QUEL PRODUIT OU SERVICE VENDRE : DÉFINIR SON OFFRE

 

Hello les petits cookies ! Nous voici à l’épisode 8 du challenge #ObjectifEntrepreneur ! Aujourd’hui nous allons nous penchez sur quel produit ou service vendre. C’est à dire comment bien définir votre offre. En principe si vous êtes là (et surtout si vous avez suivi les premiers épisodes du challenge), vous avez désormais une idée très précise de votre future activité. Et vous devez donc déjà savoir quel produit ou service vendre dès votre lancement.

Trouver un bon produit ou un bon service n’est pas très compliqué, cela demande juste un peu de réflexion et une liste de petites étapes à cocher (qu’on va détailler plus bas). Il va falloir ensuite juste apprendre à bien le vendre à vos clients. 

Prêts à plonger du côté obscure de la force et à intégrer la team sadique des marketeux ? C’est parti mon kiki !

NB : Cet article n’est pas là pour vous dire si vous devez vendre des coques de téléphone ou du sérum pour cils, mais juste pour vous aider à savoir si votre idée de produit/service est la bonne 🤓

 

(moi, quand j’ai commencé à m’intéresser de près au web marketing)

 

VOTRE OFFRE DOIT ÊTRE DE QUALITÉ, ET RELIÉE À UN DE VOS DOMAINES DE COMPÉTENCE

Evidemment, si vous vous lancez dans la grande aventure de l’entrepreneuriat c’est que vous avez (ou êtes en train de développer) une compétence particulière dans un domaine particulier.

Et, très logiquement, il faut que votre produit ou votre service se rattache directement à ce domaine de compétence. Ça peut paraître évident mais je préfère toutefois le rappeler. Ne vous amusez pas à vous lancer dans un domaine que vous ne maîtrisez pas, où dans lequel vous n’êtes pas suffisamment compétent. Tout le marketing du monde ne pourra pas compenser cela. 

Assurez-vous de la qualité du produit ou du service que vous souhaitez vendre. C’est la base de toute entreprise, surtout si vous souhaitez pratiquer des tarifs assez élevés (ce que je vous recommande fortement, mais nous aurons l’occasion d’en reparler plus tard).

QUEL PRODUIT OU SERVICE VENDRE : IL DOIT DANS TOUS LES CAS ÊTRE INÉDIT

Vous avez lu l’article de la semaine dernière sur l’élément différenciateur ?

[ A lire aussi : Trouver son élément différenciateur ]

Et bien votre produit/service sera la figure de proue de cet élément différenciateur. 

Pour savoir quel produit ou service vendre, il va vous falloir regarder la concurrence. Votre offre doit en avoir très peu, voir même être inédite (jamais vue). Cela vous aidera énormément à vous différencier de tous vos concurrents, dès le début.

Pour ceux d’entre vous qui sont artisans/créateurs ce n’est pas compliqué : vos créations sont déjà originales (dans le sens qu’elles sont inédites).

Si vous êtes prestataire de service, que vous faites du MLM, du dropshipping ou autre il va vous falloir choisir un élément différenciateur pour votre produit/service, et le mettre en avant.

 

VOTRE PRODUIT/SERVICE DOIT RÉPONDRE À UN VRAI BESOIN

De même, inutile de proposer un produit/service dont personne ne voudra, même si il est issu de votre passion.

Assurez-vous que votre offre réponde à un vrai besoin. Si c’est un besoin urgent, pressant, c’est encore mieux car vos futurs clients regarderont encore moins les prix, et seront prêts à payer plus cher. 🤓

Cependant on peut émettre une petite nuance : j’ai cette théorie un peu folle qui dit que tout produit/service peut se vendre, à deux conditions :

  • trouver la bonne audience
  • savoir créer un besoin urgent chez cette audience d’acheter votre produit/service

Si vous pensez que votre offre ne répond pas à un réel besoin existant, il va vous falloir être malins et créer ce besoin chez vos futurs clients ! (Oui on est mauvais ici, je vous avais prévenus).

VOTRE PRODUIT/SERVICE DOIT ÊTRE EN COHÉRENCE AVEC VOTRE MARQUE

Point également très important (ils le sont tous, mais bon). Savoir quel produit ou service vendre c’est bien. S’assurer qu’il soit en cohérence avec votre entreprise, votre marque est encore plus important.

