Aujourd’hui, je vais vous donner tous mes conseils pour développer un business. Pour vous fournir un véritable plan d’action, je me suis posée la question suivante : comment je ferais si je devais repartir de zéro, si je devais de nouveau créer mon activité ? Je me suis ensuite appuyée sur mes connaissances, mon mindset actuel, mes astuces et stratégies pour réussir. C’est comme ça que j’ai établi une sorte de mode d’emploi pour lancer un business. Spoiler alert : toutes ces clés sans vos efforts et votre motivation ne suffiront évidemment pas !

Pour faire décoller un business le plus vite possible, vous allez pouvoir suivre ce guide pas à pas. Il y a, selon moi, 3 étapes indispensables pour bien débuter et développer votre activité. N° 1 : poser les bases (business model, positionnement, offres, client idéal, etc.). N° 2 : attirer les bons prospects à travers une stratégie de communication et de visibilité. N° 3 : convertir. C’est parti pour les explications !

1 – POSEZ LES BASES POUR DÉVELOPPER UN BUSINESS : POSITIONNEMENT, OFFRES, TARIFS, CLIENT IDÉAL, ETC.

1.1 Cherchez votre idée de business

Vous voulez développer un business qui fonctionne et qui dure dans le temps ? Alors, commencez par réfléchir et capitaliser sur vos connaissances et vos domaines d’expertise. 

C’est comme ça que vous trouverez l’idée de business qui vous correspond.

1.2 Trouvez votre pourquoi

Voici, selon moi, les deux premières questions que vous devez vous poser : 

  • Quel est le style de vie que vous souhaitez vous construire avec ce business ?
  • Quels sont le message et l’impact que vous voulez avoir sur les autres ?

Ces deux questions répondent à ce qu’on appelle, le « pourquoi » : 

  • Le pourquoi « pour vous » : ça peut être la liberté financière, le développement personnel, etc.
  • Le pourquoi « pour les autres » : c’est l’impact que vous voulez avoir sur les autres, l’aide que vous souhaitez apporter, etc. 

Certains entrepreneurs veulent : 

  • Un impact très fort, mais sur peu de personnes.
  • Un impact un peu plus faible, mais sur énormément de personnes. 

À vous de déterminer ce que vous souhaitez.

1.3 Identifiez votre business model

Il est temps de trouver le business model qui vous convient le mieux. 

Voici deux exemples :

  • Si vous faites de la formation en ligne, mais que votre pourquoi et le style de vie que vous envisagez est d’avoir des horaires réguliers et un revenu fixe, ce n’est pas forcément adapté. 
  • Si en tant que coach vous souhaitez avoir de l’impact sur des dizaines de milliers de personnes, mais que sur du long terme, vous ne prévoyez de faire que du coaching individuel, vous n’atteindrez pas votre but. 

Votre business model doit donc être au service de vos objectifs.

1.4 Définissez votre positionnement

J’aime parler de positionnement en évoquant une métaphore liée à trois marques de supermarchés : Lidl, Carrefour et Monoprix. Je vous explique ça tout de suite 🤓

Lidl est un peu le supermarché bas de gamme, mais où l’on sait qu’on va en avoir pour notre argent. Les produits sont peu chers, mais ne sont pas de mauvaise qualité. 

Carrefour est une sorte de valeur sûre. C’est une marque dans la moyenne du marché. 

Monoprix est beaucoup plus cher que les autres et un peu meilleur : service client plus qualitatif, magasins plus beaux, etc. 

Évidemment, ceci n’est pas une analyse précise de chaque Monoprix VS chaque Carrefour ! Il se peut que vous connaissiez un Carrefour incroyable et un Monoprix complètement nul 😉

L’idée est de comprendre qu’on a 3 enseignes différentes sur un même domaine, une même thématique, mais pas du tout sur le même positionnement. 

