Il arrive souvent que des entrepreneurs n’arrivent pas à convertir, à vendre parce qu’ils n’osent pas parler de leurs offres, par peur que ce soit mal accueilli, d’être jugés etc. Si vous vous reconnaissez, il se peut donc que vous ne sachiez pas comment parler de vos offres, que vous ayez l’impression que vous allezsoûler votre audience.

Dans cet article, on va donc explorer votre rapport à la vente et surtout je vais vous délivrer 7 manières de parler de vos offres de manière fluide, logique, sans que ça paraisse “forcé” (même pour vous !).

ENTREPRENEUR ET VENTE : UNE RELATION AMOUR-HAINE

C’est un secret pour personne, beaucoup d’entrepreneurs détestent se vendre, prospecter, parler de leurs offres. Si ce n’est pas votre cas tant mieux !

Ce « malaise » est facilement compréhensible : de manière générale on apprécie très peu d’être démarchés (vous les premiers !). Du coup, vous avez peur de donner la même impression et d’ennuyer à votre tour votre audience si vous vous mettez “à démarcher”.

De plus, parler de vous et de vos offres revient à vous mettre en avant et vous avez peut-être peur de paraître égocentriques. De donner l’impression de forcer les gens à faire quelque chose qu’ils ne veulent pas faire. Du coup vous avez l’impression d’être jugés, rejetés ou simplement de paraître intéressés par l’argent.

Voilà assez de bonnes raisons qui font qu’aujourd’hui vous n’aimez pas vous vendre mais rassurez-vous, on passe tous par là, il suffit de se lancer et voir les choses autrement en faisant par exemple évoluer votre mindest.

(et en suivant les clés décrites juste ci-dessous !)

OSER PARLER DE SES OFFRES ET APPRENDRE À AIMER ÇA

Aimer parler de ses offres (ps : c’est pas pareil que “se vendre”)

Parler de vos offres ne veut pas forcément dire vous vendre ou utiliser des argumentaires de vente. Et c’est là toute la nuance que je souhaite vous apporter à travers cet article.

Communiquer autour de vos offres, c’est avant tout rappeler aux gens (de manière subtile, délicate mais répétitive), à votre audience que vous pouvez les aider à travers vos différents services/produits. 

Aimer et assumer parler d’argent 

Un autre blocage qui survient souvent lorsqu’il s’agit de parler de son business et de ses offres et celui du rapport à l’argent.

Je vous pose la question : quel est votre rapport à l’argent aujourd’hui ?

Si une offre peut correspondre à une demande, il faut oser la mettre en valeur. Et donc accepter de parler finances de manière décomplexée en remettant l’argent à sa place : celle d’un outil, pas d’une malédiction qui vous pervertit et vous transforme en agent du mal. 

Aimer répéter

Enfin, n’ayez pas peur de vous répéter.

Comme je vous le dis souvent, vous êtes la seule personne qui consomme l’intégralité de vos contenus. Personne ne va vous en vouloir (ou vous attendre avec un sac de caillasses) si vous répétez deux fois la même chose message à quelques semaines d’intervalles.

Il est d’ailleurs plus que probable qu’une partie de votre audience n’ait pas encore eu l’information. Répéter votre message vous permet d’avoir plus d’impact.

Parler régulièrement de vos offres (juste mentionner qu’elles existent) est donc essentiel pour que votre audience l’intègre doucement, et cela permet de l’éduquer sur ce que vous avez à vendre, sans pour autant être dans la vente pure !

7 MANIÈRES DE PARLER DE VOS OFFRES SANS SOÛLER VOTRE AUDIENCE

Okay on est bien d’accord : il existe beaucoup plus que 7 manières (il en existe même autant qu’il existe d’entrepreneurs sur cette planète). Mais je voulais vous partager celles que j’utilise dans mon propre business et qui fonctionnent plutôt très bien (à mon humble avis).

#1 – Utiliser vos contenus comme prétextes pour faire un rappel de vos offres

Par exemple, si je fais un post sur l’importance de se faire accompagner dans son business, je vais inclure un petit « ps » à la fin avec un rappel sur mes offres de coaching (mine de rien, ça passe souvent crème). Seule obligation :: il faut que votre contenu soit évidemment cohérent avec l’offre donc vous parlez ensuite.