Par exemple : Vous êtes coach sportif avec un positionnement sur le respect du corps humain, de la santé, etc. Mais si ensuite vous préconisez à vos coachés des compléments alimentaires aux OGM tout droit importés des US … Va y’avoir un petit soucis.🤔

 

(pas vraiment de rapport mais je voulais vraiment mettre ça quelque part)

IL FAUT QUE VOTRE OFFRE SOIT CLAIRE ET BIEN POSITIONNÉE

Ce point est un peu plus compliqué à respecter, surtout si comme moi vous avez tendance à vous éparpiller et à vous intéresser à plein de choses.

 A confused mind doesn’t buy

Autrement dit « un esprit confus n’achète pas ».

Si votre future client débarque (par exemple) sur votre site web et ne comprend pas vraiment ce que vous faites, il ira tout de suite voir ailleurs.

A contrario, si il débarque sur votre site, et que non seulement votre offre est très claire, mais qu’en plus il ressent une vraie cohérence, une vraie spécialisation (bref un vrai positionnement) il se sentira rassuré. Il se dira « oh cette personne là sait ce qu’elle fait », aura une image plus professionnelle de vous, et surtout envie d’acheter.

C’est pour cette raison que j’insiste autant sur le concept d’élément différenciateur. Avant de définir quel produit ou service vendre, il faut définir son positionnement. 

Si comme moi vous avez plusieurs cordes à votre arc, plusieurs domaines de compétence, je vous recommande très vivement de différencier le tout. C’est à dire de créer plusieurs mini activités (avec chacune son site web, son nom, son positionnement).

Ça peut paraître long et fastidieux (spoiler : ça l’est) mais c’est essentiel si vous ne voulez pas égarer vos futurs clients.

Pour poursuivre avec mon exemple, j’ai aujourd’hui créé 3 petits business :

J’aurais pu regrouper la retouche photo et la photographie sur un même site, mais non. Car avec ces deux business je ne m’adresse pas du tout aux mêmes personnes (entreprises et agences d’un côté, particuliers de l’autre). Je ne vends pas non plus le même service (expertise d’un côté, expérience inoubliable de l’autre). J’ai donc divisé les deux.

Surtout que je dois admettre quelque chose : en France on aime pas les gens qui font plusieurs choses en même temps. Cela renvoie à une idée reçue (très tenace) que si quelqu’un a plusieurs domaines de compétences, il ne peut pas être très bon dans tout. Et qu’à l’inverse quelqu’un qui ne met en valeur qu’une compétence particulière, est forcément un expert dedans.

C’est débile mais c’est comme ça.

Bien sûr ces propos peuvent être nuancés, et il existe des exceptions à cette règle. Je pense justement à mon amie Juliette de Grenouilleries qui fait aussi bien de la création de bijoux que de l’illustration, ou même de la photographie. Et tout cela sous un même nom (et ça cartonne). Cependant je pense que Juliette, dans son cas précis, vend un univers (son univers) très particulier et bien positionné. Et si vous allez regarder son travail vous verrez que pas un seul de ses produits n’est pas en cohérence avec tout le reste. Et c’est pour cela que ça fonctionne.

(l’exemple d’un positionnement on ne peut plus clair)

 


Et voilà pour ce nouvel article pour bien définir votre offre et savoir quel produit ou service vendre ! En résumé assurez vous que votre offre :

  • soit reliée à un de vos domaines de compétences
  • est inédite, particulière, se dénote de celles de vos concurrents
  • répond à un vrai besoin chez vos futurs clients
  • est en cohérence avec votre marque, votre positionnement, votre univers
  • est très claire et bien positionnée

Quel produit ou service vendre ? Retrouvez tous les conseils pour bien définir votre offre ! www.thebboost.fr #entreprendre #freelance #autoentrepreneur #blogging

2 Comments

  1. C’est tellement dur au début de se poser la question et de se dire « Ok, qu’est-ce que je sais faire ? Qu’est-ce que je pourrais vendre ? » et puis finalement, on a un déclic, et on se dit bah oui, pourquoi j’y ai pas pensé avant j’adore faire ça ! ^^

Write A Comment