Pour développer un business, vous pouvez donc vous demander si vous voulez être un Lidl, un Carrefour ou un Monoprix sur votre marché. Souhaitez-vous être un peu moins cher que tout le monde, dans la moyenne ou premium ? En fonction de votre réponse, vous adapterez vos offres et vos tarifs.

Il existe beaucoup d’entrepreneurs qui sont très rentables et connus dans chacun de ces business model. 

Par exemple, Antoine BM propose des formations vraiment peu chères (moins de 100 euros). Vous avez le contenu, mais rien de plus : pas de support, pas d’accompagnement, pas de communauté. 

1.5 Créez et développez vos offres et vos tarifs 

Demandez-vous maintenant quels sont les offres et tarifs qui vous conviennent, en prenant en compte : 

  • Vos objectifs.
  • Votre business model.
  • Votre positionnement.

Je vous conseille de ne pas passer trop de temps sur cette étape. Évitez le fameux « il faut que mes offres soient parfaites pour commencer »

Pour créer une structure d’offres de base, appuyez-vous sur ce qui existe déjà sur le marché ou sur les besoins de vos clients. Puis lancez-vous, commencez à vendre et améliorez vos offres au fur et à mesure. 

1.6 Faites une étude de votre client idéal

Je dirais que l’étude de votre client idéal peut se faire avant ou après avoir défini vos offres et tarifs. À vous de choisir !

Pour trouver votre client idéal, demandez-vous : 

  • Ce qu’il veut ? 
  • Pourquoi ? 
  • Comment ? 
  • Quelles sont ses craintes ? 
  • Quels sont ses freins ? 
  • Quels sont ses besoins et ses envies ? 
  • Que recherche-t-il et de quelle façon ? 
  • Etc.

1.7 Établissez l’identité visuelle de votre business

L’identité visuelle joue un rôle très important dans votre communication. D’ailleurs, vous avez certainement constaté que l’identité visuelle de Lidl et Monoprix ne renvoie pas le même message. 

Établissez votre identité visuelle afin qu’elle corresponde à votre positionnement, vos offres, vos tarifs et votre client idéal.

Je pense que c’est une erreur de créer l’identité visuelle en premier (choix de la couleur, de la typo, etc.). Vous risquez alors de ne pas être alignés avec le positionnement que vous cherchez à prendre et le message que vous voulez transmettre. 

2 – METTEZ EN PLACE UNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION ET DE VISIBILITÉ POUR VOTRE ACTIVITÉ

2.1 Travaillez sur la création de contenu

La création de contenu en tant qu’entrepreneurs

Pour développer un business qui fonctionne, vous devez attirer l’attention sur vous, faire en sorte que des personnes découvrent votre activité. 

Vous le savez sûrement, je suis une très grande adepte de la stratégie de création de contenu en ligne pour attirer des clients potentiels, quel que soit votre type d’activité. 

Cette technique fonctionne, que vous soyez freelance en vente de produits, prestation de services ou autres et orientés B to B ou B to C.  La création de contenu n’est pas réservée à l’infoprenariat et aux personnes qui ne s’adressent qu’à des particuliers !

Le format

Mettez en place une stratégie de contenu en choisissant d’abord un format unique : podcast, blog, vidéo, etc. Évitez de vous éparpiller. 

Quand ce choix sera fait, renseignez-vous au maximum sur ce format :

  • Quels sont les algorithmes ? 
  • Quels sont les codes ? 
  • Quelles sont les règles ? 
  • Quelles sont les demandes de l’audience ? 

Cette formation peut se faire en recherchant simplement les informations sur Internet. Fixez-vous deux heures ou une journée entière pour lire plein d’articles sur le format choisi. Sélectionnez les grandes lignes qui ressortent et débarrassez-vous des données bancales. Ensuite, implémentez tout ça dans votre stratégie.

Le bon réseau social

Lorsque vous aurez déterminé votre format, sélectionnez votre réseau social : Instagram, Tik Tok, Facebook, Twitter, etc.

Choisissez cette plateforme en repérant l’endroit où se trouve votre client idéal.

