Aujourd’hui, je vous fais entrer dans mon business. Vous allez découvrir les coulisses du lancement de la BSB Académie 2021 : mon programme d’accompagnement phare, sur quatre mois, pour les entrepreneurs qui veulent faire décoller leur business. Ce produit, dont je suis si fière, constitue la majorité de mon chiffre d’affaires sur l’année 2020 et 2021. Donc, autant vous dire que dans l’équipe de TheBBoost, quand on ouvre les portes de la BSB Académie, on est en effervescence pendant les dix jours du lancement.

Vous allez donc découvrir ma stratégie de lancement et quelles sont les nouveautés de 2021. Vous verrez ce qui a fonctionné. Je vous parlerai aussi évidemment de ce qui n’a pas fonctionné, de ce qui a buggé, pour que vous puissiez, je l’espère, apprendre de mes erreurs et ne pas les reproduire de votre côté. On va aborder la notion de mindset et on va parler de chiffres : mes résultats, mes revenus, etc. Enfin, je vous partagerai une observation globale sur les lancements de formations en 2021.

C’EST QUOI LA BSB ACADÉMIE ?

La BSB Académie est mon « programme signature », sur 4 mois, pour les entrepreneurs. Plus qu’une formation en ligne, c’est toute une expérience :

  • 12 modules ultra complets pour faire un 360° sur votre business
  • Plusieurs lives par semaine pour soutenir les élèves et les accompagner dans leur progresser
  • Coachs mentors
  • Groupe Facebook.
  • (et plein de petites surprises)

Les objectifs principaux de la BSB Académie sont de :

  • Vous aider, en tant qu’entrepreneurs, à solidifier les bases de votre business
  • Vous faire passer à l’étape supérieure
  • Vous permettre de générer plus de revenus
  • Vous donner les clés pour trouver plus de clients
  • Vous accompagner pour travailler sur votre mindset.

J’ai lancé ce programme, pour la toute première fois, au mois de septembre 2020. Je vous invite d’ailleurs à aller lire l’article qui parle du premier lancement à 6 chiffres de la BSB Académie. Vous y trouverez le détail de ma stratégie : préparation, types de contenus publiés, déroulement des ventes, arguments de ventes, outils, etc. Vous aurez des éléments que je ne vais pas aborder spécifiquement dans cet article (car j’ai tellement d’autres choses à vous partager !).

Désormais, les portes de la BSB Académie n’ouvriront qu’une seule fois par an, au mois d’avril, le mois de mon anniversaire 🥳 (est-ce que c’est fait exprès ? Oui totalement !).

Pourquoi un lancement une fois par an ? Parce que c’est un travail énorme, sur 6 mois au total : préparation en amont, puis accompagnement des élèves après. J’ai donc envie d’être disponible à 100 % pour les étudiants, mais également d’avoir le temps de développer mon business et d’autres projets le reste de l’année.

COMBIEN DE TEMPS POUR CRÉER LA FORMATION DE LA BSB ACADÉMIE ?

J’ai mis en tout 8 mois, sans être à temps plein, pour créer cette formation. 

Les toutes premières versions de la BSB Académie ont vu le jour en janvier, puis en mai 2020. J’ai expérimenté ce programme, sous forme de coaching de groupe, en bêta-test : d’abord avec un groupe de 9 personnes, puis avec 17 personnes. À l’époque, la formation ne durait que 3 mois.

Cela m’a permis de tester le contenu, la pédagogie et d’avoir le retour des élèves. J’ai donc pu valider l’efficacité de mes vidéos, slides, Workbook, ressources, PDF, bonus, etc.

Voici LE point sur lequel on a beaucoup travaillé avec l’équipe TheBBoost, pour la version 2021 : l’expérience pour nos futurs élèves. Le programme dure maintenant 4 mois, car il y a :

  • Des semaines d’implémentation
  • Des lives avec des coachs mentors pour faciliter l’implémentation
  • Plus de lives pour travailler le côté mindset en même temps que le côté stratégique
  • Des surprises 🎉 (mais chut).

COMBIEN DE TEMPS POUR PRÉPARER LE LANCEMENT DE LA BSB ACADÉMIE ?

Avec Sonia, mon bras droit qui travaille avec moi, on a commencé à préparer doucement ce lancement, en janvier 2021. C’est ensuite uniquement en mars qu’on a travaillé à temps plein dessus. Ça a d’ailleurs été une grosse erreur de ma part.

Je me suis donc retrouvée à faire des journées entre 10 et 15 heures de travail, 7 jours sur 7, pendant un mois. J’ai entamé le temps fort du lancement (la période d’ouverture du panier) en étant plus que fatiguée (depuis j’ai levé le pied et tout va mieux 🙂).

