Comment arrêter de procrastiner ? 7 solutions pour cesser de tout remettre au lendemain

02 Mar 2020

Mis à jour en novembre 2021.

La procrastination est la tendance à tout remettre au lendemain, à décaler, repousser, bref à ne pas faire ! Aujourd’hui, on va donc voir comment arrêter de procrastiner une bonne fois pour toutes. Évidemment, aucune méthode anti-procrastination ne fonctionne sans effort. Pour cesser de reporter chaque tâche au lendemain, vous allez devoir décider de mettre en place les solutions qui vont suivre. Mais pas de panique, il n’y a vraiment rien d’insurmontable au programme (même pour les procrastinateurs de longue date). 

Pour booster votre productivité dans votre vie personnelle et professionnelle, je vais d’abord vous aider à identifier quelles sont les causes de votre procrastination. Les autres solutions que vous allez découvrir pour stopper la flemme, la paresse, la peur ou l’hésitation, se composeront des mots : anticipation, programmation, objectifs, visions, énergie, bien-être, lâcher-prise, délégation et d’une méthode infaillible pour passer à l’action. Commençons, sans plus tarder !

1. COMPRENDRE QUELLES SONT LES CAUSES DE LA PROCRASTINATION 

Procrastiner par manque de projection

La productivité, l’organisation et la procrastination sont des sujets qui me passionnent. Vous le savez, les deux premiers sont à l’exact opposé du procrastinateur qui se cache en nous et nous pousse à remettre une tâche au lendemain, parfois ou régulièrement !

Pour savoir comment arrêter de procrastiner, je pense que vous devez d’abord identifier pourquoi vous ne passez pas à l’action. 

La première raison qui vous immobilise est peut-être votre manque de vision. Vous ne parvenez plus à faire le lien entre la tâche à réaliser et votre objectif à long terme. Cette action à accomplir devient un obstacle sur votre route, plutôt qu’une étape supplémentaire qui va vous mener au résultat que vous souhaitez. 

Dans cette situation, la solution consiste à vous reconnecter à votre vision, à votre objectif, à votre pourquoi. Demandez-vous : 

  • Pourquoi ce que vous faites est important ?
  • Comment allez-vous vous sentir une fois la tâche accomplie ? 
  • Quelle conséquence positive votre action aura sur votre vie personnelle ou professionnelle ? 

Procrastiner par peur 

Vous procrastinez peut-être par peur, car vous n’osez pas sortir de votre zone de confort (et ça nous arrive à tous !). Les craintes peuvent être multiples : 

  • Peur d’être jugés.
  • Peur de l’échec.
  • Peur de se challenger.
  • Peur de ne pas obtenir de résultats.
  • Peur de ne pas réussir, etc.  

Comment arrêter de procrastiner par peur ? Plusieurs solutions sont à votre portée : 

  • Analysez la tâche qui vous fait peur et que vous devez réaliser.
  • Posez-vous la question suivante, « quelle est la pire chose qui puisse m’arriver si je le fais maintenant ? » (généralement, la réponse n’inclut pas la fin du monde ni un dinosaure à grandes dents 😉).
  • Décortiquez votre tâche en plusieurs actions réalistes et réalisables.
  • Identifiez la plus petite action à mettre en place et passez à l’action.
  • Récompensez-vous pour chaque petit pas effectué, afin de vous motiver à vaincre cette procrastination.

Au fil du temps, apprenez à identifier si vous procrastinez par peur ou par ennui. 🙂  

2. PRÉPARER SA JOURNÉE LA VEILLE POUR S’ORGANISER

Pour ne plus procrastiner, préparez votre journée la veille au soir, ou à défaut le matin juste après avoir bu votre thé, café… 

L’idée, ici, est de concentrer votre énergie sur le moment présent, car une journée bien préparée est une journée productive. À l’inverse, une journée non préparée est bien souvent le meilleur moyen de s’éparpiller et d’être facilement déconcentrés par les imprévus. Évidemment, pour ceux d’entre vous qui arrivent à avancer au feeling, sans procrastiner, poursuivez sur votre lancée ! 

Pour préparer votre journée, vous pouvez : 

  • Planifier les tâches à réaliser.
  • Établir une to-do liste.
  • Pratiquer une méthode de gestion du temps comme le Time Blocking, etc.

Anticiper est le meilleur moyen d’éviter de passer votre journée à procrastiner devant la montagne d’activité que vous avez à faire, sans savoir par quoi commencer.  

Personnellement, je planifie systématiquement ma journée du lendemain la veille au soir (ou tôt le matin avant même d’allumer mon ordinateur en dernier recours). Je note sur mon agenda tout ce que je souhaite accomplir dans les 24 heures qui viennent.

3. SE FIXER 3 TÂCHES À RÉALISER PAR JOUR 

Je vous encourage à identifier les 3 actions essentielles à accomplir durant votre journée pour arrêter de procrastiner. 