Ensuite, renseignez-vous (eh oui, Google est décidément votre meilleur ami 😄) sur le fonctionnement de ce réseau social : algorithmes, codes, règles, demandes, besoins, formats, visuels, etc.

L’organisation et le planning éditorial 

Établissez votre planning éditorial, avec tous les thèmes que vous voulez aborder, en fonction de ce que vous avez repéré : envies, besoins, problématiques, freins de votre client idéal.

Ensuite, batchez (créez plein de contenu) et programmez tout ça à l’avance. Au début, on a souvent tendance à créer du contenu à flux tendu (du jour au lendemain parfois). Et ça, c’est une grosse erreur. Essayez de planifier vos contenus pour diminuer votre charge mentale. 

2.2 Créez un site Internet

Pour développer un business, choisissez une plateforme du type WordPress et créez votre site Internet. C’est essentiel pour espérer gagner en visibilité. 

2.3 Mettez en place une liste email

Le cadeau « gratuit »

Une fois la stratégie de contenu en place, entamez la construction de votre liste email. 

Pour ça, créez un petit cadeau « gratuit » en fonction du besoin le plus urgent de votre client idéal. Ça peut être : 

  • Un extrait de vidéo à télécharger.
  • Un quiz à passer, etc.

La séquence d’emails automatiques

Mettez en place, sur votre site Internet, un logiciel avec une séquence d’emails automatiques, qui délivre votre produit (cadeau « gratuit »).

Partagez ça dans votre stratégie de contenu : sur les réseaux sociaux et dans votre format (podcast, blog, vidéo). 

Les actions qui se nourrissent les unes les autres 

Dans votre stratégie de communication et de visibilité, faites en sorte que chaque action que vous mettez en place nourrisse et soit répertoriée dans d’autres actions. 

Si vous créez un lead magnet (contenu gratuit) pour votre liste email, partagez-le sur vos réseaux sociaux et dans votre contenu. 

De la même façon, si vous avez un compte Instagram et une chaîne YouTube, parlez de votre chaîne sur Instagram et vice-versa. Faites en sorte qu’il n’y ait pas de relation verticale entre la plateforme et la remontée des informations. Toutes les actions mises en place dans votre écosystème doivent se nourrir les unes les autres. 

2.4 Attirez les bonnes personnes 

Soyez actifs dans votre stratégie de communication

Maintenant, vous connaissez votre client idéal. Vous savez sur quelle plateforme il se trouve. Alors, ne vous contentez pas de créer du contenu et d’attendre patiemment 😴 Passez à la vitesse supérieure !

Si votre client idéal est sur YouTube, allez chaque jour sous les vidéos qu’il regarde potentiellement et laissez des commentaires. Soyez présents et allez à la rencontre de votre audience idéale et de vos futurs collègues.

Si vous voulez être sur Instagram, réservez-vous un créneau journalier pendant lequel vous allez liker et commenter les publications de vos collègues et clients idéaux. 

Donnez un coup de boost aux algorithmes et accélérez le démarrage de votre stratégie pour créer et développer un business qui fonctionne. 

Mettez en place une stratégie Pinterest

Mettre en place une stratégie Pinterest a été la première chose que j’ai faite quand j’ai créé TheBBoost en 2018. Si je devais tout recommencer à zéro, je procéderais de la même façon.

Pinterest est une énorme source de trafic. Une fois votre stratégie Pinterest mise en place, ça ne vous demandera que quelques heures de travail par mois, grand maximum.  

2.5 Faites-vous connaître auprès de vos concurrents

Votre objectif doit être d’être visibles partout. Atteindre ce but est assez chronophage, mais ça en vaut la peine :

  • Repérez les acteurs phares de votre marché, ceux qui pèsent lourd dans le game 😎💸
  • Likez et commentez leurs publications.
  • Envoyez-leur des messages pour entrer en contact.
  • Proposez des lives et des interviews « chez vous ».
  • Ensuite, faites-vous inviter « chez eux » pour toucher une audience qui n’est pas la vôtre.