Il aurait fallu au moins deux à trois mois de plus pour préparer un lancement de cette ampleur. Vu qu’en septembre dernier ça s’était super bien passé, on y est allé un peu en mode “pâquerette dans la bouche” et on a fini en se faisant rouler dessus par des bulldozers !

Le facteur non négligeable que je n’ai pas pris en compte, c’est que ma liste email, mes abonnées sur Instagram, l’audience sur Facebook, la visibilité de TheBBoost a plus que doublé entre mon dernier lancement de septembre 2020 et avril 2021. J’avais les chiffres, mais je n’ai pas tilté que cette augmentation de visibilité m’amènerait proportionnellement plus de demandes et de messages.

MA STRATÉGIE DE LANCEMENT DÉCORTIQUÉE

Même modèle de lancement qu’en 2020

On est resté sur le même modèle de lancement que septembre 2020 : 

  • Plusieurs masterclass 
  • Emailing
  • Réseaux sociaux
  • Chatbot Messenger (avec le logiciel Manychat)
  • Affiliation avec des partenaires
  • Publicité ciblée.

Nouveautés 2021

LiveChat sur la page de vente

Quand vous étiez sur la page de vente, vous aviez la possibilité de nous laisser un message par mail ou de nous parler directement, si l’équipe était connectée en même temps. 

Création de Quiz

J’ai utilisé deux quiz dans le cadre de ce lancement. 

Le premier s’appelle « Quelle stratégie te faut-il pour faire décoller ton business ? ». C’était mon lead magnet, spécial lancement (l’année dernière, j’avais opté pour un ebook). La stratégie était d’avoir un maximum d’emails dans notre base de données, puis d’envoyer des séquences de vente.  

Le second s’appelait « la BSB est-elle faite pour toi ? ». Je l’ai utilisé vers la fin du lancement afin d’aider ceux qui hésiteraient encore à prendre la meilleure décision pour eux et leur business..

Affiliation

En plus de nos partenaires habituels, j’ai proposé aux anciens étudiants de la BSB Académie 2020, d’être affiliés sur le lancement. Ils pouvaient communiquer, ou non, sur la formation. S’ils généraient des ventes, ils gagnaient une petite commission. 

Équipe

Je n’étais évidemment pas seule pour ce lancement de la BSB Académie. J’avais à mes côtés : 

  • Sonia : mon bras droit
  • Nolwen : responsable pubs Facebook, automation marketing 
  • Chloé : assistante web
  • Leila : design de la page de vente.

CE QUI A FONCTIONNÉ

Avoir une stratégie simple

On a gardé une stratégie simple : masterclass, emailing, réseaux sociaux et publicité. On n’a pas essayé d’être sur toutes les plateformes en même temps, de faire des challenges, etc.

Vous verrez qu’en ayant une stratégie simple vous pourrez réagir rapidement en cas de problème. 

Bien que ce soit un second lancement, je ne l’ai pas trouvé plus simple que le premier, loin de là ! Par exemple, je n’ai pas réutilisé mes séquences d’email, mes posts, etc. de la dernière fois. J’ai fait ce choix parce qu’il y a beaucoup de personnes qui ont déjà lu ces mails et qui n’ont pas acheté la dernière fois. Je ne voulais donc pas leur servir du réchauffé. 

Le LiveChat pour la page de vente

Les personnes avaient la possibilité de nous poser leurs questions en direct ou de nous laisser un email, auquel on répondait rapidement. Le LiveChat a vraiment aidé à convertir pendant ce lancement. 

Les quiz 

Le petit quiz « la BSB est-elle le bon programme pour toi ? » a très bien fonctionné. Il a permis de donner des éléments de réponse en orientant les personnes vers le meilleur choix pour elles et leur business. 

Je ne peux pas dire, en termes de conversion, si ce quiz a fonctionné ou pas, parce que je ne récoltais pas d’adresse email. Je voulais que les gens puissent avoir une réponse immédiate. Ma perception de cette stratégie est que ce quiz a permis d’ajouter de la valeur, de la transparence, de la sincérité, et surtout du capital sympathie.Maintenant, voici la partie que vous attendez tous 😅

Qui dit lancement dit « tout ce qui peut aller mal va forcément mal », #LoiDeMurphy.

CE QUI N’A PAS FONCTIONNÉ

Le site Internet qui crash

Le site a crashé deux jours avant le lancement. Grâce à la webdesigner qui s’occupe de la refonte du site, tout était réglé en quelques heures. Mais, cette mésaventure a généré du stress et une facture qui n’était pas prévue.

La pub Facebook

On a eu un énorme problème avec la pub Facebook concernant la promotion des masterclass. À la fin de la première journée, Nolwenn m’alerte, on est à 79 euros de coût par clic 😱(au lieu de 3 euros en moyenne chez TheBBoost). 