#2 – Accompagner un témoignage client d’un lien vers votre offre

Vous avez certainement plein de retours positifs sur vos offres et services. Plutôt que de les garder précieusement sur votre ordinateur (enterrés dans un dossier), vous pouvez les partager de temps en temps en story sur Instagram (par exemple) et ensuite en profiter faire un lien vers l’offre/le produit/le service en question..

Un témoignage client apporte une plus-value sur l’efficacité et les résultats que vous êtes capables de produire. Ce sont les contenus marketing les plus importants alors n’ayez pas peur de vous en servir.

#3 – Créer un contenu sur votre parcours et votre pourquoi

Ce genre de contenu est idéal pour expliquer pourquoi vous avez créé votre offre et quel est votre objectif. Les gens vont acheter votre produit mais aussi vos valeurs, votre personnalité, ce que vous incarnez.

Par exemple, si vous avez créé des produits de beauté bio, vous pouvez expliquer que l’idée vous est venue car vous avez une peau sensible et ne trouviez pas de produit adapté, etc.

En communiquant autour de votre parcours et de ce qui vous a poussé à créer votre offre/votre produit/votre service, votre audience va s’identifier à vous et cela peut clairement être un facteur déclencheur d’achat.

Ça peut être un post sur les réseaux sociaux, une vidéo, un article, un podcast … vous choisissez !

#4 – Montrez les backstages de votre journée

Par exemple, je peux très bien vous partager en story Instagram un moment où je me mets en condition avant de commencer un coaching (comprenez : où je me dandine allègrement en écoutant de la techno) et vous inciter à aller voir le lien dans ma bio si vous voulez en savoir plus sur mes offres d’accompagnement.

(hop, petit placement d’offre ni vu, ni connu)

L’avantage est que cette manière de communiquer s’applique à différents métiers. N’avez-vous jamais vu un graphiste montrer pourquoi il choisit telle palette de couleurs pour la création d’un univers graphique et vous expliquer pourquoi ?

En plus de communiquer indirectement sur votre offre, cela crée une proximité avec votre audience.

#5 – Faire de petits bilans

Pourquoi ne pas montrer de temps en temps les offres/produits/services qui sont des best-sellers dans votre business ? C’est une excellente façon de communiquer sur ce que vous faites, tout en vous apportant par la même occasion une belle crédibilité.

#6 – Parler de vos offres avec humour

Inclure de l’humour peut vous permettre de prendre votre communication avec plus de recul tout en rendant vos offres attirantes, et vous démarquer la concurrence. Vous pouvez par exemple faire un post sur X choses inédites/rigolotes sur votre offre.

En parler de manière décomplexée peut se faire à travers différents formats comme :

  • Les réels sur Instagram
  • La vidéo
  • Les carrousels

Il ne vous reste plus qu’à choisir le format avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

#7 –Utilisez les avant/après

C’est un format très répandu qu’on voit utilisé depuis la nuit des temps en marketing et qui fonctionne à tous les coups.

Le avant/après a l’immense avantage de fonctionner pour la plupart des thématiques/domaines en plus d’être une excellente preuve sociale sur votre offre (et on se rappelle : la preuve sociale est votre meilleur outil marketing pour vendre !)..

Si vous êtes webdesigner, vous pouvez par exemple montrer le site de votre client avant et après votre intervention. Idem pour les consultants SEO qui peuvent montrer la différence de fréquentation d’un site avant/après, ou encore un graphiste qui présente les versions avant/après d’un logo.

#8 –Mettre en avant les bénéfices (avant de parler des caractéristiques)

Hop ! Petite astuce bonus pas piquée des hannetons. #quandyenaplusyenaencore

Plutôt que de parler des aspects techniques de votre offre, la meilleure façon d’en parler est de se concentrer sur ses bénéfices. N’hésitez pas à expliquer à votre audience ce que votre offre va lui apporter, la transformation qu’ils vont vivre (meilleur argument de vente après la preuve sociale !).

Vous verrez, une fois que vous les aurez convaincus des bénéfices, vos prospects viendront eux-mêmes vous demander comment cela se passe de façon “plus concrète, plus technique”.

Pour conclure, je vous conseille de prendre le réflexe de parler aussi souvent que possible de votre offre et surtout de le vivre comme un jeu. De mon côté j’aime me poser la question régulièrement : “Qu’est-ce que ça donnerait si je n’avais plus peur et que je faisais les choses à 200% de mes capacités ?”.


J’espère que mes conseils vous aideront à ne plus subir cette partie de la communication et y prendre du plaisir !

Write A Comment