3 – SUIVEZ LA BONNE STRATÉGIE DE CONVERSION POUR DÉVELOPPER UN BUSINESS

3.1 Trouvez des clients 

Les plateformes de mises en relation

Comment trouver des clients et les convertir ? Tout repose entièrement sur les deux premières phases : un business solide et une bonne stratégie de communication et de visibilité. 

Pour être vite repérés et augmenter votre chiffre d’affaires, ne perdez pas de temps et inscrivez-vous sur des plateformes de mise en relation (Malt…), au moins au début de votre activité.

Les contacts professionnels et personnels

Pensez à envoyer un email à absolument tous vos contacts (oui, oui, même aux personnes que vous n’avez pas vues depuis 10 ans ! Courage 😅) : famille, amis, anciens collègues, etc. 

Le message peut être court, en mode « coucou, je suis devenu (nom de votre nouvelle activité). Si tu connais quelqu’un qui a besoin de mon produit/mes services, n’hésite pas à l’envoyer vers moi. Voici mon contact et mon site Internet. ». 

3.2 Adoptez le tunnel de vente par email

Mettez en place un tunnel de vente : lorsqu’une personne intègre votre liste email (en téléchargeant votre cadeau « gratuit » par exemple), programmez une séquence de 2, 3 ou 4 emails pour continuer à délivrer des informations avec de la valeur les jours suivants. Le dernier email proposera de découvrir vos services, vos produits, etc.  

Une fois mise en place, cette technique ne vous prendra pas de temps. 

3.3 Anticipez les objections de vos clients 

Cherchez pourquoi un prospect n’est pas encore votre client

Si une personne ne travaille pas encore avec vous ou n’a pas acheté votre produit/service, c’est peut-être parce que : 

  • Elle ne vous connaît pas encore → Ajustez votre stratégie de visibilité.
  • Vos offres ou vos tarifs ne correspondent pas à 100 % à ce qu’elle recherche → Apportez des modifications, ajustez, modifiez si besoin.
  • Cette personne a des objections → Répondez-y sans être forcément présent !

Alors, vous vous demandez certainement, « Ok, mais comment faire ? ». Mettez simplement en place les éléments qui suivent 👇🏼

Résolvez les objections à travers votre stratégie de création de contenu

Vous pouvez produire du contenu qui va répondre aux objections de vos futurs prospects et clients. Si l’objection est « c’est trop cher », vous pouvez l’aborder de plusieurs façons, à travers une vidéo, un article ou un podcast, en expliquant :

  • En quoi il est nécessaire d’investir dans cette thématique, dans ce produit, dans cette formation, etc.
  • En quoi ça leur coûterait plus cher de ne pas investir.

Devancez les objections grâce à votre site Internet

Essayez de répondre au maximum à ces objections, à travers votre page d’accueil, page à propos, page de services, de tarifs, d’offres. 

Vous pouvez aussi mettre une foire aux questions (FAQ) sur votre site Internet.

Évidemment, ça ne vous dispensera pas de devoir traiter les objections en direct, mais ça vous fera gagner du temps et de l’énergie, en les réduisant en grande partie. 

PROCÉDEZ PAR ITÉRATION DANS LA CRÉATION ET LE DÉVELOPPEMENT DE VOTRE BUSINESS

Développer un business, c’est accepter que tout ne soit pas parfait tout le temps et procéder par itération, par répétition. 

Si j’avais à tout recommencer pour créer et développer TheBBoost, je mettrais en place les mêmes éléments, en allant juste un peu plus en profondeur sur certains sujets.

On a tendance à voir la courbe de progression, de construction d’un business, comme un plan d’action où il suffirait de suivre les étapes les unes après les autres sans avoir à y revenir : lecture du chapitre 1 et implémentation, puis lecture du chapitre 2 et implémentation […], FIN.