Autant vous dire qu’à ce moment-là, je lui ai dit « à ce prix-là, je préfère descendre dans la rue et donner des biftons aux gens pour qu’ils viennent s’inscrire à ma masterclass ». Bref, après 3 jours sans dormir, on a trouvé l’origine du problème. 

La leçon à retenir : vérifiez que vos plugins qui récoltent des données (type gestion des cookies) n’empêchent pas les informations de tracking de remonter dans Facebook.

La room Demio 

Voici la raison qui m’a poussé à devoir ajouter une 4masterclass, alors que ce n’était pas prévu : la limitation de places du logiciel Demio, sur les lives de mes 3 masterclass.

Ce logiciel ne permet d’accueillir que 1 000 personnes en simultané sur les lives. J’ai été un peu pessimiste sur le nombre de personnes qui seraient présentes lors de mes masterclass, en basant mes calculs sur un taux de “show up” (de présents au live) de 40%. Alors qu’au final on a observé des show up de 55% … Et lorsque j’ai voulu augmenter le nombre maximum de participants en live, Demio m’a répondu que ce n’était pas possible. C’est comme ça que 800 personnes se sont retrouvées « à la porte » d’un de mes lives… 

On s’est évidemment excusés auprès de tout le monde et j’ai offert un cadeau à chacun.

La leçon à retenir : choisissez un logiciel capable d’accueillir le nombre de personnes voulues. Ne gérez pas vos chiffres en étant pessimistes mais soyez dans une moyenne haute (mieux vaut prévenir que guérir). 

1 mois pour préparer le lancement

Je n’ai pas prévu assez de temps pour la préparation du lancement de la BSB Académie.

Mon objectif était le double de l’année précédente (335 ventes) et je voulais aller au même rythme : mission impossible.

Leçon à retenir : prévoyez 4 à 5 mois de préparation (quasi à temps plein) pour un lancement de cette ampleur. 

Le manque d’une personne au Customer Care

Je n’ai pas pris en compte que deux fois plus d’audience est égal à deux fois plus de messages. Je n’avais prévu personne pour la partie Customer Care (service client). Sonia et moi avons donc passé énormément de temps sur cette tâche.

Les séquences d’emails

Je n’avais prévu qu’une séquence de 5 emails pour 10 jours de lancement. Ce n’était pas assez. Ça a eu des conséquences assez importantes sur le début du lancement : les ventes étaient timides. 

Leçon à retenir : prévoyez d’envoyer un email par jour pendant votre lancement. N’ayez pas peur de marteler un peu les gens !

LE MINDSET 

Le lancement de 2020 : mindset au top

Lors du premier lancement, mon mindset était au top (magie du début ou ignorance ?) 

Le stress avant le lancement de 2021

À la différence de Septembre 2020, j’ai été très stressée avant ce lancement parce que : 

  • Je connaissais les résultats que je voulais obtenir
  • Je ne voulais pas décevoir les personnes autour de moi
  • On n’avait plus le CPF (Compte Professionnel Formation)
  • À la différence du mois de septembre où personne ne nous avait vu venir, là on nous attendait au tournant 😄

Je me suis beaucoup faite coacher sur ce sujet et, ma coach m’a fait réaliser la chose suivante : en septembre, je travaillais pour réussir. En mars, je travaillais pour ne pas échouer. Avoir réalisé cette grande différence m’a aidée à retourner mon mindset et à aborder différemment les choses.

L’état de mon mindset, jour après jour

Les premiers jours du lancement 

Au top (en dehors du crash du site et du problème de la pub Facebook).

Mercredi 7 avril 

88 ventes, génial !

Jeudi 8 avril 

Encore plein de ventes.

Vendredi 9 avril  

5 ventes, grosse déprime, grosse fatigue, je remets tout en question.

Samedi 10 avril 

4 ventes…

Dimanche 11 avril  

5 ventes de nouveau … 

5 ventes, c’est génial et j’étais très heureuse et reconnaissante d’avoir ces 5 étudiants, mais ça ne présageait rien de bon en ce qui concernait mon objectif de 335 ventes en 10 jours. 

C’est à ce moment-là que Nolwen me dit une phrase pleine de bon sens « Aline, tu ne te rends pas compte que t’es en train de faire la même chose que pour un lancement à 300 000 euros, sauf que là, t’en veux 500 000 ! ». 

Dimanche 11 avril  

23h40. Je décide de réécrire entièrement mes séquences d’emails. 

Lundi 12 avril 

Les nouveaux emails partent. Ça y est, les ventes s’enchaînent.

Jeudi 15 avril 

On a dépassé les 335 ventes. Génial, champagne ! 

