Découvrez comment développer une entreprise artisanale grâce aux conseils de Mélanie des Pies Bavardes

07 Août 2023

Aujourd’hui, vous allez voir comment développer une entreprise artisanale. Sachez que le business model d’artisan-créateur est à la croisée des chemins entre les codes du e-commerce, du produit physique, du domaine artistique et des prestations de services. On va donc faire le point sur les enjeux de l’entrepreneuriat dans les activités créatives et vous donner des conseils stratégiques afin de développer votre entreprise

Et ceci grâce à Mélanie, fondatrice des Pies Bavardes et coach business spécialisée dans l’accompagnement de créateurs et artisans. Au programme du jour : singularités du business model de l’artisanat, stratégies pour développer votre entreprise et astuces pour gagner en productivité. Quel que soit votre profil d’entrepreneur, créateur, artisan ou même prestataire de services, vous allez avoir accès à de nombreux conseils business pour accompagner la croissance de votre entreprise

LES SINGULARITÉS DU BUSINESS MODEL DE L’ARTISANAT 

Développer une entreprise artisanale comporte des particularités qui n’existent pas dans le domaine de la prestation de services. Si vous êtes artisan-créateur, vous devez donc en permanence adapter les conseils des marketeurs pour les implanter dans votre business.

En effet, là où la prestation de services répond à un besoin client qui est factuel, l’artisanat répond à un besoin émotionnel, dont le client n’est pas conscient, tel que : 

  • Regagner confiance en soi.
  • Devenir une meilleure version de soi-même.
  • Aller vers l’affirmation de soi. 
  • Exprimer sa personnalité (ex. en portant un bijou spécifique). 
  • Montrer son appartenance à un groupe social, etc. 

Et le piège, dans un business artisanal, c’est de créer pour recevoir la validation de vos clients et d’oublier de rester aligné avec vos valeurs. En effet, vous devez réussir à créer avec le cœur et non pas avec la tête, afin de ne pas limiter votre créativité. Et pour ça, vous devez absolument travailler sur votre mindset d’entrepreneur et vos peurs. 

Sachez qu’en tant qu’artisan, même si vous ne créez pas le besoin chez votre client, vous devez communiquer sur vos créations afin que vos prospects puissent percevoir ce qu’elles peuvent leur apporter. Et n’oubliez pas que même dans l’objet le plus insoupçonné, il y a un apport émotionnel.     

LES STRATÉGIES POUR DÉVELOPPER UNE ENTREPRISE ARTISANALE 

Trouvez le « pourquoi » de votre projet créatif 

Pour développer une entreprise artisanale, vous devez trouver le « pourquoi » de votre projet créatif. Et il en existe 3 : 

  • Le « pourquoi » pragmatique → Vous apportez une réponse concrète à une problématique. Ex. « Je veux consommer différemment pour préserver la planète, donc j’achète des créations zéro déchet ». 
  • Le « pourquoi » purement émotionnel → Vos créations créent de l’émotion, du beau, de la poésie, etc.
  • Le « pourquoi » d’appartenance → Le client qui achète une de vos créations a la sensation d’appartenir à un groupe de personnes.  

Le « pourquoi » de votre projet créatif est à la fois l’essence de votre marque, vos valeurs et votre ADN. Votre « pourquoi » influence donc : 

Petit aparté : il existe toujours un effet miroir entre le créateur et son client. Alors, même si votre clientèle cible vous ressemble souvent à 80 %, et qu’elle a les mêmes besoins émotionnels que vous, rappelez-vous ce qui suit : votre client idéal n’a pas les mêmes capacités financières que vous ! Donc, ne vous projetez pas et osez appliquer des tarifs à leurs justes valeurs 😉.      

Déclinez des thématiques de communication à partir de votre « pourquoi » 

Pour développer une entreprise artisanale, il est essentiel de communiquer à partir de votre « pourquoi ». Donc, une fois que vous avez trouvé le « pourquoi » de votre projet créatif, déclinez-le en 12 thématiques, en fonction de ce que vous souhaitez partager avec votre client.

Exemple : si vous vendez des bijoux afin d’aider les femmes à briller à travers eux, vos thématiques peuvent être : « la femme au travail », « la symbolique des couleurs », etc. 

Vous aurez ainsi une thématique par mois pour votre communication et votre création de contenu, ainsi qu’une base de travail pour créer l’ensemble de vos collections. 

Programmez un lancement orchestré de vos créations artisanales 

Pour développer une entreprise artisanale, vous pouvez réaliser un lancement de vos créations tous les mois. Cette stratégie de vente est possible uniquement si vous avez créé un peu de stock à l’avance. Voici comment vous-y prendre : 

  • 1re semaine → vous teasez le thème de la collection qui arrive.
  • 2e semaine → vous montrez votre travail à l’atelier et quelques pièces en work in progress.
  • 3e semaine → vous commencez à montrer des pièces finies.
  • 4e semaine → vous annoncez le lundi qu’en fin de semaine votre nouvelle collection sera en ligne, en incluant un petit compte à rebours. 

Et si vous créez vos pièces à la commande, vous pouvez ouvrir chaque début de mois votre carnet de commandes en notifiant, par exemple « j’ai 20 places pour 20 créations à venir ! »

Repérez votre clientèle cible pour vendre vos produits artisanaux

Le « pourquoi » de votre projet créatif s’aligne essentiellement avec votre clientèle cible, mais également avec votre signature artistique, vos prix et votre image de marque. 

Donc, soyez conscient que si un de ces cinq piliers est désaxé, il y aura une incohérence qui fera que vos prospects ne passeront pas à l’achat. 