En fait, plus j’avance en business, plus je pense que ça ne se passe pas de cette manière. Développer un business, c’est plutôt comme une réinvention constante. 

Voici l’image que je donne souvent à mes étudiants et coachés de la BSB Académie (mon programme pour développer votre business) : 

  • Votre business est une spirale.
  • Vous avez également des rayons qui partent du centre de cette spirale, comme une toile d’araignée. 
  • Ces rayons sont les grandes étapes : offres, tarifs, positionnement client idéal, stratégie de communication et de visibilité, etc. 
  • Plus vous avancez, plus vous faites des tours de spirale.
  • Vous passez donc de nouveau sur chaque rayon, mais avec une autre perspective, une autre expertise, un autre point de vue. 

En business, on ressasse les mêmes bases, les mêmes éléments, mais en les regardant à chaque fois d’un autre angle, avec un autre point de vue, une perspective différente. 


Vous avez maintenant toutes les clés pour développer un business et réussir. Posez et solidifiez les bases de votre activité, bâtissez une stratégie de communication et de visibilité et enfin une stratégie de conversion. N’oubliez pas que ce qui va faire toute la différence, c’est avant tout la manière dont vous allez itérer autour de ces étapes, la façon dont vous allez apprendre, vous adapter, prévoir au mieux ce qui va se passer. Et pour faire tout ça le plus sereinement possible, n’hésitez pas à découvrir 10 conseils pour gérer le stress en tant qu’entrepreneurs.

11 Comments

  1. Waouh!!!!!! C’est super !! Je suis vraiment ravi et servi par ce que je viens de lire venant de vous.. merci de m’avoir éclaircir et merci d’aider les gens à s’en sortir.. que dieu vous bénisse qu’il vous accompagne et vous donnez plus d’inspirations

    • Hello Joel,

      Merci beaucoup pour votre retour, ravie que cet article vous aide et vous apporte des éclaircissements !
      Vos mots nous touchent beaucoup 🤗

      Lou, Team TheBBoost

    • Hello Sarah,

      Merci beaucoup pour ton commentaire et pour ton retour !
      Je suis ravie si les différents contenus de TheBBoost t’aident au quotidien 😍

      A très vite,
      Lou, team TheBBoost

      PS : je fais passer ton petit message à Aline ❤

    • Hello Deltrey,

      Merci beaucoup pour ton commentaire, je suis ravie que cet article te soit utile 😍

      À très vite,
      Lou, team TheBBoost

  2. Merci Aline
    Je te suis depuis 5 mois .Je te remercie infiniment de partager si généreusement le contenu de ton savoir dans le bon ordre !
    On voit que tu connais bien les questionnements du pauvre débutant qui a tout en main mais ne sais pas bien par où vraiment il faut commencer,
    En tout cas,je souhaite être à la mesure de suivre ton guide et de sortir une formation potable que je n’aurai pas honte de te soumettre.
    Bonnes vacances
    Ina

    • Hello Ina,

      Merci beaucoup pour ton commentaire et ton retour 😍
      C’est clair qu’Aline commence à avoir un peu d’expérience sur le sujet, je suis ravie si cet article est utile à ton business, keep going 🔥🚀

      À très vite,
      Lou, Team TheBBoost

  3. Merci pour ce podcast qui dechire et en plus le plan d’action que l’on peut consulter a tout moment en article, que reve le peuple? merci merci!!! 😀

    • Hello Marion,

      Merci beaucoup à toi pour ton retour, je suis ravie que le podcast t’ait plu et que l’article te soit utile 😍

      Lou, Team TheBBoost

  4. Merci beaucoup pour cet épisode, c’est super clair ! J’aime beaucoup avoir une structure claire comme celle que tu as donné, pour que les jours où je me sens perdue, je puisse repartir de ces bases ! Je vais d’ailleurs me créer une petite note avec toutes les étapes que tu as décrites 🙂 Et j’aime aussi beaucoup la métaphore de la spirale. Merci encore !
    Floriane

Write A Comment