3 est un chiffre assez petit pour être réaliste, et assez gros pour vous faire avancer efficacement au quotidien. Choisir plus de tâches à réaliser risque de vous stresser en vous donnant l’impression d’être sous l’eau. Bien que cela paraisse assez contre-intuitif, ne se fixer que 3 objectifs en 24 heures est une des meilleures manières de gagner du temps dans une journée.

Ensuite, pour lutter contre la procrastination, vous pouvez procéder de deux manières distinctes : 

  • Soit, vous décidez d’accomplir vos 3 tâches essentielles en début de journée pour vous en débarrasser (la fameuse méthode Eat That Frog, aka « Avalez le crapaud »).
  • Soit, vous éliminez d’abord vos micro-tâches « parasites », pour ensuite vous consacrer entièrement à vos 3 tâches prioritaires.

Encore une fois, tout dépend de votre personnalité et de vos préférences. Beaucoup d’entrepreneurs ne jurent que par le fameux concept du « avaler le crapaud ». Pourtant, personnellement ça n’a jamais fonctionné pour moi et la deuxième solution me convient beaucoup mieux 🙂.

4. TROUVER COMMENT ARRÊTER DE PROCRASTINER EN CANALISANT SON ÉNERGIE 

a. Repérez votre niveau d’énergie journalier

Comment arrêter de procrastiner ? En apprenant à canaliser l’énergie qui est à votre disposition chaque matin. 

Votre réserve d’énergie n’est pas illimitée et change, de jour en jour, car elle dépend de beaucoup de facteurs :

  • Votre état émotionnel.
  • Votre qualité de sommeil.
  • Votre santé physique.
  • Votre bien-être mental.
  • Votre niveau de stress, 
  • Etc.

Vous devez donc apprendre à canaliser votre énergie et à optimiser la manière dont vous l’utilisez. C’est de cette façon que vous arriverez à être plus productifs et concentrés tout au long de votre journée. 

b. Faites des pauses régulièrement dans votre journée pour rester concentré

N’hésitez pas à vous programmer de très courtes pauses (environ 5 minutes) toutes les heures ou toutes les deux heures. Profitez-en pour vous concentrer sur votre respiration, relâcher vos épaules, regarder au loin, danser, bouger, etc.

Personnellement, en plus de ma pause déjeuner, je me programme 4 pauses de ce type pendant lesquelles je pratique la pleine conscience et je relâche mes muscles. Ça me permet de gérer les périodes assez intenses et stressantes que je peux traverser (même si elles sont aussi passionnantes). 

c. Buvez beaucoup d’eau pour booster votre productivité

Saviez-vous que la fatigue et le manque d’énergie peuvent être des symptômes de la déshydratation (de même que la faim d’ailleurs) ?

Buvez beaucoup d’eau pendant votre journée et restez hydratés pour booster votre énergie et votre productivité !

d. Apprenez à respirer pour gérer vos émotions face aux tâches à accomplir

Dans nos business, en tant qu’entrepreneurs débordés, nos quotidiens sont souvent assez stressants. Le meilleur moyen de ne pas se retrouver submergés par le stress (qui souvent mène à la procrastination) est de se concentrer sur sa respiration régulièrement dans sa journée. 

Yoga, sophrologie ou autre, reconnectez-vous à l’instant présent. Pour ça, vous pouvez aussi pratiquer la cohérence cardiaque, environ 15 secondes toutes les heures.

e. Diminuez les sources de distractions pour préserver votre énergie

Un grand nombre de distractions ou de « mauvaises » pratiques vous font perdre du temps :

  • Travailler en mode multitasking (tenter de réaliser plusieurs tâches en même temps).
  • Se laisser distraire par les imprévus (appels non programmés, SMS…).
  • Scroller sur les réseaux sociaux pour voir ce que fait la concurrence.
  • Etc.

Diminuez les distractions au maximum autour de vous pour pouvoir choisir où vous concentrez votre énergie.

Et si, comme moi, vous avez tendance à être un peu (beaucoup) accros à votre téléphone, n’hésitez pas à tester la méthode Pomodoro pour être plus productifs. Méthode testée et approuvée, minuteur à l’appui (il faut ce qu’il faut ! 😄).

5. NE PAS CHERCHER LA PERFECTION POUR PASSER À L’ACTION

Vous connaissez certainement mon mantra : Done is better than perfect (« mieux vaut fait que parfait »). 

Je vous assure que la recherche constante de la perfection est le meilleur moyen de ne jamais trouver la solution pour savoir comment arrêter de procrastiner. Souvent lié à la peur d’échouer et à un manque de confiance, un trop grand perfectionnisme peut vraiment retarder votre réussite et vous faire prendre de mauvaises habitudes (comme celle de cesser d’être productifs et de tout reporter au lendemain).