Communiquez sur votre « pourquoi » auprès de vos prospects

Pour développer une entreprise artisanale, communiquez à hauteur de 80 % sur votre « pourquoi » auprès de votre audience. Sur cinq publications par semaine, quatre d’entre elles doivent se basent sur votre « pourquoi » et une seule sur l’aspect purement commercial. 

D’ailleurs, pour réussir à vendre, vos publications autour de votre « pourquoi » créatif doivent être illustrées avec des photos de produits, des photos de shooting de vos clients, etc. En effet, le visuel de vos créations crée un lien inconscient dans l’esprit de votre potentiel client avec le discours émotionnel. 

Et n’oubliez pas de rappeler votre « pourquoi » et vos valeurs régulièrement pour vendre. Et non, vous n’allez pas saouler votre audience en répétant souvent les mêmes choses sur les réseaux sociaux ! La raison est simple : les gens ne se souviennent pas de ce que vous avez posté le mois dernier et ils ne voient pas tout ce que vous publiez 😉. 

Soyez conscient que communiquer régulièrement sur votre « pourquoi » et vos valeurs est important, car, avant de toucher le porte-monnaie de vos prospects, vous devez toucher leur cœur ❤️.  

L’ORGANISATION ET LA PRODUCTIVITÉ EN TANT QU’ARTISAN ET CRÉATEUR 

Équilibrez la notion de 80/20 au sein de votre business artisanal

Le plus grand critère à prendre en compte en tant qu’artisan créateur est le temps de création. C’est pourquoi pour réussir à développer une entreprise artisanale il est essentiel d’appliquer la loi de Pareto, c’est-à-dire une juste division du temps de travail.  

Ne consacrez pas 80 % de votre temps à la création et seulement 20 % à la communication, au marketing, aux expositions, aux photos produits, aux fiches produits, aux réseaux sociaux, aux réponses clients, aux envois de colis, etc. Dans un premier temps, faites l’inverse ou vous risquez de ne pas réussir à développer votre business.

En effet, trop de créateurs oublient de se faire rémunérer leur temps créatif. Et quand celui-ci s’élève à hauteur de 80 % du temps de travail, autant vous dire qu’ils courent à leur perte ! C’est au fur et à mesure du temps que vous allez pouvoir augmenter votre temps de travail créatif pour l’équilibrer doucement avec les tâches liées à votre business. 

Organisez des sessions de batching pour booster votre productivité

Vous ne pouvez pas vous forcer à créer et à l’inverse, lorsqu’une pulsion créative pointe le bout de son nez, arrêtez tout et foncez, même si vous êtes dans votre comptabilité ! Eh oui, la créativité, c’est comme un muscle, si vous ne la travaillez pas, elle risque de disparaître. 

Cependant, pour organiser vos journées de travail de façon à être productif, faites-en sorte de rassembler les tâches identiques pour les réaliser dans le même laps de temps. Voici plusieurs exemples pour gagner du temps dans votre entreprise artisanale : 

  • Prenez une demi-journée ou une journée par mois pour programmer vos publications sur les réseaux sociaux. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à vous connecter une heure maximum par jour pour répondre aux commentaires, commenter et échanger avec votre audience.
  • Construisez-vous un tableau de publication avec vos différentes thématiques qui découlent de votre « pourquoi ». Vous saurez ainsi à l’avance quel thème vous allez aborder et éviterez de passer des heures devant une page blanche 🤓.  
  • Envoyez vos colis uniquement une fois par semaine. Indiquez-le sur votre site afin que vos clients soient au courant. 
  • Prévoyez au minimum un jour spécifique consacré à la création de vos produits au lieu de le faire sporadiquement uniquement quand vous avez le temps.  

C’est uniquement au fur et à mesure du développement de votre activité que vous pourrez essayer d’équilibrer doucement votre 80/20. Ceci afin de vous rapprocher progressivement du 50 % de temps de création et 50 % de temps consacré à la communication, au marketing, etc. 

Établissez un semainier afin d’accompagner la croissance de votre entreprise 

En tant qu’entrepreneur, et encore plus dans le domaine de l’entrepreneuriat créatif, vous pouvez avoir tendance à vous laisser interrompre régulièrement, pour : suivre un webinaire gratuit de dernière minute, vous occuper de vos enfants, etc.

Pourtant, si vous ne respectez pas vous-même votre temps de travail créatif, vous ne pouvez pas réussir à développer votre business. Et les personnes autour de vous ne respecteront pas non plus votre temps de travail et se permettront de vous solliciter n’importe quand. 

Alors, établissez un semainier avec des plages horaires, des demi-journées, etc. consacré à votre temps de travail afin de ne pas vous laisser déranger. Et souvenez-vous que votre entreprise artisanale est un véritable métier à part entière ! 

RETROUVEZ MÉLANIE DES PIES BAVARDES


Développer une entreprise artisanale se fait en respectant certaines règles. Pour commencer, souvenez-vous qu’en tant qu’artisan, vous répondez à un besoin émotionnel chez votre client. Ensuite, trouvez le « pourquoi » de votre projet créatif. En effet, votre « pourquoi » est l’ADN de votre marque et de vos valeurs. Il est donc également la clé de votre communication auprès de vos prospects et de vos clients. De plus, n’oubliez pas qu’en tant qu’artisan-créateur, votre travail doit au minimum correspondre à 20 % de temps de création pour 80 % de communication, de marketing, de comptabilité, etc. (et pas l’inverse !). Enfin, concernant votre productivité, pensez à planifier des sessions de batching et à établir un semainier. Et pour aller plus, n’hésitez pas à jeter un œil au programme de formation « mission organisation et productivité ».   

Vous aimerez également

Découvrez comment augmenter vos ventes avec ces 6 bonnes pratiques 

Découvrez comment augmenter vos ventes avec ces 6 bonnes pratiques 
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}