MAIS je commence à flipper. On sait que normalement, on fait 30 % des ventes le premier jour, 40 % le dernier jour et les 30 % restants tout le reste du temps. Là, il reste plus de 48 heures, donc potentiellement 40 % à venir. On n’a pas la structure pédagogique pour accueillir 800 élèves.. Après une réunion avec l’équipe, on décide de couper la communication du lancement dès le lendemain. 

Vendredi 16 avril

On coupe le lancement, j’arrête de communiquer sur les réseaux sociaux, on stoppe les pubs et on laisse le lancement se terminer tranquillement..

LES CHIFFRES

Objectifs

Notre objectif était de 335 ventes, soit environ 500 000 euros de chiffre d’affaires TTC. 

Résultats

En coupant le lancement le vendredi midi, au lieu du samedi soir, nous avons vendu 493 formations. Ça représente un chiffre d’affaires généré d’environ 620 000 euros HT. 

Je suis hyper heureuse et fière de ces résultats. Ni moi ni mon équipe ne nous y attendions. 

Ma vigilance numéro 1 est la qualité de la formation, de l’accompagnement, le suivi des élèves et leur expérience.  À la vue de ces résultats, la première chose que j’ai faite a été de recruter des modérateurs supplémentaires et de briefer mon équipe en conséquence.

LES DÉPENSES

On a dépensé en tout 35 000 euros répartis comme suit :

  • Outils, logiciels, applications (Interact Quiz Maker, Zapier, Kajabi, etc.) : 2 000 euros
  • Publicité : 13 000 euros (au lieu des 10 000 prévus, mais c’est ok vu les résultats)
  • Prestataires et équipe : 20 000 euros, car j’ai proposé des primes par rapport aux résultats pour des personnes de mon équipe. Plus d’argent pour la boite, ça veut dire plus d’argent pour tout le monde. 

Mon salaire à moi :

Lancement ou pas, mon salaire est de 2 000 à 3 000 net par mois (j’ai le statut gérante de mon EURL). Je n’ai pas besoin de plus et je suis consciente que même si ça demande beaucoup de travail, c’est déjà un très bon revenu.

Mon objectif est de payer mon équipe, et surtout de réinvestir dans l’entreprise, dans son développement, de construire une trésorerie et un business stable et solide.

C’EST QUOI LA SUITE ?

Pendant les cinq prochains mois, ma priorité absolue est l’accompagnement des étudiants de la BSB Académie :

  • Le suivi des élèves
  • Ma présence avec les coachs mentors, dans le groupe Facebook et dans les lives
  • La supervision pour vérifier que tout se passe bien, etc.

C’est pour ça que je ne prends plus de coaching individuel, que je n’ai pas prévu d’autres lancements et que je n’ai pas d’autres programmes en cours.

MON OBSERVATION DES LANCEMENTS DE FORMATIONS EN 2021

Produit de qualité et visibilité

Je trouve qu’il y a une grande différence, en termes de marché et d’attentes, entre l’automne 2020 et le printemps 2021.

J’ai senti auprès de ma communauté que les gens en avaient marre du bullshit. Ils en ont marre des espèces de pages de vente à rallonge, des promesses et des discours de vente alambiqués. Ils veulent du concret. 

Un bon produit et une bonne visibilité suffisent, à mon sens, à vendre un programme de formation en ligne.

Importance de l’expérience de la formation en ligne

Cette année, on a cherché à faire vivre une expérience à mon audience, en mettant en place, entre autres : 

  • Le LiveChat
  • Le bot Messenger sur Facebook
  • Les masterclass.

J’espère que ça vous a fait plaisir que je vous emmène un petit peu dans les coulisses du lancement de la BSB Académie 2021. Vous avez pu voir combien de temps j’ai mis pour créer cette formation, ma stratégie de lancement, ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné, le mindset et les chiffres. N’hésitez pas à me dire, sur Instagram ou même par email, si vous souhaitez que je continue à vous partager les chiffres de mon business. J’ai hâte de vous lire.

4 Comments

  1. Bonjour,

    Bravo pour la réussite de ce lancement et merci de ce podcast complet et authentique que tu nous partages. Personnellement, j’ai aimé que tu nous partages les chiffres, car très peu le font de manière aussi détaillé que toi et en plus oui, ça inspire beaucoup.

    Merci et belle continuation avec la BSB académie.

    • Hello Sarah 👋🏻 Merci pour ton retour (et d’avoir lu jusqu’au bout !) 🥰 il est vrai que c’était LA grande question en enregistrant cet épisode ! On est vraiment contentes si ça peut t’inspirer toi aussi 🙏🏻

      – Chloé, team The Bboost

Write A Comment