En voulant que tout soit parfait, vous procrastinez, encore et encore, et il devient de plus en plus compliqué de passer à l’action, d’enclencher un mouvement. 

Travaillez, si vous en ressentez le besoin, sur cet aspect de votre personnalité. Mettez en place de nouvelles habitudes pour prendre confiance en vous et ne pas laisser vos excuses, croyances limitantes et émotions négatives vous empêcher d’être efficaces. Apprenez à lâcher prise progressivement sur votre envie de perfection. 

6. BIEN S’ENTOURER ET DÉLÉGUER POUR STOPPER LA PROCRASTINATION 

Au lieu de reporter sans cesse des micros-tâches au lendemain, pensez à les déléguer à un prestataire. Vous pourrez alors vous concentrer sur des actions qui comptent réellement pour vous.

Par exemple : vous pouvez déléguer votre ménage pour gagner du temps et de l’énergie.

Entourez-vous également de personnes qui ne procrastinent pas, et qui ont tendance à être productives pour vous motiver et vous tirer vers le haut. Vous connaissez certainement le dicton « on devient la moyenne des 5 personnes avec qui l’on passe le plus de temps ». 

7. APPLIQUER LA RÈGLE DES 5 SECONDES 

La règle des 5 secondes a été inventée par Mel Robbins, speaker Américaine spécialisée en motivation et inspiration.

Lorsque vous n’êtes pas motivés, lorsque vous avez du mal à passer à l’action, lorsque vous procrastinez, faites un décompte : 5… 4… 3… 2… 1… O ! En prononçant ce « O », vous allez vous mettre physiquement en action afin de réaliser votre tâche. 

C’est une règle qui peut paraître très basique (pour ne pas dire bête), mais essayez et vous verrez à quel point elle est efficace.


Voilà, vous ne pouvez hélas plus dire que vous ne savez pas comment arrêter de procrastiner. Alors, inutile d’attendre le 25 mars, journée mondiale de la procrastination, pour passer à l’action ! Analysez les raisons qui vous poussent à remettre tout au lendemain. Préparez vos journées la veille. Fixez-vous 3 objectifs à réaliser toutes les 24 heures. Apprenez à canaliser votre énergie pour ne pas perdre de temps inutilement et gagner en productivité. Ne cherchez pas la perfection, déléguez si besoin et 5… 4… 3… 2… 1… 0 ! 😉

Vous aimerez également

Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils

Comment bien s’associer ? Julia et Julie de « I don’t think I feel » vous donnent 5 précieux conseils
Laissez-nous un petit commentaire 🍪

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. Merci Aline pour tous ces conseils anti procrastination ! De mon côté j’essaie de visualiser ce qui ce passera si je ne fais rien VS un futur possible si je me bouge !

    Ça me pousse à préférer bosser plutôt que de repousser pour un plaisir immédiat.

    Stef

  2. Merci Aline pour cet article. J’étais justement en pleine procrastination. 😉 Je connaissais certaines de ces techniques mais ça fait du bien de les revoir. C’est une bonne piqûre de rappel.
    Et excellente idée d’incorporer la délégation de certaines de ses activités à ta liste. En effet, quand nous déléguons les tâches chronophages de notre liste de tâches (ces activités qui ne demandent pas notre expertise), l’agenda s’allège et nous pouvons nous concentrer sur ce qui compte ! Belle journée !
    5, 4, 3, 2, 1 et…. C’est parti !

    1. Hello Emilie merci pour ton retour ! Oui déléguer fait entièrement partie de mon processus de productivité aujourd’hui et je ne le regrette pas. 😂 Belle journée à toi aussi 😘

  3. Merci Aline, c’est juste l’article dont j’avais besoin ce matin (comme tous les matins ?!).
    J’aime beaucoup le « done is better than perfect ».
    On a tendance à être très auto-critique avec soi-même quand on est entrepreneure, et les réseaux sociaux avec les feeds « parfaits » en apparence n’aident pas 😉

    1. Hello Claire, merci pour ton commentaire, trop contente de voir que l’article t’a un peu remotivée. 😁 Je suis d’accord que c’est un vrai problème que nous rencontrons toutes. Ce qui marche bien avec moi dans ces cas, c’est couper le téléphone et redoubler de bienveillance avec moi-même. 🤗

    1. Hello Aurélie, merci pour ton retour. 🥰 Ouiiiii je trouve que bien arriver à différencier qui de quoi aide beaucoup à se remettre en action lorsqu’on procrastine.

  4. Depuis que je fais quelque chose qui me passionne, je procrastine beaucoup moins ^^ et d’ailleurs, je réalise que je procrastine énormément quand je suis à mon job salarié, mais quand je bosse sur mon business en ligne à la maison… bah ça m’arrive presque jamais 😅

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}