se montrer « face cam » engage plus que le fait de ne pas se montrer ?

    • Et merci à toi pour tous tes commentaires. 🙂
      Oui en effet, je ne pense pas que ce soit obligatoire pour réussir, mais ça aide beaucoup, indéniablement.

  2. Merci beaucoup pour tout ces conseils.
    Ce n’est pas évident de ne pas se décourager quand on débute.. passer du temps à rédiger des articles ou poster des photos , mais se rendre compte que personne ou presque ne les voit. Mais bon, la patience est maître mot, même si ce n’est pas ma qualité première ! 😉

    • C’est un long chemin, mais il en vaut la peine ! N’hésitez pas à partager ce qui vous passionne avec votre communauté, discutez, échangez… il n’y a pas de secret 🤗
      – Chloé, team The Bboost

Write A Comment